Can You Keep A Secret? et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Can You Keep A Secret? sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Can You Keep a Secret? [Anglais] [Poche]

Sophie Kinsella
4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (46 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 10,63
Prix : EUR 10,62 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
Économisez : EUR 0,01
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 17 juillet ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

27 décembre 2005
Meet Emma Corrigan, a young woman with a huge heart, an irrepressible spirit, and a few little secrets: Secrets from her boyfriend: I’ve always thought Connor looks a bit like Ken. As in Barbie and Ken. Secrets from her mother: I lost my virginity in the spare bedroom with Danny Nussbaum while Mum and Dad were downstairs watching Ben-Hur. Secrets she wouldn’t share with anyone in the world: I have no idea what NATO stands for. Or even what it is. Until she spills them all to a handsome stranger on a plane. At least, she thought he was a stranger.…Until Emma comes face-to-face with Jack Harper, the company’s elusive CEO, a man who knows every single humiliating detail about her...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Can You Keep a Secret? + Remember Me?: A Novel + The Undomestic Goddess
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Chapter One


Of course I have secrets.

Of course I do. Everyone has a few secrets. It’s completely normal.

I’m not talking about big, earth-shattering secrets. Not the-president-is planning-to-bomb-Japan-and-only-Will-Smith- can-save-the-world type secrets. Just normal, everyday little secrets.

Like, for example, here are a few random secrets of mine, off the top of my head:

 1.My Kate Spade bag is a fake.

 2.I love sweet sherry, the least cool drink in the universe.

 3.I have no idea what NATO stands for. Or even exactly what it is.

 4.I weigh 128 pounds. Not 118, like my boyfriend, Connor, thinks. (Although, in my defense, I was planning to go on a diet when I told him that. And, to be fair, it is only one number different.)

 5.I’ve always thought Connor looks a bit like Ken. As in Barbie and Ken.

 6.Sometimes, when we’re right in the middle of passionate sex, I suddenly want to laugh.

 7.I lost my virginity in the spare bedroom with Danny Nussbaum while Mum and Dad were downstairs watching Ben-Hur.

 8.I’ve already drunk the wine that Dad told me to save for twenty years.

 9.Sammy the goldfish at home isn’t the same goldfish that Mum and Dad gave me to look after when they went to Egypt.

10.When my colleague Artemis really annoys me, I feed her plant orange juice. (Which is pretty much every day.)

11.I once had this weird lesbian dream about my flatmate Lissy.

12.My G-string is hurting me.

13.I’ve always had this deep-down conviction that I’m not like everybody else, and there’s an amazingly exciting new life waiting for me just around the corner.

14.I have no idea what this guy in the gray suit is going on about.

15.Plus, I’ve already forgotten his name.

And I only met him ten minutes ago.

“We believe in multi-logistical formative alliances,” he’s saying in a nasal, droning voice, “both above and below the line.”

“Absolutely!” I reply brightly, as though to say “Doesn’t everybody?”

Multi-logistical. What does that mean, again?

Oh, God. What if they ask me?

Don’t be stupid, Emma. They won’t suddenly demand, What does “multi-logistical” mean? I’m a fellow marketing professional, aren’t I? Obviously I know these things.

And anyway, if they mention it again, I’ll change the subject. Or I’ll say I’m post-logistical or something.

The important thing is to keep confident and businesslike. I can do this. This is my big chance, and I’m not going to screw it up.

I’m sitting in the offices of Glen Oil’s headquarters in Glasgow, and as I glance at my reflection in the window, I look just like a top businesswoman. My shoulder-length hair is straightened, after half an hour with the hair dryer and a bottle of serum this morning. I’m wearing discreet gold swirl earrings like they tell you to in how-to-win-that-job articles. And I’ve got on my smart new Jigsaw suit. (At least, it’s practically new. I got it from the Cancer Research shop and sewed on a button to replace the missing one, and you can hardly tell.)

I’m here representing the Panther Corporation, which is where I work. The meeting is to finalize a promotional arrangement between the new cranberry-flavored Panther Prime sports drink and Glen Oil, and I flew up this morning from London, especially.

When I arrived, the two Glen Oil marketing guys started on this long, show-offy “who’s traveled the most?” conversation about air miles and the red-eye to Washington—and I think I bluffed pretty convincingly. But the truth is, this is the first time I’ve ever had to travel for work.

