Britney Spears

Les clients ont également acheté des articles de

Katy Perry
Alizée
Madonna
Béatrice Nouveau
Lady Gaga
Rihanna
Pink
Mariah Carey

Top albums (Voir les 155)


Voir les 155 albums de Britney Spears

Britney Spears : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 802
Titre Album  

Image de Britney Spears
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

britneyspears

Coming soon...Fantasy Stage Edition! Same amazing scent, special limited ed bottle inspired by my fave performances �� http://t.co/NUQWq25hqv


Biographie

Britney Jean Spears naît le 2 décembre 1981 à McComb, petite bourgade américaine située au coeur du Mississippi. Fille aînée d'une famille de la classe moyenne, sa mère Lynne Irene est professeur des écoles et son père James Parnell Spears agent immobilier. Très tôt, la petite Britney montre des facilités pour la gymnastique, la danse et le chant, pratiquant ce dernier dans la chorale de l'église baptiste de Kentwood (Louisiane) où ses parents ont déménagé.

Mickey Mouse

Après avoir arpenté les concours de chant de la région, la jeune fille âgée de huit ans se présente à une audition pour ... Lire la suite

Britney Jean Spears naît le 2 décembre 1981 à McComb, petite bourgade américaine située au coeur du Mississippi. Fille aînée d'une famille de la classe moyenne, sa mère Lynne Irene est professeur des écoles et son père James Parnell Spears agent immobilier. Très tôt, la petite Britney montre des facilités pour la gymnastique, la danse et le chant, pratiquant ce dernier dans la chorale de l'église baptiste de Kentwood (Louisiane) où ses parents ont déménagé.

Mickey Mouse

Après avoir arpenté les concours de chant de la région, la jeune fille âgée de huit ans se présente à une audition pour l'émission Mickey Mouse Club, très populaire aux Etas Unis. Trop jeune pour être retenue, elle impressionne malgré tout et passe les trois saisons d'été suivantes dans une école de danse et de théâtre de New York, faisant une brève apparition dans la comédie musicale Ruthless (1991). L'année suivante, elle se présente à l'émission Star Search, sans résultat.

C'est à l'âge de onze ans que Britney retente une nouvelle fois sa chance pour le New Mickey Mouse Club en Floride. Persévérante, elle réussit son pari et anime l'émission aux cotés de futures stars tels que Christina Aguilera, Justin Timberlake, Keri Russell en 1993-94, puis retourne terminer sa scolarité à Kentwood. Désormais, Miss Spears se fixe un seul objectif : être repérée par une maison de disques. Elle chante brièvement dans un groupe féminin, Innosense.

Encore une fois, Britney

Il ne lui faut attendre qu'une année, en 1998, pour qu'une de ses maquettes attire l'attention du label Jive Records qui la signe immédiatement. A partir de ce moment, tout s'enchaine rapidement avec un rôdage avec les premières parties de N'Sync et Backstreet Boys, et son premier single « ...Baby One More Time », un succès immédiat vendu à 2,5 millions d'exemplaires à sa sortie (il atteindra ensuite les neuf millions). A la surprise générale, le magazine Rolling Stone inclut la chanson parmi ses 25 meilleures chansons Pop. Son premier album au titre homonyme, se vend à plus de 26 millions d'exemplaires dans le monde. Avec un gros travail de production pop, rap et dancefloor, ce premier opus est considéré comme la meilleure vente d'albums de toute l'histoire de la musique américaine pour une artiste aussi jeune (moins de vingt ans), récoltant de multiples récompenses et un excellent accueil critique. A ce moment là, la chanteuse donne une image virginale de sa vie privée. Elle partage la vie de Justin Timberlake et prône l'abstinence avant le mariage. Britney Spears est prise comme le symbole du puritanisme américain : bodies moulants et mini-shorts dans ses clips, assortie, paradoxalement, d'une virginité clamée haut et fort.

