C. Jérôme


C. Jérôme : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 463
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de C. Jérôme

Biographie

C. Jérôme, de son vrai nom Claude Dhotel, est né dans le douzième arrondissement de Paris le 21 décembre 1946. C'est près de Nancy, qu'il grandit auprès de ses grands-parents. Il commence à se produire dans sa région avec son premier groupe de rock'n'roll, Les Storms, alors âgé de 16 ans.

L'année suivante, alors qu'il a 17 ans, C. Jérôme décide de conquérir Paris. Il se rend dans les boites de la capitale (Le Golf Drouot, La Locomotive) et y rencontre Jean Albertini qui devient alors son producteur. En 1967, il enregistre, sous le pseudonyme C. Jérôme, son premier 45-tours, « Les Fiancés », ... Lire la suite

C. Jérôme, de son vrai nom Claude Dhotel, est né dans le douzième arrondissement de Paris le 21 décembre 1946. C'est près de Nancy, qu'il grandit auprès de ses grands-parents. Il commence à se produire dans sa région avec son premier groupe de rock'n'roll, Les Storms, alors âgé de 16 ans.

L'année suivante, alors qu'il a 17 ans, C. Jérôme décide de conquérir Paris. Il se rend dans les boites de la capitale (Le Golf Drouot, La Locomotive) et y rencontre Jean Albertini qui devient alors son producteur. En 1967, il enregistre, sous le pseudonyme C. Jérôme, son premier 45-tours, « Les Fiancés », qui ne connaît pas un très grand succès. Son deuxième disque, « Le Petit Chaperon Rouge est mort », devient quant à lui le chouchou de l'émission d'Europe 1, S.L.C Salut les Copains.
« Quand la mer se retire », enregistré en 1969, est également un succès.

C'est pourtant en 1972 avec « Kiss me » que C. Jérôme voit sa carrière changer : le disque se vend à plus d'un million d'exemplaires et se classe numéro 1 dans de nombreux pays (France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Italie, Belgique, Suisse, Autriche, Canada - en l'occurrence, le Québec). Il existe 22 versions de cette chanson.

C. Jérôme sort son premier album, Baby Boy, en 1974 qui comprend des titres comme « La Petite fille 73 », « C'est moi ». Son deuxième album, Cindy-Hommage à Mike Brant sort en 1977 et son troisième, Rétro C'est Trop en 1978.

Au début des années 80, C. Jérôme revient avec « Julie à la folie », extrait  de l'album Eve et Moi, qui est un nouveau succès pour le chanteur ; il réitère en 1985 avec « Et tu danses avec lui », qui se vend à plus d'un million d'exemplaires et reste six mois au Top 50. Le public est toujours au rendez-vous en 1986, faisant de la chanson « Derniers Baisers » un nouveau succès, puisque celle-ci reste quatre mois classée au Top 50.

En 1990, paraît un sixième album, Daniel S'en Va - Kiss Me, dans lequel on retrouve une version nouvelle du titre « Kiss me ». L'année suivante sort Les Années 90 et en 1993, il monte sur la scène de l'Olympia pour fêter ses 25 ans de carrière. L'année suivante paraît son huitième et dernier album, Nuits Blanches et en 1995, il entre chez Radio Monte Carlo (RMC) pour animer tous les matins l'émission Les Années tubes. Durant l'été 1996, il présente sur TF1 La Chanson trésor, puis rejoint Michel Drucker sur Vivement Dimanche, où il présente une rubrique-souvenirs.

C'est en 1997 qu'il est opéré en urgence d'une tumeur. Il continue tout de même la radio, la télé et les galas et enregistre même un nouveau titre « Chanson pour Carole ». La maladie s'abat sur lui et après plusieurs récidives, C. Jérôme décède le 14 mars 2000 à l'âge de 53 ans.

Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy

C. Jérôme, de son vrai nom Claude Dhotel, est né dans le douzième arrondissement de Paris le 21 décembre 1946. C'est près de Nancy, qu'il grandit auprès de ses grands-parents. Il commence à se produire dans sa région avec son premier groupe de rock'n'roll, Les Storms, alors âgé de 16 ans.

L'année suivante, alors qu'il a 17 ans, C. Jérôme décide de conquérir Paris. Il se rend dans les boites de la capitale (Le Golf Drouot, La Locomotive) et y rencontre Jean Albertini qui devient alors son producteur. En 1967, il enregistre, sous le pseudonyme C. Jérôme, son premier 45-tours, « Les Fiancés », qui ne connaît pas un très grand succès. Son deuxième disque, « Le Petit Chaperon Rouge est mort », devient quant à lui le chouchou de l'émission d'Europe 1, S.L.C Salut les Copains.
« Quand la mer se retire », enregistré en 1969, est également un succès.

C'est pourtant en 1972 avec « Kiss me » que C. Jérôme voit sa carrière changer : le disque se vend à plus d'un million d'exemplaires et se classe numéro 1 dans de nombreux pays (France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Italie, Belgique, Suisse, Autriche, Canada - en l'occurrence, le Québec). Il existe 22 versions de cette chanson.