OK. The real truth is, this is the first business meeting I’ve attended on my own. I’ve been at the Panther Corpora- tion for eleven months as a marketing assistant, which is the bottom level in our department. I started off just doing menial tasks like typing letters, getting the sandwiches, and collecting my boss Paul’s dry cleaning. But after a couple of months, I was allowed to start checking copy. Then a few months ago, I got to write my very own promotional leaflet, for a tie-in with washing powder! God, I was excited. I bought a creative-writing book especially to help me, and I spent all weekend working on it. And I was really pleased with the result, even if it didn’t have a misunderstood villain like the book suggested. And even if Paul did just glance at the copy and say “Fine” and kind of forget to tell anyone that I wrote it.

Since then I’ve done a fair bit of writing promotional literature, and I’ve even sat in on a few meetings with Paul. So I really think I’m moving up the ladder. In lots of ways I’m practically a marketing executive already!

Except for the tiny point that I still seem to do just as much typing as before. And getting sandwiches and collecting dry cleaning. I just do it as well as the other jobs. Especially so since our departmental secretary, Gloria, left a few weeks ago and still hasn’t been replaced.

But it’s all going to change; I know it is. This meeting is my big break. It’s my first chance to show Paul what I’m really capable of. I had to beg him to let me go—after all, Glen Oil and Panther have done loads of deals together in the past; it’s not like there’ll be any surprises. But deep down I know I’m here only because I was in his office when he realized he’d double-booked with an awards lunch that most of the department were attending. So here I am, representing the company.

And my secret hope is that if I do well today, I’ll get promoted. The job ad said “possibility of promotion after a year”—and it’s nearly been a year. And on Monday I’m having my appraisal meeting. I looked up “Appraisals” in the staff induction book, and it said they are “an ideal opportunity to discuss possibilities for career advancement.”

Career advancement! At the thought, I feel a familiar stab of longing. It would just show Dad I’m not a complete loser. And Mum. And Kerry. If I could just go home and say, “By the way, I’ve been promoted to marketing executive.”

Emma Corrigan, marketing executive.

Emma Corrigan, senior vice-president (marketing).

As long as everything goes well today. Paul said the deal was pretty much done and dusted, and all I had to do was raise one point about timing, and even I should be able to manage that. And so far, I reckon it’s going really well!

OK, so I don’t understand some of the terms they’re using. But then I didn’t understand most of my GCSE French Oral either, and I still got a B.

“Rebranding . . . analysis . . . cost-effective . . .”

The man in the gray suit is still droning on. As casually as possible, I extend my hand and inch his business card toward me so I can read it.

Doug Hamilton. That’s right. I can remember this. Doug. Dug. Easy—I’ll picture a shovel. Together with a ham. Which . . . which looks ill . . . and . . .

OK, forget this. I’ll just write it down.

I write down “rebranding” and “Doug Hamilton” on my notepad and give an uncomfortable little wriggle. God, my knickers really are uncomfortable. I mean, G-strings are never that comfortable at the best of times, but these are particularly bad. Which could be because they’re two sizes too small.

Which could possibly be because when Connor bought them for me, he told the lingerie assistant I weighed 118 pounds. Whereupon she told him I must be size 4. Size 4!

So it got to Christmas Eve, and we were exchanging presents, and I unwrapped this pair of gorgeous pale pink silk knickers. Size 4. And I basically had two options.

A:Confess the truth: “Actually, these are too small. I’m more of an eight, and by the way, I don’t really weigh one hundred eighteen pounds.”

B:Shoehorn myself into them.

Actually, it was fine. You could hardly see the red lines on my skin afterward. And all it meant was that I had to quickly cut the labels out of my clothes so Connor would never realize.

Since then, I’ve hardly ever worn this particular set of underwear, needless to say. But every so often I see them, looking all nice and expensive in the drawer, and think, Oh, come on, they can’t be that tight, and somehow squeeze into them. Which is what I did this morning. I even decided I must have lost weight, because they didn’t feel too bad.

I am such a deluded moron.

“. . . unfortunately, since rebranding . . . major rethink . . . feel we need to be considering alternative synergies . . .”

Up to now I’ve just been sitting and nodding, thinking this business meeting is really easy. But now Doug Hamilton’s voice starts to impinge on my consciousness. What’s he saying?

“. . . two products diverging . . . becoming incompatible . . .”

What was that about incompatible? What was that about a major rethink? I feel a jolt of alarm.

“We appreciate the functional and synergetic partnership that Panther and Glen Oil have enjoyed in the past,” Doug Hamilton is saying, “but you’ll agree that clearly we’re going in different directions.”

Different directions?

My stomach gives an anxious lurch.

He can’t be—

Is he trying to pull out of the deal?

“Excuse me, Doug,” I say in my most relaxed voice. “Obviously I was closely following what you were saying earlier.” I give a friendly, we’re-all-pro...