Le 15 mai 2000, Britney Spears sort à l'échelle mondiale son second album, Oops!... I Did It Again, sur une base musicale identique au premier. Le résulat est à la hauteur des espérances : il s'impose directement à la première place des classements américains et une dizaine de millions d'exemplaires sont vendus en un temps record (un chiffre doublé en quelques années), bénéficiant d'un même engouement critique (le magazine Rolling Stone le qualifiant de « fantastic pop cheese »). Une tournée mondiale est mise sur pied, faisant découvrir une « nouvelle Britney » plus provocante, que les médias commencent à traquer.

Simplement Britney

Alors que sa popularité est au sommet et dépasse celles de ses rivales (notamment Christina Aguilera), Britney Spears revient bredouille de la cérémonie des Grammy Awards. Elle quitte alors définitivement son image de sage et éternelle étudiante / adolescente pour un look plus accrocheur et sensuel, en adéquation avec la pochette du nouvel album Britney, sorti en novembre 2001. Sans relever de l'échec, le disque ne remporte pas le succès escompté ; en particulier les singles : le premier « I'm A Slave 4 You », produit par The Neptunes, n'obtient qu'une maigre 27ème place au Billboard, et les suivants (« I'm Not A Girl, Not Yet A Woman » et « Overprotected ») guère mieux durant l'année 2002. Britney Spears s'est tout de même lancée dans l'écriture de cinq titres. Au cours de la tournée de promotion Dream Within A Dream Tour, elle annonce vouloir faire une pause de six mois. Deux événements télévisés ponctuent son actualité, une apparition enfermée dans une cage avec un python et un baiser avec Madonna aux MTV Video Music Awards, deux provocations qu'elle assument fièrement mais ternissent sa cote auprès d'une partie du public. La même année, la star effectue ses débuts sur grand écran dans le film Crossroads (2002) : le film controversé lui vaut un Razzie Award (« Oscar de la plus mauvaise actrice »). Sa liaison avec Justin Timberlake a pris fin, Britney Spears se console avec le chanteur de Limp Bizkit, Fred Durst, qui produit quelques titres restés inédits, puis avec son ami d'enfance Jason Allen Alexander qu'elle épouse le 3/1/2004 à Las Vegas. Le mariage, célébré dans des conditions rocambolesques (la chanteuse semblant sous infuence de substances illégales), ne dure en tout et pour tout cinquante-cinq heures.

Le quatrième album de Britney Spears, In The Zone, paraît en novembre 2003, avec une équipe de production différente (Moby, R. Kelly, P.Diddy et RedZone remplacent le Suédois Max Martin). Cette fois, la chanteuse a écrit huit titres, dont les n°1 « Me Against the Music » en duo avec Madonna et « Everytime ». Le grand succès est dévolu à « Toxic » (février 2004), qui lui apporte un premier Grammy Award l'année suivante. Ce titre fera également l'objet de multiples reprises dans des versions bien différentes, et l'album de renouer avec la première place des débuts, ce qui permet à la tournée The Onyx Hotel Tour de se jouer à guichets fermés. La cote de Britney Spears ne cesse d'augmenter, à la mesure de sa fortune alors estimée à plus de 130 millions de dollars, et de sa présence dans les tabloïds.

Pause Pop

En novembre 2004 sort la compilation intitulée Greatest Hits: My Prerogative avec trois inédits, pendant que la chanteuse décide de prendre du champ par rapport à sa carrière. Pour faire patienter les fans durant cette longue parenthèse, une collection de remixes est mise sur le marché fin 2005, B in the Mix : The Remixes, contenant l'inédit « And Then We Kiss (Junkie XL Remix) ». Le silence dure jusqu'en 2007, ce qui n'empêche pas le disque best-of de se vendre à 5 millions d'exemplaires. Quelques mois plus tard, à la surprise générale, la chanteuse épouse son danseur Kevin Federline, trois mois après leur rencontre. Leurs moindres faits et gestes sont observés en vue de faire la « une » des tabloïds. Il faut dire que leur émission de télé-réalité Britney and Kevin: Chaotic, en mai 2005, ne fait qu'envenimer cette situation. La vidéo de « Do Somethin' », au menu du DVD et réalisée par la chanteuse, se voit interdire de diffusion.

