ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Brahms : Concerto pour violon Op.77 - Tchaïkovsky : Concerto pour violon Op.35 [Super Audio CD, Import]

Johannes Brahms , Pyotr Il'yich Tchaïkovsky , Fritz Reiner , Chicago Symphony Orchestra , Jascha Heifetz CD
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
Prix : EUR 9,75 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 19 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Brahms : Concerto pour violon Op.77 - Tchaïkovsky : Concerto pour violon Op.35 + R. Strauss: Ein Heldenleben ("Une Vie de Héros") & Ainsi parlait Zarathoustra
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Orchestre: Chicago Symphony Orchestra
  • Chef d'orchestre: Fritz Reiner
  • Compositeur: Johannes Brahms, Pyotr Il'yich Tchaïkovsky
  • CD (29 août 2005)
  • : Requires SACD-compatible hardware
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Super Audio CD, Import
  • Label: Living Stereo
  • ASIN : B0009U55RE
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 44.496 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Disque 1 piste 1
2. Disque 1 piste 2
3. Disque 1 piste 3
4. Disque 1 piste 4
5. Disque 1 piste 5
6. Disque 1 piste 6
7. I. allegro non troppo
8. II. adagio
9. III. allegro giocoso, ma non troppo vivace
10. I. allegro moderato
11. II. canzonetta - andante
12. III. allegro vivacissimo


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.7 étoiles sur 5
4.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le plus du SACD 5 décembre 2006
Par jefco TOP 1000 COMMENTATEURS
Réédité en stereo, mais en SACD, le violon de Jascha Heifetz semble tellement vivant, tellement proche! Le SACD redonne ses lettres de noblesse à la musique enregistrée. 25 ans d'existence du format CD (44Khz, 16 bits) nous avaient presque fait oublier que la musique enregistrée pouvait ressembler à de la musique vivante. Longue vie au SACD!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR TOP 10 COMMENTATEURS
En 1939, Jascha Heifetz avait déjà confié le Concerto de Brahms aux matrices 78 tours, accompagné par Serge Koussevitzky [1].
A Londres, il grava deux fois celui de Tchaïkovski, avec John Barbirolli puis Walter Süsskind [2].
Bénéficiant du confort audiophile « RCA living stereo », il réenregistra ces deux oeuvres au milieu des années 1950, épaulé par un Symphonique de Chicago qui constitue un opulent écrin.
Le compositeur hambourgeois est ici souverainement servi par l'orchestre américain, même si la prise de son manque un peu de finesse et de transparence.

L'espace sonore se montre plus précis et aéré pour Tchaïkovski, les micros préservant aussi le riche bouquet d'arômes qui émane du violon.
A noter que Heifetz joue la partition revue par son professeur Leopold Auer, qui fut d'ailleurs le dédicataire original de cet opus...
La baguette de Fritz Reiner privilégie une éloquence sobre, héroïque, expurgée de tout pathos, aux aguets des prouesses digitales de son soliste : écoutez le finale !

Ce serait bien difficile et téméraire d'émettre un jugement sur ces magistrales performances du violoniste russe ; eu égard à leur notoriété et leur suprématie, nous sommes ici face à un témoignage artistique qui permet de mesurer les qualités (et surtout les défauts...) de toutes les autres versions. En d'autres termes : voilà une inoxydable référence discographique (aux côtés de David Oïstrakh bien sûr) magnifiée par le report en SACD !
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
4.0 étoiles sur 5 pour heifetz! 16 juillet 2013
Par lionel
Achat authentifié par Amazon
Pour le concerto de Brahms, heifetz démontre une éblouissante maitrise instrumentale quant à fritz reiner le chef d'orchestre, il semble le suivre de loin.Si l'interprétation semble datée un peu, exemple: isabelle faust ou vladimir repin , les amoureux du grand violon ne seront pas déçus.
Le concerto de Tchaikovski est du même acabit avec peut être un peu plus de présence de la part de Charles Munch.
prise de son correct,orchestre un peu lointain.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb2815798)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?