CV roman (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

CV roman Broché – 16 août 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 20,30
EUR 20,25 EUR 5,17

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Extrait

(Expérience 1)

(...)

Voici un schéma formé de trois cercles (trois est un chiffre explicatif, lumineux, pédagogique). En premier, montrer ce dessin aux candidats : c'est la trame, le déroulement logique des entretiens qui leur seront proposés. Examiner leur projet professionnel, leurs aspirations personnelles, voir la compatibilité avec la conjoncture actuelle. Ces actions doivent conduire à élaborer le CV, clarifier les compétences acquises, définir des besoins en formation, préparer le candidat aux entretiens d'embauché.
Les intersections, interpénétrations des cercles peuvent servir à illustrer les difficultés, opportu­nités entre ces différents aspects, amener le candidat à réfléchir, à se poser les bonnes questions. Par exemple, son implication dans une structure associative (domaine personnel) dans laquelle il se sert de ses compétences professionnelles peut-elle suffire à définir un projet dans la conjoncture actuelle du marché de l'emploi ? Le but des entretiens est d'accompagner le candidat afin qu'il positionne son avenir au centre du schéma, dans les meilleures conditions d'équilibre et de réussite.
(guide d'accompagnement du candidat)

Nous écoutions les explications avec attention. Ceux qui les donnaient ne nommaient pas leur métier. Ils esquivaient la question dans un demi-sourire. Mais cet accompagnement du candidat à l'emploi devenait maintenant notre travail. Nous aurions aimé mettre des mots sur notre nouveau métier, sur cette nouvelle expérience. Eux, nous les appelions intervenants, ou vacataires, ou formateurs. Ou consultants dans la signification anglaise que semblait induire le sigle international placé en haut du guide. Nous pensions qu'ils étaient issus de «boîtes de conseils» : c'est ainsi que nous avions eu l'habitude de désigner ces organismes chargés d'aider les entreprises. On parlait aussi de «faire un audit», ce pouvaient être des «auditeurs» mais nous ne savions pas si cette appellation des années quatre-vingt était encore employée. Et nous, qui étions-nous ? Le langage est important. Nous étions des cadres, des encadrements chamarrés, dorés, entourant un tableau ou une toile, paysage ou nature morte, peu importait, pourvu que cet ensemble fût un peu plus figuratif que les fuyants hologrammes qu'on nous proposait alors. Nous nous sentions creux. Tout juste avions-nous pu glaner les mots â'outplacement, outplacers, des «metteurs en dehors», voilà ce que nous aurions pu être le temps de quelques mois, avant qu'une autre mode linguistique ne vienne renouveler la formulation de notre nouveau métier. Bref, nous étions ici, à Paris, bureau à moquette, pour apprendre à «mettre au-dehors», sur le trottoir de l'entreprise, nos collègues - nous préférions dire plus modestement : aider à chercher du boulot ailleurs, donner un nouvel élan à leur vie professionnelle.

C'est parce que notre cadre, encadrement, tour d'image de soi s'était vidé peu à peu de son contenu que nous nous étions retrouvés là, venus d'horizons variés. Soit la charge du métier d'avant était devenue inutile comme un fruit trop mûr, soit les réorganisations successives de notre vaste entreprise avaient fini par nous débarquer de l'emploi que nous avions tenu jusqu'alors. Au bord du quai, pour ne pas louper le bateau qui repartait déjà, nous avions sauté par hasard sur la première passerelle à notre portée et cette évidente mobilité nous avait destinés, par un coup du sort, à devenir de futurs spécialistes de cette mobilité, justement, dont le terme, pour l'instant, nous apparaissait encore vague, sorte de reptation lente des hommes et du monde.

Biographie de l'auteur

Thierry Beinstingel travaille toujours "dans les télécommunications" et exerce actuellement le métier de Conseiller en mobilité dans un Service de Ressources Humaines.


Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?