Camille et Paul (Littérature Française) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Camille et Paul a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Camille et Paul Poche – 5 novembre 2008


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 6,70 EUR 1,69

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
EUR 7,10 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Camille et Paul + Berthe Morisot : Le Secret de la femme en noir + Gala
Prix pour les trois: EUR 21,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Naissances

Camille, l'aînée, ouvre les yeux sur l'hiver. La campagne est gelée autour de Fère-en-Tardenois. Les arbres sont décharnés, les troupeaux rentrés à l'étable. Un vent glacial, méchant, qui donne des cauchemars aux enfants en âge d'entendre la voix du diable, souffle et mugit sur les toits en ardoise de la petite ville, chef-lieu du canton de l'Aisne. Rien ne peut tempérer ni apaiser ce vent quand il se déchaîne : ses colères puissantes sont aussi indissociables du pays tardenois que la terre grasse et le relief bombé. Les eaux de l'Ourcq vont bientôt geler. C'est le 8 décembre 1864, jour où les Catholiques célèbrent l'Immaculée Conception - la naissance sans péché de la Vierge.
Si catholique soit-elle, par tradition plus que par conviction, la naissance de cette fille contrarie la mère : pour son anniversaire, car elle fête ses vingt-quatre ans ce même jour, elle espérait un garçon. La jeune accouchée, au lieu de se réjouir, ne cache pas sa détresse. C'est une mère inconsolable et encore en deuil qui vient de mettre au monde la petite fille : il y a quinze mois à peine, elle a perdu un fils, son premier-né, Charles-Louis. Né le 1er août 1863, il est mort le 16, le lendemain du jour consacré à la Vierge, laquelle décidément ne répond pas à ses prières. Dès le premier instant, dès le premier cri, la mère boude sa fille. Elle déçoit ses espérances. La rancune lui restera.
Le père, lui, sourit à cet enfant robuste qui apporte la vie, l'élan, à son foyer après deux longues années de mariage. Il n'en veut pas au Ciel de s'être trompé de sexe en lui envoyant une fille. Il croit d'ailleurs assez peu au Ciel et en Dieu, encore moins en la Vierge. C'est un républicain farouche, tout content d'être père, enfin, à trente-huit ans.
Le bébé sera baptisé le 25 janvier, de ce prénom androgyne, Camille, où se reflète la nostalgie d'un garçon. Cérémonie toute familiale célébrée par son grand-oncle maternel, qui est curé. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Revue de presse

LE PIC CLAUDEL domine la plaine littéraire. On en fait le tour avec circonspection. C'est qu'on y côtoie des abîmes. Les Claudel, frère et soeur, sont vertigineux. Ils échappent à la paisible marche du monde. Ils se mettent en travers, ils nous empêchent de danser en rond. Ils refusent de nous entendre, et vont en solitaire, pour leur gloire ou pour leur perdition, là où il leur plaît d'aller. Ce sont des sauvages, et c'est la vie de ces sauvages que nous raconte, dans Camille et Paul, Dominique Bona, plus en historienne qu'en biographe. Elle a raison, car on ne saurait faire le portrait de Camille et de Paul sans les trahir...
On y rencontre des personnages, mais plus encore des caractères, et des caractères impossibles, pour ne pas dire exécrables. Les Claudel, ce sont les Atrides en Tardenois. On se chamaille à longueur de journée. Camille règne, la plus violente, la plus forte, la plus libre, qui fascinera le père et le frère, et scandalisera l'autre soeur et la mère qui ne lui pardonneront jamais d'être ce mouton noir qui défait l'ordre bourgeois à quoi elles tiennent par-dessus tout...
Tout est dit, et voilà bien où le bât blesse. Claudel est plus fort que nous ! (Pierre Marcabru - Le Figaro du 21 septembre 2006) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Poche: 448 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (5 novembre 2008)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253121681
  • ISBN-13: 978-2253121688
  • Dimensions du produit: 1,9 x 10,8 x 17,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 75.371 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par valwick TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 2 décembre 2007
Format: Broché
Dominique Bona a le don pour écrire des biographies: d'une part car elles sont très documentées, et d'autre part car elle rentre dans la peau des personnages et essaie de nous faire revivre les êtres et leurs caractères au milieu de leur entourage et de leur époque.