Le 14 septembre 2005, Britney Spears donne naissance à Sean Preston Spears-Federline, suivi par la naissance de Jayden James Federline le 12 septembre 2006. L'année 2006 est une succession de faits divers abondamment relatés par la presse entre une conduite sans ceinture avec son bébé sur les genoux, son rasage de crâne, sa fâcherie avec Madonna, les photos de la star nue et enceinte pour Harper's Bazaar, les cures de désintoxication, et le divorce de Spears et Federline entamé en novembre et prononcé en juillet 2007. Trois mois plus tard, la chanteuse est inculpée de délit de fuite après un accident.

Toujours plus

Malgré tout, Britney Spears revient sur le devant de la scène musicale après plusieurs années d'interruption. L'album Blackout paraît le 30 octobre 2007, couvert d'éloges en dépit d'une première place ratée de peu. Résolument plus électro, il comporte trois singles dont le premier « Gimme More » se retrouve en bonne position. La chanteuse à la voix sexy s'est entourée d'experts à la réalisation de cet album (Sean Garrett, Bloodshy & Avant, The Neptunes).

C'est après quelques nouvelles frasques et diverses péripéties (incluant la mise sous tutelle de sa fille) que Miss Spears revient en pleine forme et en haut de l'affiche avec un sixième album, le bien nommé Circus mis en bacs le 28 novembre 2008. La chanteuse la plus suivie de la planète est de nouveau servie par une équipe de confectionneurs en chef au rang desquels figurent les producteurs Guy Sigsworth, The Outsyders, Benny Blanco, Dr. Luke, Bloodshy & Avant, Danja, Jim Beanz et les participations de  J.R. Rotem, Keri Hilson et Sean Garrett.

Décomplexée et adulte, Britney Spears maintient le cap avec l'album suivant Femme Fatale réalisé par Dr. Luke et Max Martin. Le septième opus sorti le 28 mars 2011 laisse échapper les singles « Hold It Against Me » et « Till the World Ends », un duo avec Ke$ha. La star est ensuite occupée à parcourir la planète avec le Femme Fatale Tour. En mai 2012, Britney Spears devient jurée de la seconde saison de The X Factor aux Etats-Unis. Elle connaît aussi un nouveau succès via son duo avec will.i.am via le single « Scream & Shout ». Diva de toute une génération, Britney Spears annonce qu'elle sera à partir de décembre 2013 l'animatrice durant deux ans du spectacle Britney: Piece of Me dans un casino de Las Vegas (Nevada).

Son huitième album studio est annoncé par le tube « Work Bitch » écrit et produit par Sebastian Ingrosso, will.i.am ou Otto Knows. Ce ne sont pas les seulles collaborations marquantes de Britney Jean qui sort fin novembre 2013. On y retrouve en plus des noms déjà cités, William Orbit à la production, Sia et Katy Perry en tant que compositeurs et un duo avec sa soeur cadette Jamie Lynn Spears. Copyright 2014 Music Story Benjamin D'Alguerre

Britney Jean Spears naît le 2 décembre 1981 à McComb, petite bourgade américaine située au coeur du Mississippi. Fille aînée d'une famille de la classe moyenne, sa mère Lynne Irene est professeur des écoles et son père James Parnell Spears agent immobilier. Très tôt, la petite Britney montre des facilités pour la gymnastique, la danse et le chant, pratiquant ce dernier dans la chorale de l'église baptiste de Kentwood (Louisiane) où ses parents ont déménagé.

