EUR 15,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Du Cachemire à Kab... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,81 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Du Cachemire à Kaboul (Ancien Prix éditeur : 45 euros) Relié – 16 octobre 2002


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 16,01

Coffrets Smartbox Séjours

Smartbox
Envie de voyages ? Découvrez tous les coffrets Smartbox Séjours et Séjours Groumands disponibles en livraison gratuite*. (*Voir conditions de livraison)

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

Au XIX

Présentation de l'éditeur

L'empire des Indes, le Raj, a été au XIXe siècle un terrain d'action pour les plus grands photographes. John Burke et William Baker furent de ceux-là, témoins, comme l'a été dans le registre de l'écriture Rudyard Kipling, des guerres de conquête britanniques, de la vie coloniale, des découvertes des grands monuments hindous ou moghols, de la diversité humaine enfin de cet immense espace.Ils ont principalement travaillé entre Cachemire et Afghanistan, englobant ainsi tout le nord de l'Inde - le Pakistan d'aujourd'hui. Une région sans cesse dans la tourmente, fief de féodaux indomptables, la seule que les Anglais n'aient jamais pu véritablement intégrer, malgré leur puissance.Ces années voient la révolte des Cipayes, les guerres Sikhs et les dramatiques guerres afghanes, déjà un échec des forces européennes devant des guerriers invincibles. Elles sont le théâtre de négociations de frontières, d'arrangements avec les émirs et maharadjahs, dont les conséquences éclatent au grand jour aujourd'hui, avec les revendications de l'Inde et du Pakistan sur le Cachemire.Personne jusqu'ici n'avait rassemblé suffisamment d'éléments pour retracer la carrière de ces deux photographes irlandais et replacer leurs photographies dans l'espace agité des ces marches du Raj. Omar Khan vient d'y consacrer dix ans de recherches, à travers les sources pakistanaises et les archives occidentales. La puissance évocatrice de leur œuvre devient ainsi sujet d'histoire.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,81
Vendez Du Cachemire à Kaboul (Ancien Prix éditeur : 45 euros) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,81, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 206 pages
  • Editeur : Gallimard (16 octobre 2002)
  • Collection : Albums Beaux Livres
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070117359
  • ISBN-13: 978-2070117352
  • Dimensions du produit: 28,6 x 23,5 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 426.975 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par "shatunabad2" le 29 décembre 2002
Format: Relié
Les guerres anglo-afghanes et la conquête du Cachemire ne sont pas des sujets très connus en France et cet ouvrage vient à point rappeler ces épisodes douteux lorsque, déjà, l'Occident, l'Empire britannique en l'occurence, s'intéressait de près à ces régions très stratégiques de l'Asie centrale, Afghanistan et Cachemire, deux 'Portes' de l'Inde britannique, deux portes qu'il fallait absolument contrôler pour empêcher une éventuelle avance russe vers les Indes, le fleuron de la conquête et de l'expansion coloniale britanniques.
Les textes qui accompagnent une iconographie devenue rare (et d'autant plus intéressante) peuvent être à lire au second degré, même s'ils ont été écrits au premier degré. Kipling a toujours été un fervent soutien à la politique coloniale britannique et son approche de ces mondes de montagnes périphériques de l'Inde le montrent bien, cette même approche qui est au coeur de son ouvrage 'L'Homme qui voulait être roi'.
Un ouvrage à ne pas râter et qui en apprend plus sur les relations entre l'Occident et ces régions des confins entre l'Inde et l'Asie centrale que nombres d'ouvrages actuels écrits dans l'urgence de l'actualité
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?