Câline et Calebasse - L'intégrale - Tome 2 - 1974-1984 et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Câline et Calebasse... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Câline et Calebasse - L'intégrale - tome 2 - Câline et Calebasse (intégrale) 1974-1984 Album – 1 mai 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 28,00
EUR 28,00 EUR 18,00

Top Nouveautés BD Top Nouveautés BD


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Câline et Calebasse - L'intégrale - tome 2 - Câline et Calebasse (intégrale) 1974-1984 + Câline et Calebasse - L'intégrale - tome 3 - Câline et Calebasse (intégrale) 1985-1992 + Câline et Calebasse - L'intégrale - tome 1 - Câline et Calebasse (intégrale) 1969-1973
Prix pour les trois: EUR 84,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

"Le divan, c'est mon outil de travail. Dans presque toutes les pièces de la maison il y en un, ou quelque chose qui lui ressemble." Raoul Cauvin, scénariste aux mille et une histoires, l'avoue humblement : il ne peut réfléchir correctement que lorsqu'il est allongé. Il ajoute : "D'ailleurs, je vous défie de penser les yeux ouverts !" Né à Antoing le 26 septembre 1938, Cauvin est l'une des rares personnes à avoir suivi pendant cinq ans des études de lithographie publicitaire à l'Institut Saint-Luc de Tournai, pour découvrir en entrant dans la vie active que cette profession n'existait plus ! Suivent toute une série de petits métiers et notamment un emploi dans une usine de boules de billard, qui lui développe une véritable passion pour ce jeu sur tapis vert où l'on ne mise guère plus qu'une tournée générale. Il entre en 1960 aux Éditions Dupuis comme... lettreur (passage obligé s'il en est), puis devient rapidement caméraman au département dessins animés où il restera 7 ans. Durant ces années, il se découvre une autre passion : le scénario. C'est Charles Dupuis lui-même qui lui offre sa chance. Cauvin fait ses premières armes avec des collaborateurs internes de la Maison : Ryssack ("Arthur et Léopold"), Gennaux ("L'Homme aux phylactères", "Loryfiand et Chifmol"), Degotte, Carlos Roque et Vittorio. A ses débuts, il travaille avec une jeune dessinatrice parisienne : Claire Bretécher ! Leur collaboration donne naissance à une série intitulée "Les Naufragés". 1968 est l'année clef. Cauvin et Salvérius lancent leur propre western : "Les Tuniques Bleues", une bande dessinée d'humour sur fond de guerre de Sécession. A la mort du dessinateur, il propose la reprise de la série à Lambil qui la développera jusqu'aux hautes altitudes des best-sellers. Cette saga dépasse les quinze millions d'exemplaires vendus en français et fait l'objet d'innombrables traductions à travers l'Europe. Toujours responsable de la vieille machine Rank tirant les copies et travaux d'agrandissement ou de réduction pour les rédactions et les auteurs de passage, Cauvin est désormais au centre de la toile et, grâce à sa renommée grandissante, il se voit sollicité par tous les dessinateurs à court de scénario. Une série de succès s'amorce avec Berck ("Sammy" et "Lou"), Mazel ("Caline et Calebasse", puis "Boulouloum et Guiliguili" et "Les Paparazzi"), Macherot ("Mirliton"), Walthéry ("Le Vieux bleu"), Counhaye ("Les Naufragés de l'espace"), Lambil ("Pauvre Lampil"), Kox ("L'Agent 212"), Sandron ("Godasse et Godaille"), Bercovici ("Les Grandes Amours contrariées"), Nic ("Spirou et Fantasio"), Carpentier ("Les Toyottes"), etc. En parallèle, il écrit des scénarios pour les personnages de dessins animés de la Maison ("Musti", Tip et Tap", "Les Pilis") et leurs produits dérivés. S'il excelle dans l'aventure humoristique pour tous les publics et toutes les formes du gag visuel, il évolue dans les années 80 vers des productions plus incisives, proches souvent de l'humour noir et de la parodie délirante. Ainsi le veut sa nouvelle vague de dessinateurs : Bercovici ("Les Femmes en Blanc"), Hardy ("Pierre Tombal"), Glem ("Les Voraces"), Laudec ("Cédric" et "Taxi-girl"), Malik ("Cupidon"), Bédu ("Les Psy"), Carpentier ("L'Année de la bière", puis "Du côté de chez Poje"), Jean-Pol (la reprise de "Sammy" après le départ en retraite de Berck), etc. Rares sont les échecs : son imagination, la qualité de ses dialogues et le métier mis dans ses découpages qu'il livre complets à ses auteurs représentent une véritable mine d'or. Le grand public est assuré de toujours trouver sous sa signature un album populaire et agréable à lire. C'est un don et il est extraordinaire qu'il puisse l'exercer sur autant de séries parallèles, le contraignant à fournir la matière d'une bonne quinzaine de volumes par année, sans jamais la moindre baisse de régime! Cauvin adore chasser les idées comme d'autres les papillons, et comme il le dit lui-même, pourvu que ça dure...