Mickey Mouse

Après avoir arpenté les concours de chant de la région, la jeune fille âgée de huit ans se présente à une audition pour l'émission Mickey Mouse Club, très populaire aux Etas Unis. Trop jeune pour être retenue, elle impressionne malgré tout et passe les trois saisons d'été suivantes dans une école de danse et de théâtre de New York, faisant une brève apparition dans la comédie musicale Ruthless (1991). L'année suivante, elle se présente à l'émission Star Search, sans résultat.

C'est à l'âge de onze ans que Britney retente une nouvelle fois sa chance pour le New Mickey Mouse Club en Floride. Persévérante, elle réussit son pari et anime l'émission aux cotés de futures stars tels que Christina Aguilera, Justin Timberlake, Keri Russell en 1993-94, puis retourne terminer sa scolarité à Kentwood. Désormais, Miss Spears se fixe un seul objectif : être repérée par une maison de disques. Elle chante brièvement dans un groupe féminin, Innosense.

Encore une fois, Britney

Il ne lui faut attendre qu'une année, en 1998, pour qu'une de ses maquettes attire l'attention du label Jive Records qui la signe immédiatement. A partir de ce moment, tout s'enchaine rapidement avec un rôdage avec les premières parties de N'Sync et Backstreet Boys, et son premier single « ...Baby One More Time », un succès immédiat vendu à 2,5 millions d'exemplaires à sa sortie (il atteindra ensuite les neuf millions). A la surprise générale, le magazine Rolling Stone inclut la chanson parmi ses 25 meilleures chansons Pop. Son premier album au titre homonyme, se vend à plus de 26 millions d'exemplaires dans le monde. Avec un gros travail de production pop, rap et dancefloor, ce premier opus est considéré comme la meilleure vente d'albums de toute l'histoire de la musique américaine pour une artiste aussi jeune (moins de vingt ans), récoltant de multiples récompenses et un excellent accueil critique. A ce moment là, la chanteuse donne une image virginale de sa vie privée. Elle partage la vie de Justin Timberlake et prône l'abstinence avant le mariage. Britney Spears est prise comme le symbole du puritanisme américain : bodies moulants et mini-shorts dans ses clips, assortie, paradoxalement, d'une virginité clamée haut et fort.

Le 15 mai 2000, Britney Spears sort à l'échelle mondiale son second album, Oops!... I Did It Again, sur une base musicale identique au premier. Le résulat est à la hauteur des espérances : il s'impose directement à la première place des classements américains et une dizaine de millions d'exemplaires sont vendus en un temps record (un chiffre doublé en quelques années), bénéficiant d'un même engouement critique (le magazine Rolling Stone le qualifiant de « fantastic pop cheese »). Une tournée mondiale est mise sur pied, faisant découvrir une « nouvelle Britney » plus provocante, que les médias commencent à traquer.

Simplement Britney

Alors que sa popularité est au sommet et dépasse celles de ses rivales (notamment Christina Aguilera), Britney Spears revient bredouille de la cérémonie des Grammy Awards. Elle quitte alors définitivement son image de sage et éternelle étudiante / adolescente pour un look plus accrocheur et sensuel, en adéquation avec la pochette du nouvel album Britney, sorti en novembre 2001. Sans relever de l'échec, le disque ne remporte pas le succès escompté ; en particulier les singles : le premier « I'm A Slave 4 You », produit par The Neptunes, n'obtient qu'une maigre 27ème place au Billboard, et les suivants (« I'm Not A Girl, Not Yet A Woman » et « Overprotected ») guère mieux durant l'année 2002. Britney Spears s'est tout de même lancée dans l'écriture de cinq titres. Au cours de la tournée de promotion Dream Within A Dream Tour, elle annonce vouloir faire une pause de six mois. Deux événements télévisés ponctuent son actualité, une apparition enfermée dans une cage avec un python et un baiser avec Madonna aux MTV Video Music Awards, deux provocations qu'elle assument fièrement mais ternissent sa cote auprès d'une partie du public. La même année, la star effectue ses débuts sur grand écran dans le film Crossroads (2002) : le film controversé lui vaut un Razzie Award (« Oscar de la plus mauvaise actrice »). Sa liaison avec Justin Timberlake a pris fin, Britney Spears se console avec le chanteur de Limp Bizkit, Fred Durst, qui produit quelques titres restés inédits, puis avec son ami d'enfance Jason Allen Alexander qu'elle épouse le 3/1/2004 à Las Vegas. Le mariage, célébré dans des conditions rocambolesques (la chanteuse semblant sous infuence de substances illégales), ne dure en tout et pour tout cinquante-cinq heures.

