ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Bride Stories Vol.2 [Broché]

Kaoru Mori , Yohan Leclerc
4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
Prix : EUR 7,65 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 2 septembre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Toute la collection Bride Stories

Bride Stories
Avis aux fans : retrouvez tous les tomes de Bride Stories aux éditions Ki-Oon.

Description de l'ouvrage

8 septembre 2011 BRIDE STORIES (Livre 2)
Amir, qui ignore encore que son père a pour projet de la marier à un autre homme, s’habitue peu à peu à sa nouvelle vie aux côtés de Karluk et de sa famille.
Hélas, après avoir vu ses émissaires renvoyés sans ménagement, le clan de la jeune femme n’a pas l’intention d’en rester là : cette fois-ci, c’est toute une troupe de cavaliers qui font irruption dans le village, et ils comptent bien ramener Amir avec eux… quitte à employer la force !

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Bride Stories Vol.2 + Bride Stories, tome 3 + Bride Stories, Tome 1 - FAUVE D'ANGOULEME 2012 - PRIX INTERGENERATIONS
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

L'intégration d'Amir dans son nouveau clan, aux côtés de son futur mari Karluk, se poursuit tranquillement. Alors que la jeune femme éblouit par ses nombreux talents, sa route l'amène à croiser celle d'une autre fille du clan qui est un peu son opposé: Pariya, toujours célibataire, repoussée par tous les hommes qui l'ont côtoyée, la faute à un caractère qui peut paraître trop franc et brutal. Mais le lecteur, lui, ne va pas s'y tromper, et c'est au contact d'Amir que va se révéler cette jeune femme instantanément très attachante, qui cache en réalité un bon fond derrière une maladresse touchante.

Mais très vite, une menace vient assombrir les grands horizons des plaines de la Route de la Soie: le clan d'origine d'Amir, mené par son oncle et son frère Azher, débarquent dans le but de récupérer la jeune femme pour l'offrir en mariage à un clan plus important, dominé par un homme réputé pour sa grande brutalité envers les femmes. Et s'il le faut, ils n'hésiteront pas à utiliser la force... Mais le clan de Karluk n'est pas décidé à laisser repartir la délicieuse Amir... Karluk en tête !

Chose rare dans l'univers de Kaoru Mori, qui nous avait habitués, que ce soit dans Emma, Shirley ou le premier volume de Bride Stories, à un ton posé: avec l'arrivée brutale du clan d'Amir dans le petit village de Karluk, la mangaka nous offre pour la première fois une véritable scène d'action, s'étalant sur quelques dizaines de pages ! Mais attention, pas une scène d'action comme les autres !
En effet, pas question pour Kaoru Mori de tomber dans la facilité ou de trahir l'essence de son oeuvre: si action il y a dans la lutte entre le clan d'Amir et celui de Karluk, la mangaka y apporte une inventivité appréciable, qui se voit notamment à travers la façon qu'ont les villageois de se défendre, y allant franco ou enchaînant les stratégies en encerclant leurs ennemis autour des pâtés de maison, lâchant un troupeau de moutons sur eux, ou repoussant les assauts avec ce qui leur passe sous la main. Ici, Mori utilise habilement les caractéristiques de l'univers qu'elle a mis en place pour nous offrir un résultat délicieux, sublimé par la mise en avant des relations entre les différents protagonistes. Ainsi, si l'on se régale face aux frasques des villageois pour contrer l'ennemi et protéger Amir, on est touché par les réactions montrées par la jeune femme et Karluk face à la situation, et le tout atteint même une petite apothéose via la rébellion finale du jeune garçon face à l'oncle d'Amir.
De même, on appréciera un ton qui ne s'aggrave pas plus que de raison. Pas de morts, que ce soit dans un camp ou l'autre, et pas d'exagérations dans la représentation des membres du clan de Karluk, qui n'apparaissent jamais foncièrement mauvais, tout au plus brutaux, voire, au contraire, compatissants, à l'image du frère d'Amir.
Et si l'on pouvait craindre que le trait de l'auteure ne colle pas à une narration plus vive, on est vite détrompé, tant le découpage coule de source, propose un rendu fluide et étonnamment dynamique. C'est, en soi, un petit exploit, quand on voit que la mangaka ne néglige à aucun moment son habituel grand souci du détail: même pendant la lutte, les costumes, objets et fonds restent très riches. Du grand art, tout simplement.

