Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Bruno Walter: the Édition Import


Prix : EUR 87,28 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Temporairement en rupture de stock.
Commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible. Nous vous enverrons un e-mail avec une date d'estimation de livraison dès que nous aurons plus d'informations. Cet article ne vous sera facturé qu'au moment de son expédition.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
5 neufs à partir de EUR 84,78 1 d'occasion à partir de EUR 176,00

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bruno Walter

Discographie

Image de l'album de Bruno Walter

Photos

Image de Bruno Walter
Visitez la Page Artiste Bruno Walter
57 albums, Photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Bruno Walter: the Édition + Günter Wand : The Great Recordings
Prix pour les deux : EUR 160,18

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Interprète: Bruno Walter, Columbia Symphony Orchestra, Nathan Milstein, New York Philharmonic Orchestra, Occidental College Concert Choir, et al.
  • Orchestre: Bruno Walter
  • Chef d'orchestre: Bruno Walter
  • Compositeur: Anton Bruckner, Antonin Dvorak, Bedrich Smetana, Felix Mendelssohn-Bartholdy, Franz Schubert, et al.
  • CD (27 mai 2013)
  • Nombre de disques: 39
  • Format : Import
  • Label: Sony Classical
  • ASIN : B00BNZN27E
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 53.209 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Voir tous les articles

Descriptions du produit

BRUNO WALTER
The Edition
L'intégralité de ses derniers enregistrements
Ce coffret de 39CDs présente les derniers enregistrements de Bruno Walter, chef d'orchestre majeur du XXème siècle, principalement connus pour ses affinités avec l'Ecole Viennoise.
Allemand de naissance, il quitte l'Europe pour vivre aux Etats-Unis en 1939, où il construit sa réputation et devient alors très respecté des musiciens.
Durant sa carrière, il a dirigé les orchestres les plus prestigieux, que ce soit le New-York Philharmonic Orchestra, ou bien le Columbia Symphony Orchestra, qui par ailleurs été créé spécialement pour Bruno Walter, afin de lui permettre d'enregistrer en stéréo les grandes Symphonies de Bruckner et de Mahler. On retrouve ces orchestres dans cette édition.
Bardé de récompenses, le legs discographique de Walter est de première importance et enrichit beaucoup le catalogue Sony Classical.
Ce coffret au format LP (idem Editions Bernstein et Wand) contient également un livret de 32 pages, avec des notes sur les ouvres.
Tous les grands compositeurs symphonistes du répertoire - des classiques aux postromantiques - se retrouvent dans le coffret.
En plus, des CDs exceptionnels nous plongent dans l'ambiance unique des répétitions de Bruno Walter (CD38/39 : Répétitions de Siegfried)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

19 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Savinien COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 9 juin 2013
Format: CD
Après les éditions Leonard Bernstein, et Gunter Wand, Sony Classical étend sa collection de coffrets en édition limitée au format 33 tours, en consacrant ce nouveau corpus à un chef inscrit parmi les baguettes légendaires du XXème siècle : Bruno Walter.

L'essentiel du corpus discographique de Bruno Walter s'étale sur un quart de siècle (même s'il existe quelques captations antérieures, remontant jusqu'en 1923), et comprend souvent plusieurs réalisations du même répertoire. Son leg le plus connu est bien entendu l'ensemble des enregistrements stéréos réalisés pour Columbia dans les dernières années de sa vie; c'est ce leg qui est représenté ici, pour l'essentiel. Evidemment, l'art de Walter ne se résume pas à cette seule période où sa santé déclinait lentement; ses enregistrements même de quelques années antérieurs montrent d'ailleurs un Walter tout autre, moins "automnal", plus énergique et intense. (Cette remarque n'enlève toutefois rien à la qualité des enregistrements Columbia; simplement il est utile de souligner que cette période ne reflète qu'une partie de la vie et de la personnalité du chef). Pour d'autres témoignages voir (par exemple) le
...Lire la suite ›
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gautier sur 18 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Je crains de ne pas être objectif avec Walter: c'est pour moi un peu l'ami de la famille que l'on a plaisir à retrouver au coin du feu devant un verre de Xérès. Le fait qu'il n'ait pu enregistrer tout son répertoire avec la Philharmonie de Vienne doit s'ajouter aux nombreux méfaits du nazisme. La plupart des enregistrements présentés ici sont ceux réalisés en Californie avec le CSO (en fait composé en majorité de musiciens du philharmonique de Los Angeles). Est-ce le soleil et la douceur de vivre de Beverly Hills, l'âge, la maladie ? Ces interprétations tardives dégagent une tendresse, une nostalgie, une sensation d' apaisement auxquels il est difficile de résister.
Bien sûr, le CSO a ses limites, surtout dans Bruckner et Mahler, mais dans les symphonies de Mozart, je regrette que le coffret ne propose pas, en plus de celle, mono, avec le NYPO, celle en stéréo du Columbia, moins dramatique, mais comme détachée du monde, comme un sourire d'éternité.
Les prises de la fin des années 40 ne sont pas toujours terribles (5ème de Mahler !) mais les autres sont très correctes, la qualité sonore ne me semblant pas améliorée par rapport aux dernières éditions.
Walter aimait beaucoup la 8ème symphonie de Dvorak, qu'il appelait, par opposition à la 9ème, symphonie "de l'ancien Monde". Avec lui, c'est l'un des derniers tenants de l'humanisme de notre vieille Europe qui a disparu.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Crespeau sur 3 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
J'ai grandi en musique classique avec ces enregistrements inoubliables (en 33 t); leur reprise avec un notable plus technique lié à un remastering qui est généralement réussi est un évènement. On pourra toujours discuter sur la qualité du fameux orchestre Columbia- son histoire d'orchestre à géométrie variable est intéressante- mais Bruno Walter en tire le meilleur dans la plupart des œuvres abordées. Belles intégrales de celles de Beethoven et de Brahms, magnifique sélection de celles de Mozart vivement interprétées (il n'y a pas de salut que dans un abord baroquisant); beaucoup d'autres merveilles, aucune vraie scorie, tout étant bien entendu intéressant à comparer avec d'autres réalisations anciennes (ah! Klemperer) ou plus modernes (Abaddo, Rattle, Chailly et bien d'autres). Dans les concertos, on se demande, pour celui pour violon de Beethoven, comment la version Szigetti, un peu grise, a pu être choisie alors qu'existe, totalement solaire, celle avec Francescatti (qu'on retrouvera ici dans Mozart). La somme est incontestablement passionnante.
Boitier particulièrement malpratique comme pour Bernstein: en position verticale les CD glissent systématiquement vers le bas de la boite- prévoir quelques petits élastiques pour solidariser les paquets de CD.
A l'époque de la sortie de ces enregistrement en 33t, le débat entre amateurs était souvent porté sur "Walter ou Reiner"? Les plus passionnés vont pouvoir de nouveau chercher la réponse grâce au tout récent "Fritz Reiner Complete Chicago Recordings on RCA"!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?