Le quatrième album de Britney Spears, In The Zone, paraît en novembre 2003, avec une équipe de production différente (Moby, R. Kelly, P.Diddy et RedZone remplacent le Suédois Max Martin). Cette fois, la chanteuse a écrit huit titres, dont les n°1 « Me Against the Music » en duo avec Madonna et « Everytime ». Le grand succès est dévolu à « Toxic » (février 2004), qui lui apporte un premier Grammy Award l'année suivante. Ce titre fera également l'objet de multiples reprises dans des versions bien différentes, et l'album de renouer avec la première place des débuts, ce qui permet à la tournée The Onyx Hotel Tour de se jouer à guichets fermés. La cote de Britney Spears ne cesse d'augmenter, à la mesure de sa fortune alors estimée à plus de 130 millions de dollars, et de sa présence dans les tabloïds.

Pause Pop

En novembre 2004 sort la compilation intitulée Greatest Hits: My Prerogative avec trois inédits, pendant que la chanteuse décide de prendre du champ par rapport à sa carrière. Pour faire patienter les fans durant cette longue parenthèse, une collection de remixes est mise sur le marché fin 2005, B in the Mix : The Remixes, contenant l'inédit « And Then We Kiss (Junkie XL Remix) ». Le silence dure jusqu'en 2007, ce qui n'empêche pas le disque best-of de se vendre à 5 millions d'exemplaires. Quelques mois plus tard, à la surprise générale, la chanteuse épouse son danseur Kevin Federline, trois mois après leur rencontre. Leurs moindres faits et gestes sont observés en vue de faire la « une » des tabloïds. Il faut dire que leur émission de télé-réalité Britney and Kevin: Chaotic, en mai 2005, ne fait qu'envenimer cette situation. La vidéo de « Do Somethin' », au menu du DVD et réalisée par la chanteuse, se voit interdire de diffusion.

Le 14 septembre 2005, Britney Spears donne naissance à Sean Preston Spears-Federline, suivi par la naissance de Jayden James Federline le 12 septembre 2006. L'année 2006 est une succession de faits divers abondamment relatés par la presse entre une conduite sans ceinture avec son bébé sur les genoux, son rasage de crâne, sa fâcherie avec Madonna, les photos de la star nue et enceinte pour Harper's Bazaar, les cures de désintoxication, et le divorce de Spears et Federline entamé en novembre et prononcé en juillet 2007. Trois mois plus tard, la chanteuse est inculpée de délit de fuite après un accident.

Toujours plus

Malgré tout, Britney Spears revient sur le devant de la scène musicale après plusieurs années d'interruption. L'album Blackout paraît le 30 octobre 2007, couvert d'éloges en dépit d'une première place ratée de peu. Résolument plus électro, il comporte trois singles dont le premier « Gimme More » se retrouve en bonne position. La chanteuse à la voix sexy s'est entourée d'experts à la réalisation de cet album (Sean Garrett, Bloodshy & Avant, The Neptunes).