L'entourage de Camille et Paul est très bien analysé :par l'attitude maternelle si froide nous comprenons cette attraction ressentie l'un pour l'autre Nous découvrons aussi par exemple l'ambiance des réunions chez Mallarmé pour Paul ou les ateliers de sculpture parisiens pour Camille et sa passion pour Rodin avec beaucoup de justesse.Vraiment on apprend beaucoup de choses avec l'étude de ces deux vies en parallèle: Camille en grande soeur dominatrice mais qui perdra pied dans la folie,Paul écrivain de génie voyageant et ressentant une certaine culpabilité de délaisser sa soeur. Quel bonheur que d'avoir pu redécouvrir cette femme sculpteur tellement douée et d'avoir envie de lire Paul Claudel en terminant ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par l'ivre libre COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 24 mars 2007
Format: Broché
C'est le 3° livre de D.Bona que je lis, celui-ci est le plus profond. Facile à lire, il est cependant très intéressant; (j'ai beaucoup aimé le paralléle avec le couple de Chateaubriand et sa soeur Lucile)

L'enfance de deux êtres seuls et qui sont profondément liés, Cammile qui ne fait pas de concession à une période où l'on ne demande pas aux femmes de se distinguer par leur talent,et son frère qui fuit dans les voyages et l'exotisme. .Deux êtres tourmentés mais doués dans un milieu étriqué.Et voilà qu'y naît le génie, et celui-ci sans doute n'a rien à voir avec le bonheur.

Quelques portraits au coeur du livre et on tente de chercher derrière ces regards l'énigme de deux caractères, de deux vies: "il leur a fallu des expériences extraordinaires pour qu'ils trouvent un sens à leur destinée."

Pour l'une ce sera Rodin, pour l'autre la conversion; pour les deux, l'expérience de la Révélation sans doute, LEUR révélation.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cambray Catherine le 30 septembre 2006
Format: Broché
Comme à son habitude Dominique Bona excelle dans son art de la biographie. Une plume explicite chargée d'émotions qui rend, à chacun leur tour, chaque personnage du livre malgré tout attachant. Toutefois le lecteur ne peut qu'éprouver un profond respect pour Camille, femme de génie, transpirant de passion et de solitude marquée par une douleur mentale effroyable elle même renforcée par son entourage alors absent. Bravo pour ce parallèle constant de la vie de Camille et de Paul où les approches psychologiques des deux personnages se peaufinent tout au long du livre. Un dernier clin d'oeil à Reine Marie Paris pour son énergie à faire connaître et aimer l'oeuvre de sa grand tante (D. Bona lui rendant justement hommage)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
double biographie très fouillèe,très interessante, d'un frère poète,littéraire,voyageur: paul Claudel ,et de sa soeur, Camille: sculpteur.
Dominique Bona,l'auteur ,évoque leur rapports fusionnels ,intransigeants,leur souffrance dans les incertitudes de l'art, leurs passions de l 'art,de l'amour funeste, jusquà la folie.
Tous deux ,passionnés, des génies créatifs, libres ,sauvages, au caractère très fort, violents et toumentés!!
Alire comme un roman, magnifique!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Format Kindle Achat vérifié
Camille Claudel est incontournable pour qui s'intéresse au trouble mental et aux longueurs des internements avant l'ère thérapeutique, qui n'a débuté que pendant les années cinquante, il ne faut pas l'oublier. Explorer la complexité de ses relations familiales, c'est être au coeur des problèmes qui ont débouché sur ses quarante ans de réclusion. Dominique Bona y a excellé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par kikilafrite le 17 mars 2013
Format: Poche Achat vérifié
Ouvrage fort intéressant de par l'éclairage des relations soeur-frère. Bien documenté. On mesure d'autant plus la funeste solitude de Camille Claudel. Elle ne pouvait que se retrouver broyée par le système de l'époque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?