Sur ces événements prouvant que l'histoire autour du clan d'Amir ne sera pas à négliger par la suite, nous voici déjà quasiment arrivés à la moitié du volume. La suite revient alors dans des tons plus calmes, et tandis que l'on voit l'étranger Smith recevoir des lettres de l'Occident annonçant pour lui de futurs bouleversements (notamment suite à l'évocation de conflits anglo-russe, qui nous permettent de situer sans doute le récit aux alentours du milieu de 19ème siècle, au moment de la guerre de Crimée), que l'on assiste à des scènes mettant joliment en avant la construction du couple Amir/Karluk (que l'on a d'ores et déjà du mal à voir séparés tant ils se montrent touchants ensemble) ou la témérité et l'habileté de la jeune femme, Kaoru Mori se focalise à nouveau sur les si habiles peintures du quotidien qu'elle sait nous offrir. Et cette fois-ci, le tout se centre en particulier sur l'art de la broderie, via l'apprentissage d'une jeune fille nommée Tileke, qui ne sait broder que des oiseaux. Pendant quelques dizaines de pages, Kaoru Mori fait défiler sous nos yeux des pages d'une beauté hallucinante, et présente des broderies bourrées de détails, ou des mains en train de les créer patiemment comme preuves d'un travail de longue haleine. La beauté visuelle est bel et bien là, encore plus incroyable que dans le premier volume, la fluidité allant jusque dans le dessin des mains en train de broder. Les autres talents de Mori étant de réussir à faire de ce genre de passages des scènes captivantes, et, surtout, de parvenir à faire ressortir de tout ceci, via des dialogues pertinents et une petite héroïne d'un jour qui a tout à découvrir de cet art et de ses traditions, les héritages ancestraux que se sont passés les différentes générations du clan au fil du temps.

En somme, difficile de rester de marbre face à ce volume, où tout est parfait. Si elle prouve qu'elle est également capable d'être incroyablement à l'aise dans des scènes plus dynamiques, Kaoru Mori ne néglige jamais cet attachement aux personnages, cet incroyable souci du détail et cette peinture de quotidiens exotiques qui offrent tout leur charme à une série comme celle-ci.
Si la lecture est un délice de chaque instant et qu'on l'apprécie pleinement à chaque page tournée, on a également hâte de voir de quoi la suite sera faite, car elle nous promet d'ores et déjà un changement de cap intéressant, qui devrait se focaliser sur le voyage de Smith à travers les plaines de la Route de la Soie.

L'édition de Ki-oon reste impeccable, et l'on appréciera beaucoup la postface de Kaoru Mori, dan laquelle l'auteure répond à certaines questions de ses lecteurs, offrant ainsi plus de précisions sur certains éléments de l'univers qu'elle dépeint.


Koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Kaoru Mori  est née le 18 septembre 1978. En  1997, elle commence à publier, sous le pseudonyme de Fumio Agata, des dôjinshi ayant notamment déjà pour thème central les domestiques. C'est à cette époque qu'elle crée Shirley, série de quelques chapitres nous invitant à suivre le quotidien d'une domestique de 13 ans, et dont nous reparlerons un peu plus tard, dans une partie qui lui sera consacrée.
Par la suite, elle est repérée par Enterbrain et entame en 2002 Emma, son premier manga en tant que professionnelle.
En février 2003, en même temps que la sortie du volume 2 d'Emma, Enterbrain décide de sortir un recueil regroupant une sélection des meilleurs titres de la mangaka à l'époque où elle faisait dans le dôjinshi. On y retrouve notamment les chapitres sur Shirley, qui donne son nom au one-shot. Notons que Shirley est également disponible en France, toujours aux éditions Kurokawa.
En 2004, Kaoru Mori travaille sur Violet Blossoms (Sumire no Hana), une histoire courte scénarisée par Satoshi Fukushima (auteur du manga Shônen Shôjo).
En 2006, la mangaka réalise deux nouveaux chapitres de Shirley pour un numéro spécial du Comic Beam.
Après la fin d'Emma en mars 2008, Kaoru Mori prend une pause de quelques mois puis entame, en novembre de la même année, une nouvelle série très prometteuse: Otoyomegatari, une série nous emmenant sur la route de la soie au dix-neuvième siècle.