C'est après quelques nouvelles frasques et diverses péripéties (incluant la mise sous tutelle de sa fille) que Miss Spears revient en pleine forme et en haut de l'affiche avec un sixième album, le bien nommé Circus mis en bacs le 28 novembre 2008. La chanteuse la plus suivie de la planète est de nouveau servie par une équipe de confectionneurs en chef au rang desquels figurent les producteurs Guy Sigsworth, The Outsyders, Benny Blanco, Dr. Luke, Bloodshy & Avant, Danja, Jim Beanz et les participations de  J.R. Rotem, Keri Hilson et Sean Garrett.

Décomplexée et adulte, Britney Spears maintient le cap avec l'album suivant Femme Fatale réalisé par Dr. Luke et Max Martin. Le septième opus sorti le 28 mars 2011 laisse échapper les singles « Hold It Against Me » et « Till the World Ends », un duo avec Ke$ha. La star est ensuite occupée à parcourir la planète avec le Femme Fatale Tour. En mai 2012, Britney Spears devient jurée de la seconde saison de The X Factor aux Etats-Unis. Elle connaît aussi un nouveau succès via son duo avec will.i.am via le single « Scream & Shout ». Diva de toute une génération, Britney Spears annonce qu'elle sera à partir de décembre 2013 l'animatrice durant deux ans du spectacle Britney: Piece of Me dans un casino de Las Vegas (Nevada).

Son huitième album studio est annoncé par le tube « Work Bitch » écrit et produit par Sebastian Ingrosso, will.i.am ou Otto Knows. Ce ne sont pas les seulles collaborations marquantes de Britney Jean qui sort fin novembre 2013. On y retrouve en plus des noms déjà cités, William Orbit à la production, Sia et Katy Perry en tant que compositeurs et un duo avec sa soeur cadette Jamie Lynn Spears. Copyright 2014 Music Story Benjamin D'Alguerre

Britney Jean Spears naît le 2 décembre 1981 à McComb, petite bourgade américaine située au coeur du Mississippi. Fille aînée d'une famille de la classe moyenne, sa mère Lynne Irene est professeur des écoles et son père James Parnell Spears agent immobilier. Très tôt, la petite Britney montre des facilités pour la gymnastique, la danse et le chant, pratiquant ce dernier dans la chorale de l'église baptiste de Kentwood (Louisiane) où ses parents ont déménagé.

Mickey Mouse

Après avoir arpenté les concours de chant de la région, la jeune fille âgée de huit ans se présente à une audition pour l'émission Mickey Mouse Club, très populaire aux Etas Unis. Trop jeune pour être retenue, elle impressionne malgré tout et passe les trois saisons d'été suivantes dans une école de danse et de théâtre de New York, faisant une brève apparition dans la comédie musicale Ruthless (1991). L'année suivante, elle se présente à l'émission Star Search, sans résultat.

C'est à l'âge de onze ans que Britney retente une nouvelle fois sa chance pour le New Mickey Mouse Club en Floride. Persévérante, elle réussit son pari et anime l'émission aux cotés de futures stars tels que Christina Aguilera, Justin Timberlake, Keri Russell en 1993-94, puis retourne terminer sa scolarité à Kentwood. Désormais, Miss Spears se fixe un seul objectif : être repérée par une maison de disques. Elle chante brièvement dans un groupe féminin, Innosense.

Encore une fois, Britney

Il ne lui faut attendre qu'une année, en 1998, pour qu'une de ses maquettes attire l'attention du label Jive Records qui la signe immédiatement. A partir de ce moment, tout s'enchaine rapidement avec un rôdage avec les premières parties de N'Sync et Backstreet Boys, et son premier single « ...Baby One More Time », un succès immédiat vendu à 2,5 millions d'exemplaires à sa sortie (il atteindra ensuite les neuf millions). A la surprise générale, le magazine Rolling Stone inclut la chanson parmi ses 25 meilleures chansons Pop. Son premier album au titre homonyme, se vend à plus de 26 millions d'exemplaires dans le monde. Avec un gros travail de production pop, rap et dancefloor, ce premier opus est considéré comme la meilleure vente d'albums de toute l'histoire de la musique américaine pour une artiste aussi jeune (moins de vingt ans), récoltant de multiples récompenses et un excellent accueil critique. A ce moment là, la chanteuse donne une image virginale de sa vie privée. Elle partage la vie de Justin Timberlake et prône l'abstinence avant le mariage. Britney Spears est prise comme le symbole du puritanisme américain : bodies moulants et mini-shorts dans ses clips, assortie, paradoxalement, d'une virginité clamée haut et fort.

