Buck Danny - Tome 53 - Cobra Noir et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 15 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Buck Danny - tome 53 - Co... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Buck Danny - tome 53 - Cobra Noir Relié – 8 novembre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 10,90

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Buck Danny - tome 53 - Cobra Noir + Buck Danny, Tome 52: Porté disparu + Buck Danny, tome 46 : L'escadrille fantôme
Prix pour les trois: EUR 33,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Francis Winis est né en 1961 en Franche-Comté. Après des études d'architecture aux Beaux-Arts à Paris, il est parti décrocher un Master d'Architecture Spatiale à Houston USA, et a travaillé sur l'intérieur du module d'habitation de la Station Spatiale Internationale. De retour en France, il intervient sur les aménagements de la navette européenne Hermès pour Aérospatiale. Il occupera diverses fonctions au sein du groupe jusqu'à devenir instructeur au Centre des Astronautes Européens en Allemagne, puis ensuite chez Airbus à Toulouse. Passionné d'aviation, de dessin et de narration visuelle, il suit en parallèle les cours de l'Atelier BD (école de BD sur Internet fondée par Joseph Béhé). Son rêve d'enfance devient réalité quand il signe fin 2010 aux Éditions Dupuis pour la reprise au dessin de la série "Buck Danny" avec son complice Fred Zumbiehl, ancien pilote de chasse, pour le scénario. Le tome 53 de la série, "Cobra Noir" est son premier album.

Fred Zumbiehl est né en 1966. Titulaire d'un BAC +4, c'est un ex-pilote de chasse de l'Aéronavale et pilote professionnel d'avion. Aujourd'hui, il est auteur (scénariste et romancier) à plein temps. Il a publié chez Altipresse en tant qu'écrivain "Pilotes de l'Aéronavale", "Pilotes de chasse" et "Pilotes de l'extrême" et comme romancier "Charlie Blues, pilote de ces dames". Il a également écrit "Titan" en édition numérique chez Amazon. En tant que scénariste, il a à son actif plusieurs séries d'aviation ("Réseau sentinelle", "Airblues", "Team Rafale", "Emergency", "Unité Félin", "Rafale Leader", "Luftgaffe" et bien sûr, "Buck Danny").


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Buck Danny - tome 53 - Cobra Noir contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 56 pages
  • Editeur : Dupuis (8 novembre 2013)
  • Collection : Buck Danny
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800149310
  • ISBN-13: 978-2800149318
  • Dimensions du produit: 21,2 x 0,8 x 29,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (42 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.186 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1965, Frédéric Zumbiehl vit dans la région de Montpellier.
Après une première carrière où il exerce le métier de pilote de chasse, puis celui de pilote professionnel dans la publicité aérienne, il se reconvertit dans l'écriture.
Auteur de plusieurs livres sur l'aviation, il devient scénariste à succès du 9ème art (une trentaine de titres à son actif).
Mais sa passion pour la plume l'entraîne vers le roman, avec "Charlie Blues, pilote de ces dames", polar humoristique, puis tout récemment, "Titan", un thriller sur le thème des armes climatiques et psy, en édition numérique, tandis qu'un troisième (un autre thriller) est en cours d'écriture.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sam sur 28 novembre 2013
Format: Relié
Il est amusant le lire ces commentaires aussi sévères et exigeants pour une simple BD. Que d'exigences en effet pour cette série, certes mythique mais qui reste, ne l'oublions pas, un objet de loisir.

J'adore Buck Danny que je lis depuis tout petit et c'est pour ça que j'ai passé des heures à moquer ces trois aviateurs sans arme attitrée qui passent si aisément d'un "piège" à un autre, à terre ou en mer, qui ont planté un nombre incalculable d'avions, et dont les copains qui ne voient jamais la fin de l'histoire !
Charlier et Hubinon ont donné ses lettres de noblesse à cette série au fil des 40 épisodes faits ensembles, sous la pression de la parution de l'hebdo (car il fallait boucler les pages pour que le journal paraisse la semaine suivante), parfois avec réalisme, d'autre fois avec une la fantaisie la plus totale. Bien sûr, pas d'internet alors... pas facile d'avoir la bonne doc mais on se dit que même avec seulement quelques photos d'actualité, ils auraient pu faire mieux pour les codes et les couleurs des chasseurs embarqués. Mais la pression du direct, toujours (et déjà!), le rédac'chef qui veut sa planche le soir même... Peu de critiques ici pourtant, les fans ne sont pas si exigeants avec les créateurs.

