EUR 22,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Camp des Saints ; préc... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

Le Camp des Saints ; précédé de Big Other Broché – 3 février 2011

4.7 étoiles sur 5 196 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,50
EUR 22,50 EUR 42,15
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 34,64
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,87

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Le Camp des Saints ; précédé de Big Other
  • +
  • L'anneau du pêcheur - Prix Maison de la Presse 1995
Prix total: EUR 28,60
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Dans la nuit, sur les côtes du midi de la France, cent navires à bout de souffle se sont échoués, chargés d'un million d'immigrants. Ils sont l'avant-garde du tiers-monde qui se réfugie en Occident pour y trouver l'espérance. À tous les niveaux, conscience universelle, gouvernements, équilibre des civilisations, et surtout chacun en soi-même, on se pose la question trop tard : que faire ? C'est ce choc inéluctable que raconte Le Camp des Saints. Paru pour la première fois en 1973, Le Camp des Saints est le livre qui a fait connaître Jean Raspail au grand public. Il révélait la fascination de l'auteur pour les causes perdues et les peuples disparus, une fascination qu'on continuera d'observer à travers la suite de son œuvre. " Y a-t-il un avenir pour l'Occident ? " demandait-il à l'époque. Certains ont été choqués par la façon dont la question était posée, d'autres, en France comme à l'étranger, ont parlé d'œuvre prophétique. " On n'épousera ou on n'épousera pas le point de vue de Jean Raspail, pouvait-on lire sur la quatrième de couverture de la première édition. Au moins le discutera-t-on, et passionnément ". En 2010, ce débat n'a rien perdu de son actualité.

Biographie de l'auteur

Aux Éditions Robert Laffont, Jean Raspail a publié, entre autres, La Hache des steppes, Le Jeu du roi, Qui se souvient des hommes..., Sept cavaliers quittèrent la ville au crépuscule par la porte de l'Ouest qui n'était plus gardée.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par D. Cohen TOP 500 COMMENTATEURS le 15 janvier 2015
Format: Broché
... quand on se souvient qu'il date de 1973 et que le bonhomme Pompidou était encore président. Le regroupement familial n'existait pas encore, la France était la France. Le titre de Camp des Saints est tiré du XXe chant de l'Apocalypse :

« Le temps des mille ans s'achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la surface de la terre, elles investiront le camp des saints et la ville bien-aimée ». (Apocalypse 20, 8-9)

Ce texte serait impossible à publier de nos jours et son auteur serait condamné pour incitation à la haine raciale. Le seul peut-être à la hauteur parmi les livres de fiction traitant de ce thème (2084 de Sansal, Soumission de Houellebecq, Demain les barbares de Poupart) est peut-être celui de Poupart qui aborde franchement la question de la guerre civile dans toute son horreur que MH ne fait qu'effleurer. Sansal se situant après la victoire d'un islam orwelien.

Raspail écrit avec souffle et humour, ce livre est son chef d'oeuvre. Alors profitez-en, les maîtres à penser de nos médias ne peuvent interdire un livre a posteriori. Quand vous verrez ces cargos chargés de réfugiés syriens, vous penserez à Jean Raspail et à son livre prophétique qui ont échappé à la novlangue.