Le 15 mai 2000, Britney Spears sort à l'échelle mondiale son second album, Oops!... I Did It Again, sur une base musicale identique au premier. Le résulat est à la hauteur des espérances : il s'impose directement à la première place des classements américains et une dizaine de millions d'exemplaires sont vendus en un temps record (un chiffre doublé en quelques années), bénéficiant d'un même engouement critique (le magazine Rolling Stone le qualifiant de « fantastic pop cheese »). Une tournée mondiale est mise sur pied, faisant découvrir une « nouvelle Britney » plus provocante, que les médias commencent à traquer.

Simplement Britney

Alors que sa popularité est au sommet et dépasse celles de ses rivales (notamment Christina Aguilera), Britney Spears revient bredouille de la cérémonie des Grammy Awards. Elle quitte alors définitivement son image de sage et éternelle étudiante / adolescente pour un look plus accrocheur et sensuel, en adéquation avec la pochette du nouvel album Britney, sorti en novembre 2001. Sans relever de l'échec, le disque ne remporte pas le succès escompté ; en particulier les singles : le premier « I'm A Slave 4 You », produit par The Neptunes, n'obtient qu'une maigre 27ème place au Billboard, et les suivants (« I'm Not A Girl, Not Yet A Woman » et « Overprotected ») guère mieux durant l'année 2002. Britney Spears s'est tout de même lancée dans l'écriture de cinq titres. Au cours de la tournée de promotion Dream Within A Dream Tour, elle annonce vouloir faire une pause de six mois. Deux événements télévisés ponctuent son actualité, une apparition enfermée dans une cage avec un python et un baiser avec Madonna aux MTV Video Music Awards, deux provocations qu'elle assument fièrement mais ternissent sa cote auprès d'une partie du public. La même année, la star effectue ses débuts sur grand écran dans le film Crossroads (2002) : le film controversé lui vaut un Razzie Award (« Oscar de la plus mauvaise actrice »). Sa liaison avec Justin Timberlake a pris fin, Britney Spears se console avec le chanteur de Limp Bizkit, Fred Durst, qui produit quelques titres restés inédits, puis avec son ami d'enfance Jason Allen Alexander qu'elle épouse le 3/1/2004 à Las Vegas. Le mariage, célébré dans des conditions rocambolesques (la chanteuse semblant sous infuence de substances illégales), ne dure en tout et pour tout cinquante-cinq heures.

Le quatrième album de Britney Spears, In The Zone, paraît en novembre 2003, avec une équipe de production différente (Moby, R. Kelly, P.Diddy et RedZone remplacent le Suédois Max Martin). Cette fois, la chanteuse a écrit huit titres, dont les n°1 « Me Against the Music » en duo avec Madonna et « Everytime ». Le grand succès est dévolu à « Toxic » (février 2004), qui lui apporte un premier Grammy Award l'année suivante. Ce titre fera également l'objet de multiples reprises dans des versions bien différentes, et l'album de renouer avec la première place des débuts, ce qui permet à la tournée The Onyx Hotel Tour de se jouer à guichets fermés. La cote de Britney Spears ne cesse d'augmenter, à la mesure de sa fortune alors estimée à plus de 130 millions de dollars, et de sa présence dans les tabloïds.