Revue de presse

"Backstabbing office shenanigans, competition, scandal, love and sex.... Kinsella’s down-to-earth protagonist is sure to have readers sympathizing and doubled over in laughter."—Publishers Weekly

"Kinsella's timing is so perfect, her instincts so spot-on ... delightful." —Miami Herald


From the Hardcover edition.

Détails sur le produit

  • Poche: 400 pages
  • Editeur : Dell; Édition : Reprint (27 décembre 2005)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0440241901
  • ISBN-13: 978-0440241904
  • Dimensions du produit: 18,5 x 11,4 x 3,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (46 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 1.580 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Ancienne journaliste financière, Sophie Kinsella est l'auteur des Petits Secrets d'Emma (Belfond, 2005 ; Pocket, 2008), de Samantha, bonne à rien faire (Belfond, 2007 ; Pocket, 2010), Lexi Smart a la mémoire qui flanche (Belfond, 2009 ; Pocket, 2011), Très chère Sadie (Belfond, 2010) et des fameuses aventures de Becky Bloomwood : Les Confessions d'une accro du shopping (Belfond, 2002, réédité en 2004 ; Pocket, 2004), Becky à Manhattan (Belfond, 2003 ; Pocket, 2005), L'accro du shopping dit oui (Belfond, 2004 ; Pocket, 2006), L'accro du shopping a une sœur (Belfond, 2006 ; Pocket, 2007), L'accro du shopping attend un bébé (Belfond, 2008 ; Pocket, 2009) et Mini-accro du shopping (Belfond, 2011).
Elle a figuré sur toutes les listes de best-sellers avec cette série vendue dans trente-six pays.
Sophie Kinsella vit à Londres avec son mari et leurs quatre fils.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.7 étoiles sur 5
4.7 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
35 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fascination 2 décembre 2007
Format:Poche
Idéal pour tous ceux qui aiment l'anglais même s'ils ne sont pas calés! Même si le volume du livre parait important, le contenu n'est jamais lourd. Plutot simple à comprendre, c'est un plaisir de se plonger dans l'univers d'Emma. Parfois amusant, parfois touchant, c'est un réel bol d'air! Je recommande également: The Fates by Tino Georgiou. Superbe!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 a lire sans plus attendre! 21 juillet 2003
Par lulu
Format:Broché
Le livre part sur une idee toute bete: Emma deballe tous ses secrets a un inconnu qu'elle croyait ne plus jamais revoir mais qui reapparait dans sa vie de façon plutot innattendue. a partir de ca, Sophie Kinsella a ecrit un petit bijou. Tout est matiere a rire dans ce livre: des "gaffes" de l'inconnu qui malheureusement pour Emma se souvient de TOUT aux tentatives desesperees de celle ci pour se faire toute petite. j'ai tellement ri et aime ce livre que je l'ai recommande a toutes mes amies qui se sont empressées de le lire et de le recommander à leur tour. certaines sont meme allees jusqu'a acheter tous les autres romans de l'auteur. si ca c'est pas une preuve que ce livre est genial!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, excellent 26 juillet 2007
Par GRISELDA
Format:Poche
On ne s'ennuie pas une seconde dans ce livre.Il faut dire que dans l'héroine Emma Corrigan on se retrouve toutes un petit peu.Cette secrétaire qui aspire à une promotion professionnelle est jolie mais pas très bien dans sa peau,a le petit copain parfait mais il ressemble un peu trop au "Ken" de Barbie, déteste sa cousine qui retient toute l'attention de ses parents mais n'a jamais osé en parler, ment sur son poids etc...
Ayant une peur panique de l'avion, elle croit que ses dernières heures sont arrivées, qu'un crash aérien va avoir lieu alors qu'elle revient d'un meeting: c'est alors qu'elle confie tout azimut tous ses petits secrets intimes à son voisin. Non seulement son avion ne s'écrasera pas mais en plus son confident d'un instant se trouve être le big boss multimillionaire qui a crée l'entreprise dans laquelle elle travaille!
On sourit et on rit tout le long du livre. A recommander pour avoir bon moral.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
23 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:Poche
C'est en allant à l'autre bout du monde en voyage de noces que je suis tombée sur ce livre.

La couverture rose saute aux yeux, on ne peut pas le louper lorsqu'il est en rayon.

Parfait pour lire dans l'avion, alors qu'il y a plus de huit heures de vol à faire !

Vraiment très drôle, l'histoire de cette jeune femme naïve qui espère obtenir une promotion et enfin rendre ses parents fiers d'elle, qui enchaîne gaffes sur gaffes mais qui continue d'avancer malgré tout !

C'est sans rappeler la célèbre Bridget Jones, non ?