Le Camps des saints est un ouvrage qui modifiera votre perception du monde. Il nous rappelle que l'histoire est tragique.
4 commentaires 51 sur 51 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Quelle vision de l'avenir dans ce livre de 1973! Comment était il possible de "deviner" (sans être devin mystique) ce que serait l'évolution de notre société pendant les 30 dernières années? Cela fait froid dans le dos de constater la pertinence de ce qui ne pouvait être qu'hypothèses pour un roman. Depuis trente ans les faits se conforment au roman !!! Il faudrait pourtant échapper à l'épilogue! Sans doute faut il faire un effort d'ouverture d'esprit pour accepter un début qui nous bouscule, nous fait même peur en nous obligeant à admettre les turpitudes de ce qui voudrait être bons sentiments et qui ne se révèle que faiblesse, renoncement, fuite éperdue. Et cela, tout simplement par refus de voir avec courage la difficile mais forte réalité. A lire en une nuit.
3 commentaires 181 sur 190 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 26 février 2001
Format: Broché
Dans ce roman paru en 1973, Jean Raspail décrivait la submersion de notre pays par l'échouage sur la Côte d'Azur d'une flotte de bateaux en ruines venus d'Inde, chargés de réfugiés. De l'incapacité tant des pouvoirs publics que de la population à réagir face à cette invasion pacifique mais lourde de conséquences pour notre civilisation déjà ancienne, Raspail a tiré une farce tragique aux accents prophétiques. L'un des traits les plus inquiétants de ce roman est la glaçante conformité des détails du roman et des faits tels qu'ils se sont produits depuis. ...Ou bien certains capitaines de navire en ont fait leur livre de chevet.
2 commentaires 168 sur 178 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
1973, c'est déjà si loin.

Et pourtant, tout est déjà là. Ce livre plutot bien ficelé doit etre lu dès que possible et conservé; il est fort probable qu'il soit un jour interdit, tant il va à l'encontre du prêt à penser officiel.

Peut être devra t il être un jour caché sous les lattes du parquet.
1 commentaire 134 sur 142 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Client Amazon TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 11 décembre 2009
Format: Broché Achat vérifié
Les temps des milles ans s'achève. Voilà que sortent les nations qui sont aux quatre coins de la terre et qui égalent en nombre le sable de la mer. Elles partiront en expédition sur la sur face de la terre, elles investiront les camp des Saints et la Ville bien-aimée.
Apocalypse.

C'est le récit de ce chef d'oeuvre, le déferlement d'une nuée de va nu pieds, nécessiteux et crasseux., embarqués sur cent navires depuis les Indes jusqu'à nos côtes. La croisière ne s'amuse pas, et ses intentions ne sont pas ininteréssées. Débarquer sur les côtes françaises pour envahir, soumettre et, anémier le pays, voilà le coeur du récit, qui fait résonner les fibres à chaque page tournée.
Désertion, abandon, lâcheté, mais aussi sursaut de conscience et d'amour font la trame du livre qui ne peut que déranger. Mettant les uns au pied du mur qu'ils ont eux même érigés, les autres ne peuvent que ronger leur frein.
Oeuvre d'un visionniare, d'un oracle, d'un prophète qui doit se sentir bien seul dans son désert.
A méditer.
3 commentaires 66 sur 70 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Alexis Livier TOP 1000 COMMENTATEURS le 28 juillet 2012
Format: Broché Achat vérifié
L'histoire du roman raconte l'embarquement de milliers de milliers d'Indiens sur des rafiots de fortune, et leur débarquement en Provence.

Polémique, Le Camp des saints n'est, à mon sens, pas un livre raciste. Les étrangers décrits ici le sont parfois d'une manière abrupte, mais jamais M. Raspail n'établit de hiérarchie raciale ; tout au plus note-t-il des différences culturelles, à travers M. Calguès, qu'il ne se sent pas prêt à accepter.

Ce qui est critiqué ici, avec causticité et prémonition, c'est la lâcheté de notre élite, de nos hommes politiques en général, qui ne savent jamais quoi faire, quelle décision prendre, et qui se réunissent en comités de réflexion... La gauche en prend pour son grade aussi, avec ses idées d'universalité, de vivre ensemble etc.

Il ne faut ceci dit pas croire que ce roman n'attaque que l'élite, il attaque aussi le citoyen français lambda, qui élit, rappelons-le, les hommes politiques incapables ! La niaiserie du couple de Français moyens devant leur télé mérite des baffes ; les gens ne réfléchissent plus, ils sont vautrés, et écervelés par la petite lucarne qui diffuse le conformiste idéologique post-mai 68 en continu ; les soldats, quant à eux, représentent l'évolution de la société occidentale, qui ne sait (veut) plus se défendre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 65 sur 69 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents

Vous souhaitez découvrir plus de produits ? Consultez cette page pour voir plus : philippe de villiers

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?