Capital in the Twenty-First Century et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 14,74
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Capital in the Twenty-Fir... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Capital in the Twenty-First Century (Anglais) MP3 CD – Livre audio, 17 juin 2014


Voir les 8 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
MP3 CD, Livre audio
"Veuillez réessayer"
EUR 14,74
EUR 13,60 EUR 13,88
EUR 14,74 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.


Détails sur le produit

  • MP3 CD
  • Editeur : Brilliance Audio; Édition : MP3 Una (17 juin 2014)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 1491534656
  • ISBN-13: 978-1491534656
  • Dimensions du produit: 13,3 x 1,7 x 17,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 73.768 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Thomas Piketty est professeur à l'École d'économie de Paris et directeur d'études à l'EHESS.
Il est notamment l'auteur des Hauts Revenus en France au XXe siècle. Inégalités et redistributions, 1901-1998 (Grasset, 2001) et de Top Incomes. A Global Perspective (avec A. B. Atkinson, Oxford University Press, 2010).

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Index
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kallisthène TOP 500 COMMENTATEURS le 24 avril 2014
Format: Relié
Ce livre est assez déprimant, il était donc nécessaire. Il vous permettra de dépasser l’écume des jours et de comprendre que le monde d’hier a déjà disparu et que celui de demain ressemblera vraisemblablement à celui d’avant-hier.

En effet la vieille malédiction invoquée par Karl Marx et tant d’autres sur l’accroissement infini du capital semblait n’avoir été qu’une méchante histoire propre à effrayer les p’ôvres gens. Les trente glorieuses n’ont-elles pas réhabilité l’homme au détriment du capital ?

Or ne sommes-nous pas tous dans l’attente du retour de ces trente glorieuses, considérées comme l’état normal et naturel de l’économie européenne ?

Comment l’auteur s’est-il donc débrouillé pour faire tomber ces certitudes ? Et bien, à l’inverse de bien trop d’économistes, il a initié une démarche scientifique (je vous assure, c’est extrêmement rare) et a tenté de mesurer le capital accumulé de la fin du XVIIIème siècle à nos jours grâce aux archives disponibles.

Il s’est avéré d’ailleurs que c’est la France qui dispose des données les plus complètes au monde, avec d’autres pays européens juste derrière. Ce sera donc l’Europe qui sera pendant longtemps au cœur de ce livre, et c’est normal, c’est là que les mouvements de capitaux ont été les plus violents.

Les premiers chapitres du livre sont alors consacrés au processus normal d’accumulation du capital dans laquelle l’auteur entre avec beaucoup, trop, de pédagogie et d’interminables explications.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christian Nugue le 7 juin 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
This book is a must. It is not entertaining, romantic, thrilling or mildly boring. It belongs simply to the category of works you must have read if you want to understand the economic world that you live in. And a very small category it is: I would put it on the shelves of my library somewhere between Karl Marx and Joseph Schumpeter. That means something.
This book is not a "good book". It is crucial, essential, seminal. Because it revisits and debunks the old myth of the trickling down economy.
What trickles down to the waning middle class nowadays amounts to a few drops. The main beneficiaries of the modern financial economy are the upper 1% who are in a position to take advantage of a simple (scientific) rule: in a period of moderate growth the ones who can invest massively enjoy systematically a rate of return that is bigger thant the growth rate.
As a non-economist, I am not in a position to verify the accuracy of such a thesis. But I would certainly organise discussions around this topic in all school classes of the world.
Brilliant and unavoidable !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par A. D. Thibeault le 4 avril 2014
Format: Relié
*A full executive summary of this book is available at newbooksinbrief dot com.

The main argument: The unequal distribution of wealth in the developed world has become a significant issue in recent years. Indeed, the data indicate that in the past 30 years the incomes of the wealthiest have surged into the stratosphere (and the higher up in the income hierarchy one is, the greater the increase has been), while the incomes of the large majority have stagnated. This has led to a level of inequality in wealth in the developed world not seen since the eve of the Great Depression. This much is without dispute.

Where there is dispute is in trying to explain just why the rise in inequality has taken place (and whether, and to what degree, it will continue in the future); and, even more importantly, whether it is justified. These questions are not merely academic, for the way in which we answer them informs public debate as well as policy measures—and also influences more violent reactions. Indeed, we need look no further than the recent Occupy Movement to see that the issue of increasing inequality is not only pressing, but potentially incendiary.

Given the import and the polarizing nature of the issue of inequality, it is all the more crucial that we begin by way of shedding as much light on the situation as possible. This is the impetus behind Thomas Piketty’s new book Capital in the Twenty-First Century.

One of Piketty’s main concerns in the book is to put the issue of inequality in its broader historical context.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?