C. Jérôme sort son premier album, Baby Boy, en 1974 qui comprend des titres comme « La Petite fille 73 », « C'est moi ». Son deuxième album, Cindy-Hommage à Mike Brant sort en 1977 et son troisième, Rétro C'est Trop en 1978.

Au début des années 80, C. Jérôme revient avec « Julie à la folie », extrait  de l'album Eve et Moi, qui est un nouveau succès pour le chanteur ; il réitère en 1985 avec « Et tu danses avec lui », qui se vend à plus d'un million d'exemplaires et reste six mois au Top 50. Le public est toujours au rendez-vous en 1986, faisant de la chanson « Derniers Baisers » un nouveau succès, puisque celle-ci reste quatre mois classée au Top 50.

En 1990, paraît un sixième album, Daniel S'en Va - Kiss Me, dans lequel on retrouve une version nouvelle du titre « Kiss me ». L'année suivante sort Les Années 90 et en 1993, il monte sur la scène de l'Olympia pour fêter ses 25 ans de carrière. L'année suivante paraît son huitième et dernier album, Nuits Blanches et en 1995, il entre chez Radio Monte Carlo (RMC) pour animer tous les matins l'émission Les Années tubes. Durant l'été 1996, il présente sur TF1 La Chanson trésor, puis rejoint Michel Drucker sur Vivement Dimanche, où il présente une rubrique-souvenirs.

C'est en 1997 qu'il est opéré en urgence d'une tumeur. Il continue tout de même la radio, la télé et les galas et enregistre même un nouveau titre « Chanson pour Carole ». La maladie s'abat sur lui et après plusieurs récidives, C. Jérôme décède le 14 mars 2000 à l'âge de 53 ans.

Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy

C. Jérôme, de son vrai nom Claude Dhotel, est né dans le douzième arrondissement de Paris le 21 décembre 1946. C'est près de Nancy, qu'il grandit auprès de ses grands-parents. Il commence à se produire dans sa région avec son premier groupe de rock'n'roll, Les Storms, alors âgé de 16 ans.

L'année suivante, alors qu'il a 17 ans, C. Jérôme décide de conquérir Paris. Il se rend dans les boites de la capitale (Le Golf Drouot, La Locomotive) et y rencontre Jean Albertini qui devient alors son producteur. En 1967, il enregistre, sous le pseudonyme C. Jérôme, son premier 45-tours, « Les Fiancés », qui ne connaît pas un très grand succès. Son deuxième disque, « Le Petit Chaperon Rouge est mort », devient quant à lui le chouchou de l'émission d'Europe 1, S.L.C Salut les Copains.
« Quand la mer se retire », enregistré en 1969, est également un succès.

C'est pourtant en 1972 avec « Kiss me » que C. Jérôme voit sa carrière changer : le disque se vend à plus d'un million d'exemplaires et se classe numéro 1 dans de nombreux pays (France, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg, Italie, Belgique, Suisse, Autriche, Canada - en l'occurrence, le Québec). Il existe 22 versions de cette chanson.

C. Jérôme sort son premier album, Baby Boy, en 1974 qui comprend des titres comme « La Petite fille 73 », « C'est moi ». Son deuxième album, Cindy-Hommage à Mike Brant sort en 1977 et son troisième, Rétro C'est Trop en 1978.

Au début des années 80, C. Jérôme revient avec « Julie à la folie », extrait  de l'album Eve et Moi, qui est un nouveau succès pour le chanteur ; il réitère en 1985 avec « Et tu danses avec lui », qui se vend à plus d'un million d'exemplaires et reste six mois au Top 50. Le public est toujours au rendez-vous en 1986, faisant de la chanson « Derniers Baisers » un nouveau succès, puisque celle-ci reste quatre mois classée au Top 50.

En 1990, paraît un sixième album, Daniel S'en Va - Kiss Me, dans lequel on retrouve une version nouvelle du titre « Kiss me ». L'année suivante sort Les Années 90 et en 1993, il monte sur la scène de l'Olympia pour fêter ses 25 ans de carrière. L'année suivante paraît son huitième et dernier album, Nuits Blanches et en 1995, il entre chez Radio Monte Carlo (RMC) pour animer tous les matins l'émission Les Années tubes. Durant l'été 1996, il présente sur TF1 La Chanson trésor, puis rejoint Michel Drucker sur Vivement Dimanche, où il présente une rubrique-souvenirs.

C'est en 1997 qu'il est opéré en urgence d'une tumeur. Il continue tout de même la radio, la télé et les galas et enregistre même un nouveau titre « Chanson pour Carole ». La maladie s'abat sur lui et après plusieurs récidives, C. Jérôme décède le 14 mars 2000 à l'âge de 53 ans.

Copyright 2014 Music Story Anne-Claire Duchossoy


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page