EUR 28,12 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par FastMedia "Navires De USA"

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
EliteDigital FR Ajouter au panier
EUR 28,11
sellerfellafr Ajouter au panier
EUR 37,94
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Bruckner Sym 5 [Import]

Sergiu Celibidache , Anton Bruckner CD
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 28,12
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par FastMedia "Navires De USA".

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: Sergiu Celibidache
  • Compositeur: Sergiu Celibidache, Anton Bruckner
  • CD (14 septembre 1998)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Voix de Son Maitre
  • ASIN : B00000IG31
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 459.870 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Symphony No. 5 In B-flat Major: Applause
2. Symphony No. 5 In B-flat Major: I. Introduction. Adagio - Allegro
3. Symphony No. 5 In B-flat Major: II. Adagio. Sehr langsam
Disque : 2
1. Symphony No. 5 In B-flat Major: III. Scherzo. Molto vivace (Schnell) - Trio
2. Symphony No. 5 In B-flat Major: IV. Finale. Adagio - Allegro moderato
3. Symphony No. 5 In B-flat Major: Applause

Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Celibidache, Bruckner et Munich en fusion 7 octobre 2007
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Excellent enregistrement en concert pour une performance orchestrale qui laisse songeur, d'autant que depuis les années 1950 l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise fait de l'ombre au Philharmonique de Munich. On découvre, dans une acoustique très présente et chaleureuse, une sonorité ronde, nourrie, et profonde dans la tradition germanique et assez opposée à l'esprit chambriste de l'OSRB. On découvre aussi des musiciens mobilisés à fond, attentifs à 100 %, dévoués corps et âme à leur chef, qui exerce un contrôle absolu de tout, tout le temps. Une direction lente, si l'on y tient, mais qui le paraît nettement moins que dans d'autres captations, car elle est compensée dans la perception par l'intensité du jeu et le soin apporté par le chef au mouvement, à la relance et à l'enchaînement. En outre, le tempo est juste suffisant pour la réalisation des nuances et des phrasés, qui serait impossible sans cela. Car Celibidache a pensé chaque détail, non de manière pointilliste, mais pour lui donner sa place exacte selon lui dans la hiérarchie de l'oeuvre. Les équilibres sont également d'une précision assez ahurissante. On sait à chaque instant où est l'élément principal et où est l'accompagnement. L'oeuvre est pensée en entier et en détail à un point tel, et cette pensée est traduite par les musiciens avec une fidélité telle qu'on a l'impression d'assister à la fusion entre l'oeuvre, le chef et l'orchestre. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Celibidache, Bruckner et Munich en fusion 17 décembre 2008
Par earthlingonfire TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
Retour d'un commentaire supprimé par Amazon.

Excellent enregistrement en concert pour une performance orchestrale qui laisse songeur, d'autant que depuis les années 1950 l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise fait de l'ombre au Philharmonique de Munich. On découvre, dans une acoustique très présente et chaleureuse, une sonorité ronde, nourrie, et profonde dans la tradition germanique et assez opposée à l'esprit chambriste de l'OSRB. On découvre aussi des musiciens mobilisés à fond, attentifs à 100 %, dévoués corps et âme à leur chef, qui exerce un contrôle absolu de tout, tout le temps. Une direction lente, si l'on y tient, mais qui le paraît nettement moins que dans d'autres captations, car elle est compensée dans la perception par l'intensité du jeu et le soin apporté par le chef au mouvement, à la relance et à l'enchaînement. En outre, le tempo est juste suffisant pour la réalisation des nuances et des phrasés, qui serait impossible sans cela. Car Celibidache a pensé chaque détail, non de manière pointilliste, mais pour lui donner sa place exacte selon lui dans la hiérarchie de l'oeuvre. Les équilibres sont également d'une précision assez ahurissante. On sait à chaque instant où est l'élément principal et où est l'accompagnement. L'oeuvre est pensée en entier et en détail à un point tel, et cette pensée est traduite par les musiciens avec une fidélité telle qu'on a l'impression d'assister à la fusion entre l'oeuvre, le chef et l'orchestre.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?