• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Buck Danny, tome 21 : Un ... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Buck Danny, tome 21 : Un prototype a disparu Album – 1 avril 1986


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Album, 1 avril 1986
"Veuillez réessayer"
EUR 10,60
EUR 10,60 EUR 6,00

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 10,60 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Buck Danny, tome 21 : Un prototype a disparu + Buck Danny, tome 22: Top secret + Buck Danny, tome 20 : S.O.S. soucoupes volantes
Prix pour les trois: EUR 31,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Des sanglantes péripéties de la guerre du Pacifique aux développements les plus modernes de l'aéronautique, l'aviateur Buck Danny et ses coéquipiers traversent, d'aventure en aventure, un demi-siècle de l'Histoire américaine et mondiale. Joignant un sens extraordinaire du détail vrai au souffle des grandes épopées, les aventures de Buck Danny nous tiennent en haleine et nous découvrent, chemin faisant, les dessous de la géopolitique mondiale. Les aventures de Buck Danny ont été créées par Georges Troisfontaines, Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier.

Biographie de l'auteur

Né en 1924 à Liège, Jean-Michel Charlier étudie le Droit, puis, à la libération, consacre du temps à l'écriture et l'illustration. Dans sa ville natale, il fait la connaissance de l'entreprenant Georges Troisfontaine, fondateur de l'agence World Press, qui fournit du contenu au Journal de Spirou et à divers supports de presse belges. Avec Troisfontaine et Victor Hubinon, Charlier crée en 1947 un personnage d'aviateur américain appelé à un devenir un mythe de la bande dessinée franco-belge : "Buck Danny". Raconteur d'histoire surdoué, héritier des grands feuilletonistes, Jean-Michel Charlier s'impose rapidement comme une usine à idées, fonctionnant à plein régime. Il multiplie les collaborations, projets et succès : "Surcouf" et "Mermoz" (avec Hubinon), "Oncle Paul", "Valhardi" et "Marc Dacier" (avec Eddy Paape), "La Patrouille des Castors" (avec MiTacq), "Kim Devil" (avec Forton)... Dans l'effervescence des agences World, puis International Press, Charlier fournit des textes à de nombreux dessinateurs qui vont bientôt devenir les signatures en vue de la bande dessinée, tel Albert Uderzo. En 1956, Charlier rompt avec Troisfontaine et rejoint le projet monté par Uderzo et Goscinny. Deux ans plus tard, ils lancent ensemble le journal Pilote. Dans ce journal qui dynamite les frontières de la BD grand public, Charlier s'impose comme le maître des récits d'aventure réalistes : "Tanguy & Laverdure" (avec Uderzo, puis Jijé), "Barbe-Rouge" (avec Hubinon, puis Jijé), "Jacques Le Gall" (avec MiTacq), "Guy Lebleu" (avec Poïvet) et surtout le western "Blueberry" (avec Gir) qui devient l'une des locomotives du journal. Dès la fin des années 1970, Jean-Michel Charlier investit le champ de la télévision mettant sa plume au service d'émissions remarquables comme "Les Dossiers noirs", "Les Grandes enquêtes" ou "La Guerre secrète du pétrole". Tout au long des années 1980, Charlier fait perdurer l'ensemble de ses grandes séries de bande dessinée et leur assure la postérité en s'entourant de nouveaux collaborateurs. Jean Michel Charlier n'aurait jamais imaginé que le spectacle puisse s'arrêter. Lorsqu'il décède en 1989 à Saint-Cloud, il laisse derrière lui une oeuvre de bande dessinée romanesque sans équivalent. Vingt-cinq plus tard, la plupart de ses séries se poursuivent et son nom est toujours cité en exemple dès que l'on aborde la grande aventure dessinée. Prolifique scénariste de l'après-guerre, Jean-Michel Charlier a fixé les standards de la bande dessinée d'aventures. Scénariste (entre autres) de "Buck Danny", "Barbe-Rouge", "Blueberry" ou "Tanguy & Laverdure", il est unanimement considéré comme le plus grand feuilletoniste de la bande dessinée du vingtième siècle.

Né le 26 avril 1924 à Angleur, Victor Hubinon suit les cours de l'Académie des Beaux-Arts durant l'Occupation avant de devenir correcteur-retoucheur au quotidien LA WALLONIE, puis illustrateur chez son concurrent LA MEUSE. C'est là que va le chercher, en 1946, Georges Troisfontaines, journaliste et businessman bien introduit aux Éditions Dupuis qui rêve de fonder une agence de presse à l'américaine, la future WORLD'S PRESS. Il dispose déjà du talent d'illustrateur de Jean-Michel Charlier et ses deux poulains vont former une équipe indestructible. Après divers essais dans LE MOUSTIQUE, Hubinon réalise avec Charlier une courte histoire authentique ("L'Agonie du Bismarck", 1946), tandis que Troisfontaines lui écrit le début des aventures de "Buck Danny". Après une quinzaine de planches, Charlier se joindra à l'aventure et prendra en charge le scénario de cette épopée, ainsi que, pendant quelques années, les dessins techniques d'avions et de bateaux où Hubinon ne se sent pas encore assez expérimenté. L'aviateur américain composé d'après les traits et le physique de Troisfontaines va devenir leur best-seller absolu avec près de vingt millions d'albums vendus aux Éditions Dupuis en cinquante ans. Hubinon s'essaiera de temps à autre au dessin humoristique avec les gags de "Rik Junior", un épisode des "Nouvelles aventures de Blondin et Cirage" d'après les personnages de Jijé en 1947, les facéties du poulet "Fifi" dans LA LIBRE JUNIOR, les exploits de "Pistolin" dans le journal homonyme en 1955, les chevauchées de "Pathos de Sétungac" illustrées par Paape dans RECORD (1963) et où il se limite au scénario. Mais c'est dans le domaine réaliste qu'il va s'imposer en maître de la BD aéronautique. Dès le début des années 50, il reprend la totalité du dessin de "Buck Danny" et réalise avec son complice et scénariste Charlier quelques récits authentiques imposants : "Tarawa, atoll sanglant" (1948), "Surcouf" (1949), "Stanley" (1953, mais cette fois sur scénario d'Octave Joly) et "Mermoz" (1955). Il est du lancement de PILOTE en 1959 où il illustrera la saga de "Barbe Rouge", écrite par Charlier. Pour se détendre, il peint des tableaux surréalistes à mille lieues des contraintes de la BD et s'y livre à de véritables explosions de couleurs. En 1978, il lance dans SPIROU son premier personnage personnel, "La Mouette", une femme pirate. La mort le surprendra le 8 janvier 1979 alors qu'il envisageait le second épisode de ses aventures.


Détails sur le produit

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?