Arrive Francis Bergèse avec son graphisme irréprochable et pourtant des scenarii très inégaux une fois Charlier disparu aussi. Oui ses avions sont parfaits et ses personnages expressifs mais est-ce suffisant pour Sabotage au Texas, la Nuit du Serpent ou Porté Disparu ? Je les ai quand même, évidemment, car cela reste du plaisir et cela rend les autres encore meilleurs !
Lire la suite ›
7 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Tixier TOP 1000 COMMENTATEURS sur 11 novembre 2013
Format: Relié
Fan d'aéronautique, de bandes dessinées et de Buck Danny depuis mon enfance, j'attendais avec impatience la sortie de ce nouvel album.

Nous retrouvons enfin une histoire à forte connotation aéronautique, ce qui n'étais pas le cas dans beaucoup d'épisodes précédents.

Si l'humour et toujours bien présent (je pense en particulier aux frasques picaresques de Sonny Tucson), certains dessins me semblent par contre bien bâclés et les évolutions des avions présentées de façon trop criarde (traits noirs sont bien envahissants).

Si ce n'était que cela ... en dépit de connaissances réelles dans le domaine, le scénariste confond le biplace du SU-27 Flanker (en tandem) avec le tout nouveau bombardier opératif russe SU-34 Fullback (biplace côte à côte) qui vient d'entrer en service. Erreur inadmissible pour quelqu'un sensé être initié en la matière. Je sais, je pinaille mais bien des fanas d'aviation auront remarqué cette bourde.

Autre chose : les auteurs semblent craindre les foudres de l'Iran, affublé du sobriquet de "Basran" alors que d'autres pays "passent à la casserole" dans ce 53ème opus ... le politiquement correct a encore sans doute frappé ...

A lire quand même car l'histoire est passionnante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphane Pauchard sur 9 novembre 2013
Format: Relié
Si le scénario est encore intéressant et pas trop invraisemblable, le dessin est clairement un niveau en dessous de celui de Bergèse. Les personnages manquent d'uniformité et les avions sont moins bien rendus. Espérons que cela évoluera dans les prochains albums.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par rick wolf sur 20 novembre 2013
Format: Relié
C'est avec une grande joie que j'ai acheté ce numéro.
L'arrêt par Francis Bergese m'avait laissé très déçu (je lui souhaite une bonne continuation).
Je ne pensais pas retrouvé mes héros préférés (buck tumb et sonny).

Le résultat est mitigé.

Côté scénario, j'ai bien aimé. C'est bien fait , y a un réel suspens. L'auteur n'oublie pas le passé comme le prouve le personnage Slim.
Frederic Zumbhiel a aussi su utiliser le pitre qu'est Sony , afin de donner un soupçon d'humour qu'on retrouve dans l'ensemble des numéros antérieurs.
Même si le revirement de fin ne m'a pas surpris, cele reste donc une bonne histoire, bien dans la lignée de la collection Buck Danny

Maintenant passons au moins bon : le dessin
Certes l'on retrouve les personnages dessinés à leur habitude mais on a l'impression que le dessinateur Francis Winis ne sait pas 'il doit copier Francis Bergese ou faire autrement. Le personnage de Sonny est un exemple concret. Parfois il est dessiné façon cartoon parfois normalement.
Autre point négatif sur certaines pages les persos changent de tête voir d'age.
L'exemple frappant c'est la page 30 regardez le perso Platonov
case 3 ligne 1 il a une tête type 30 ans puis case1 ligne 2 il fait très jeune 20 ans puis case2 il est de dos et on lui dessine un coup façon homme de 40ans puis après case 1 ligne 3 il a au monins 50 (et il est plus gros de figure)
ensuite difficiel par moment de savoir si c'est un homme ou une femme sous le casque
Autre chose pourquoi faire des sourcils noirs à Sonny qui est rouquin?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?