Détails sur le produit

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Editions Ki-oon (8 septembre 2011)
  • Collection : BRIDE STORIES
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2355923086
  • ISBN-13: 978-2355923081
  • Dimensions du produit: 18,3 x 13,7 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 71.254 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.9 étoiles sur 5
4.9 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une histoire touchante et sincère 9 septembre 2011
Par Amadis
Mêlant action et contemplation, le deuxième tome de Bride Stories est un tome en dyptique. Si on en apprend toujours plus sur les coutumes des nomades et leur mode de vie, basé sur une grande solidarité, l'action est au rendez-vous dans ce second tome. En effet, la famille d'Amir semble plus que jamais décidée à récupérer la jeune fille, ce à quoi le clan de Karluk est fermement opposé.

Dans la continuité du premier tome, Kaoru Mori reste fidèle aux petites histoires contemplatives qui faisaient son charme : on s'extasie notamment sur quelques broderies, ou sur la fabrication du pain. Le temps d'une lecture, on ne peut qu'être emporté par la poésie de l'univers de Bride Stories. Les graphismes, toujours aussi soignés et agréables, accompagnent une histoire touchante et sincère.

Bien que préférant se centrer sur la vie quotidienne des clans, qu'elle sait dépeindre avec talent, la mangaka insuffle progressivement à son histoire une trame narrative, certes ténue, mais bien présente. Kaoru Mori choisit de délaisser progressivement Amir et Karluk afin de développer ses personnages secondaires, sans doute pour faire découvrir à ses lecteurs d'autres facettes de l'Asie Centrale. L'explorateur britannique sera d'ailleurs la figure centrale du troisième tome.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 superbe ! 20 octobre 2011
Par Sherryn TOP 1000 COMMENTATEURS
Achat vérifié
Une fois de plus, j'ai été tout simplement soufflée par la qualité du graphisme. Les traits sont réalistes, équilibrés, réguliers, et surtout les détails bénéficient d'un soin particulier, notamment au niveau des costumes qui s'avèrent très impressionnants. Le passage qui contient davantage d'action, avec l'échauffourée qui oppose les deux tribus, sait retranscrire le chaos et la violence d'une guerre sans s'éterniser sur des séquences particulières, ce qui rend la lecture rapide et intense à la fois. Malgré l'action, on ne perd nullement en profondeur, bien au contraire car ce passage a beaucoup de force. J'ai été particulièrement impressionnée par le comportement du mari d'Amir pendant la bataille. À cause de son très jeune âge et de sa petite taille, il reste un peu en retrait mais en même temps il prend très au sérieux ses responsabilités et il ne recule pas face au danger, il fait preuve d'une immense bravoure. La narration reste pourtant extrêmement réaliste ! Par la suite, j'ai apprécié faire connaissance de cet explorateur venu d'Occident et qui rencontre les peuples d'Asie centrale. Apparemment, la suite du manga va suivre les aventures de ce nouveau personnage ; je vais être très triste de quitter le couple formé par Amir et son mari, qui est très attachant, mais je suis certaine que la mangaka ne nous décevra pas et saura nous montrer d'autres aspects de cette culture fascinante.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Dans la lignée du premier tome, l'action en plus 7 octobre 2011
Par Amazon Customer TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Dans ce second volet, on retrouve toutes les qualités du tome 1 : planches magnifiques, douceur, sensibilité, force des sentiments...
L'auteur, passionné par son sujet, continue de nous apprendre les us et coutumes de ces peuples nomades tout en accélérant le rythme. En effet, quelques scènes d'action savamment dosées viennent ajouter de la puissance aux sentiments d'Amir et Karluk. Et c'est avec regret qu'on les quitte en refermant ce tome.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 loin du jugement, on a une histoire touchante! 2 juin 2012
Par Veveth DAROCHA TOP 1000 COMMENTATEURS VOIX VINE
Et Kaoru Mori continue avec la même qualité
et le même enthousiasme son histoire attachante
et poétique de cette jeune fille de 20 qui se
marie à un garçon de 13 ans selon ses coutumes
ancestrales. Loin du jugement, on a une histoire
touchante et très poétique sans compter le régal
qu'on a avec les beaux dessins de ce manga!
Vivement la suite!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?