Pause Pop

En novembre 2004 sort la compilation intitulée Greatest Hits: My Prerogative avec trois inédits, pendant que la chanteuse décide de prendre du champ par rapport à sa carrière. Pour faire patienter les fans durant cette longue parenthèse, une collection de remixes est mise sur le marché fin 2005, B in the Mix : The Remixes, contenant l'inédit « And Then We Kiss (Junkie XL Remix) ». Le silence dure jusqu'en 2007, ce qui n'empêche pas le disque best-of de se vendre à 5 millions d'exemplaires. Quelques mois plus tard, à la surprise générale, la chanteuse épouse son danseur Kevin Federline, trois mois après leur rencontre. Leurs moindres faits et gestes sont observés en vue de faire la « une » des tabloïds. Il faut dire que leur émission de télé-réalité Britney and Kevin: Chaotic, en mai 2005, ne fait qu'envenimer cette situation. La vidéo de « Do Somethin' », au menu du DVD et réalisée par la chanteuse, se voit interdire de diffusion.

Le 14 septembre 2005, Britney Spears donne naissance à Sean Preston Spears-Federline, suivi par la naissance de Jayden James Federline le 12 septembre 2006. L'année 2006 est une succession de faits divers abondamment relatés par la presse entre une conduite sans ceinture avec son bébé sur les genoux, son rasage de crâne, sa fâcherie avec Madonna, les photos de la star nue et enceinte pour Harper's Bazaar, les cures de désintoxication, et le divorce de Spears et Federline entamé en novembre et prononcé en juillet 2007. Trois mois plus tard, la chanteuse est inculpée de délit de fuite après un accident.

Toujours plus

Malgré tout, Britney Spears revient sur le devant de la scène musicale après plusieurs années d'interruption. L'album Blackout paraît le 30 octobre 2007, couvert d'éloges en dépit d'une première place ratée de peu. Résolument plus électro, il comporte trois singles dont le premier « Gimme More » se retrouve en bonne position. La chanteuse à la voix sexy s'est entourée d'experts à la réalisation de cet album (Sean Garrett, Bloodshy & Avant, The Neptunes).

C'est après quelques nouvelles frasques et diverses péripéties (incluant la mise sous tutelle de sa fille) que Miss Spears revient en pleine forme et en haut de l'affiche avec un sixième album, le bien nommé Circus mis en bacs le 28 novembre 2008. La chanteuse la plus suivie de la planète est de nouveau servie par une équipe de confectionneurs en chef au rang desquels figurent les producteurs Guy Sigsworth, The Outsyders, Benny Blanco, Dr. Luke, Bloodshy & Avant, Danja, Jim Beanz et les participations de  J.R. Rotem, Keri Hilson et Sean Garrett.

Décomplexée et adulte, Britney Spears maintient le cap avec l'album suivant Femme Fatale réalisé par Dr. Luke et Max Martin. Le septième opus sorti le 28 mars 2011 laisse échapper les singles « Hold It Against Me » et « Till the World Ends », un duo avec Ke$ha. La star est ensuite occupée à parcourir la planète avec le Femme Fatale Tour. En mai 2012, Britney Spears devient jurée de la seconde saison de The X Factor aux Etats-Unis. Elle connaît aussi un nouveau succès via son duo avec will.i.am via le single « Scream & Shout ». Diva de toute une génération, Britney Spears annonce qu'elle sera à partir de décembre 2013 l'animatrice durant deux ans du spectacle Britney: Piece of Me dans un casino de Las Vegas (Nevada).

Son huitième album studio est annoncé par le tube « Work Bitch » écrit et produit par Sebastian Ingrosso, will.i.am ou Otto Knows. Ce ne sont pas les seulles collaborations marquantes de Britney Jean qui sort fin novembre 2013. On y retrouve en plus des noms déjà cités, William Orbit à la production, Sia et Katy Perry en tant que compositeurs et un duo avec sa soeur cadette Jamie Lynn Spears. Copyright 2014 Music Story Benjamin D'Alguerre


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page