Né le 27 juin 1931 à Herentals, dans la province d'Anvers, Mazel passe une enfance bercée par les romans d'aventures de Jules Verne ou d'Alexandre Dumas que son père lui lit le soir. Admirant le Jijé de "Blondin et Cirage", Mazel reconnaît que c'est Morris — dont il loue le sens de la narration — qui lui a donné l'envie d'être auteur de bande dessinée. Il dessine en cachette depuis l'âge de onze ans, mais lorsqu'il intègre l'institut de Saint-Luc, c'est pour y suivre, sur le conseil de ses parents, des études d'architecture. Architecte diplômé, il construit des maisons et meuble ses loisirs en concevant les décors de plusieurs pièces de théâtre. Il s'essaie même sur scène : "La troupe était mauvaise et j'étais le plus mauvais de tous. J'étais si ému qu'il me fallait avaler une demi-bouteille de vin — moi qui ne bois jamais — pour parvenir à sortir mes répliques. Et j'avais le sacré défaut de les mélanger toutes. Je jouais par contre très bien les morts et, dans "Dix petits nègres", foudroyé par le poison versé dans mon verre d'alcool, j'avais le don de tomber par terre avec tellement de conviction que tout le monde était terrorisé..." C'est au théâtre, en rencontrant une jeune fille — sur le programme de laquelle il dessine un croquis — qu'il décide de se lancer dans la BD : la belle inconnue n'est autre que la nièce de Sirius et elle l'encourage à se présenter chez Dupuis. Il mettra un mois à dessiner sa première planche... À la fin des années 1950, il illustre une "Belle Histoire de l'oncle Paul" pour SPIROU, puis entre en 1960 à TINTIN où il multiplie les ébauches de séries en cherchant son style : "L'Affaire Tarentule", les gags des clochards "Bôjolet et Riesling", ceux de "Cromagnon", des récits complets en parallèle pour PILOTE (l'agent secret "O.K. 27.43", sous le pseudonyme Zem). Son goût du panache l'incite à lancer en 1966 les mousquetaires "Fleurdelys et Patacrac", sur scénario de Vicq. Sa voie est trouvée ! En 1969, Charles Dupuis lui propose de travailler avec Cauvin. Ils publient dans SPIROU la série "Câline et Calebasse", un d'Artagnan de fantaisie et son irascible jument qui s'effacent en 1976 au profit d'un petit Tarzan et son gorille, "Boulouloum et Guiliguili", rebaptisés ultérieurement "Kaloum et Kong" (dans "Les Jungles perdues"). Parallèlement, il se masque du pseudonyme Mavericq pour lancer un western humoristique, "Coyote Bill", dans PIF où il est entré en collaborant discrètement au studio Greg pour la série "Les As". Pour SPIROU, il anime brièvement une héroïne du farwest, "Jessie Jane" (1981), sur une idée de Gérald Frydman, puis relance "Câline et Calebasse" sous le nouvel intitulé "Les Mousquetaires" (1989), dont il assume cette fois le scénario, et se tourne enfin avec Cauvin en 1993 vers une nouvelle série bien dans l'air du temps : "Les Paparazzi", couple de reporters-photographes de choc accumulant les déboires au plus grand plaisir du public. Passionné de littérature, auteur complet de "La Première Femme de Barbe Bleue" chez P&T Productions (1997), Mazel rêve de donner une suite au "Livre de la jungle" avec une mise en couleur à l'aquarelle et d'adapter des nouvelles de Francisco Coloane, l'auteur de "Cap-Horn".



Détails sur le produit

  • Album: 264 pages
  • Editeur : Dupuis (1 mai 2014)
  • Collection : Câline et Calebasse - L'intégrale
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800157488
  • ISBN-13: 978-2800157481
  • Dimensions du produit: 21,2 x 4 x 29,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 198.208 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Monsieur Hulot le 12 juin 2014
Format: Album Achat vérifié
Sympathique, drôle et bien faite, cette intégrale nous permet de relire avec joie une des BD relativement peu connue du génial Raoul Cauvin. L'édition est assortie de documents fort intéressants sur les auteurs et l'époque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?