Je vous le conseille vivement si vous voulez un bon moment de détente avec un livre.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 very amusing 20 novembre 2007
Par I. HEDE
Format:Poche
J'en suis à la moitié, et je ne pouvais m'enpêcher de vous donner déjà mon avis plus que favorable pour ce roman. On ne se lasse pas et on ne peux s'empêcher de sourire à chaque chapitre, un anglais très aisé même pour les novices. Ce qui était mes 2 interminables heures de train/jour me paraissent courtes maintenant, et j'ai hate de voir la fin. Je l'imagine déjà en film.
à recommander sans hésitation
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Ah! Stéréotype, quand tu nous tiens! 2 mars 2004
Format:Broché
C'est si drôle, si intelligemment raconté, qu'on en oublie que ce n'est jamais que la énième mouture d'une de ces histoires d'amour où la jeune beauté maladroite, et bien sûr inconsciente de son charme, fait craquer son patron. Du B. Cartland, mais avec de l'humour et un vrai talent d'écriture.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
25 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Superficiel et profond. 15 avril 2004
Format:Broché
On croit vite à cette belle histoire d'amour si rafraichissante et improbable. Avec peu de mots,des phrases courtes mais toniques, des dialogues percutants et drôles, on se prend d'une réelle sympathie pour cette gaffeuse trop spontanée. On n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde. Comme l'héroine, on a envie de mettre fin à cette hypocrisie qui l'entoure. On rit beaucoup mais sans en avoir l'air, on atteint une certaine profondeur qui va au delà des apparences.
L'ambiance est indescriptiblement anglaise, la langue moderne rafraîchit vraiment notre anglais plus qu'académique. Ca aussi, ça fait plaisir.
On attend l'adaptation cinematographique avec impatience!!!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une vague de légèreté 31 mars 2004
Par Laurence
Format:Broché
C'est un roman très amusant à lire dans un anglais courant très facile à comprendre. Même si la suite du texte semble prévisible, ma curiosité ma poussée à poursuivre la lecture. On a, au fil des phrases, le sourire qui se pointe. Et puis, quand vient la dernière page, je suis restée déçue de l'avoir déjà terminé. Honnêtement, cette légèreté détend et je le conseille à toutes mes amies....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Vous voulez voir plus de commentaires sur cet article ?
Ces commentaires ont-ils été utiles ?   Dites-le-nous
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Très bien
Je voulais lire en anglais pour faire évoluer mon vocabulaire, ce livre est parfait pour cela car facile à comprendre. De plus, l'histoire est sympa. Lire la suite
Publié il y a 25 jours par stef
5.0 étoiles sur 5 C'est parfait pour débuter l'anglais
Ce livre est frais et sympa, il se lit très facilement pour quelqu'un qui as un niveau débutant en anglais. Il permet de progresser en se faisait plaisir. Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Marie D.
5.0 étoiles sur 5 Hilarant
C'est le premier livre que j'ai lu de Sophie Kinsella. L'histoire est très drôle, j'ai ri tout du long. Lire la suite
Publié il y a 3 mois par Lili
5.0 étoiles sur 5 Un bijou
Je ne vais pas vous rappeler l'histoire puisque de nombreux commentateurs s'en sont déjà chargés, sachez juste pour ceux que ça intéresse qu'il s'agit... Lire la suite
Publié il y a 6 mois par Mélisande
5.0 étoiles sur 5 Very special
You'll be stick to this book until the very last page. Sophie's style is unique and her you will be able to experience it totally. Beautiful plot! Really recommend!!!
Publié il y a 7 mois par Andrea
5.0 étoiles sur 5 Tres Bien !
J'ai mis un peu de temps à me mettre dans l'histoire mais j'ai adoré ce livre ! Je le recommande .. aux filles !
Publié il y a 10 mois par LaFlo
5.0 étoiles sur 5 Perfect !
J'adore tous les livres de Sophia Kinsella mais particulièrement celui la. Il est drôle et pleins de rebondissements. Lire la suite
Publié il y a 10 mois par const06
5.0 étoiles sur 5 excellent
excellent, j'aimerais bien lire la suite de ce livre (je ne sais pas si elle existe), le personnage principal ressemble beaucoup à l'héroïne de shopaholic et j'avais... Lire la suite
Publié il y a 12 mois par marie-christine
5.0 étoiles sur 5 Addictif
Livre en très bon état pour une occasion.
Le récit est spontané, dynamique, très vivant. Bref j'adore et je recommande
Publié il y a 14 mois par Borderieux
4.0 étoiles sur 5 Sympa
Livre sympa, qui détend, ne vous attendez pas à du Shakespeare mais sympa à lire, je ne vous ferai pas le résumé du livre et vous laisse le... Lire la suite
Publié il y a 17 mois par cdf
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?