Plus d'options
Brahms: Piano Trios
 
Agrandissez cette image
 

Brahms: Piano Trios

5 décembre 1995 | Format : MP3

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
14:55
30
2
7:06
30
3
8:38
30
4
6:36
30
5
9:57
30
6
8:47
30
7
4:45
30
8
4:55
Disc 2
30
1
7:45
30
2
3:40
30
3
3:44
30
4
6:03
30
5
16:38
30
6
12:45
30
7
11:34
30
8
10:52
Disc 3
30
1
13:30
30
2
8:00
30
3
10:08
30
4
8:03
30
5
10:51
30
6
4:09
30
7
9:08
30
8
10:53
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 5 décembre 1995
  • Date de sortie: 5 décembre 1995
  • Nombre de disques: 3
  • Label: Sony Classical
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 3:33:22
  • Genres:
  • ASIN: B00ERN4VOC
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pèire Cotó TOP 50 COMMENTATEURS le 6 janvier 2014
Format: CD
Comme les trios pour piano de Brahms demandent un peu plus d'un CD et les quatuors pour piano moins de deux, Sony a pu réunir sur 3 CD bien remplis l'ensemble de ces deux séries. Les trois trios, opus 8, 87 et 101 sont joués entre 1964 et 1966 par le trio Stern (Isaac Stern, violon, Eugene Istomin, piano, Leonard Rose, violoncelle), alors que les trois quatuors, opus 25, 26 et 60, sont enregistrés à Tokyo en 1986, à New York en 1989 et réunissent autour d'Isaac Stern Jaime Laredo, alto, Yo-Yo Ma, violoncelle, et Emanuel Ax, piano. Mais ce n'est pas le groupe d'œuvres enregistrées quand Stern était à l'apogée de sa carrière qui me semblent les plus réussies. L'enregistrement des quatuors est d'ailleurs bien plus équilibré et fin, ce qui n'est pas dû uniquement à l'époque.

Je commence, à l'inverse du coffret, par LES QUATUORS AVEC PIANO.
Malgré les différences des salles, l'enregistrement est toujours très clair et aéré, pas du tout global comme celui-ci Brahms : Quatuors avec piano auquel je l'ai comparé et permet d'écouter chaque musicien sans l'isoler des autres.

L'interprétation est, mouvement par mouvement, presque toujours supérieure à celle de Pennetier, Kantorow, Pasquier et Mørk (disque cité à titre de comparaison), même si je préfère le vieil enregistrement de Curzon et des Budapest Quintette Pour Piano pour l'opus 26.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par CARCO le 28 juin 2009
Format: CD Achat vérifié
La musique de chambre de Brahms est son chef d'oeuvre, magnifiquement exécuté dans ce disque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique