undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 7,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Capitale de la douleur a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Capitale de la douleur Poche – 4 mars 1966


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
Poche, 4 mars 1966
EUR 7,10
EUR 6,00 EUR 0,27

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Capitale de la douleur + Poèmes + Poésie ininterrompue
Prix pour les trois: EUR 18,20

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Avec un dossier et des notes réalisés par Émilie Frémond, agrégée de lettres modernes, et une «lecture d'image» par Alain Jaubert, écrivain et réalisateur. Recommandé pour les classes de lycée. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Présentation de l'éditeur

«Parler aux hommes le langage de tous les hommes et leur parler cependant un langage tout neuf, infiniment précieux et simple pourtant comme le pain de la vie quotidienne, nul poète, avant Éluard, ne l'avait fait si naturellement. Transmuer en une sorte d'or vierge l'aspect des joies et des douleurs communes à tous, pour en faire éclater la splendeur unique, Éluard fut capable de cela plus intensément et plus aisément que nul autre. L'amour la poésie, ce titre (que je trouve follement beau), n'est-ce pas la formule exacte qui en coiffant impérieusement la vie permet de la renouveler ? La plupart des poètes ont célébré l'amour. Combien sont-ils, à la réflexion, qui l'aient porté en eux toujours et qui en aient imprégné leur œuvre à la manière d'Éluard ? Capitale de la douleur, L'amour la poésie, je vois en ces livres des tableaux de la vie commune telle que par l'amour elle est rendue poétique, c'est-à-dire illuminée. Il n'est personne qui, pour un temps bref au moins, n'ait fait l'expérience de pareille illumination, mais les avares et les prudents ont la règle de rabaisser les yeux au plus vite, tandis que la leçon d'Éluard est de substituer définitivement le monde ainsi transfiguré à l'ancien et de s'en mettre plein la vue et plein les doigts sans avoir peur de se déchirer à ses aigus sommets.» André Pieyre de Mandiargues.



Détails sur le produit

  • Poche: 256 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : 1 (4 mars 1966)
  • Collection : Poésie/Gallimard
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070300951
  • ISBN-13: 978-2070300952
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (22 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.805 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par AStrangerIsHere le 13 février 2010
Format: Poche
Une poésie d'images, belles et faciles, sur l'amour. Voilà à quoi on pourrait tenter de résumer ce recueil d'Eluard.

Images : ce sont ici surtout des mots visuels qui dessinent les sens plutôt que de les suggérer. La simplicité de la poésie d'Eluard trouve tout ou partie de sa source dans cette beauté physique et prégnante, dans l'immédiateté figurative de ses jeux poétiques ; le plus souvent, il ne faut pas lire Eluard, mais le regarder.

De là découle cette beauté et cette facilité : « J'ai la beauté facile et c'est heureux. », fait dire à la parole dans le poème éponyme le poète. Et en effet, Eluard choisit l'évidence de mots simples et communs, ainsi que la musicalité propre au vers, et amalgame animaux, ciel, mer, champs, pain, femmes et hommes, pour tenter de réécrire un monde lumineux, un monde que porte, éclaire et harmonise l'amour.

Et c'est là même le nerf de Capitale de la Douleur, son « cœur », pour ainsi dire : l'amour, entier, grandiose, ses émotions contraires, sa tristesse et sa chaleur, en passant de la perte de celui-ci à l'espoir d'une future et évidente union. Il ne s'agit de rien d'autre. Et ce même amour ne participe non pas au monde mais l'équilibre, en est la cité névralgique, tout comme l'amour est le centre du livre.

Pour moi, Capitale de la douleur est un magnifique ouvrage, mais je ne saurais dire précisément pourquoi. Ce n'est ni pour ses vers, ni pour son thème. Je ne saurais choisir ; tous deux sont parfaitement entrelacés. Eluard a écrit là un recueil cohérent des plus beaux et des plus tendres, quelque chose comme un gigantesque chant de l'Amour.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par Durand le 29 juillet 2007
Format: Poche
"Capitale de la douleur", s'il n'est assurément pas le plus grand recueil de poésies de tous les temps, est sans aucun doute le plus magique d'Eluard. A travers ces poémes résolument modernes et plaisant, le lecteur plonge au coeur de la vie et de ces tourments. Cependant, loin d'être d'un romantisme baveux et pleurnichard le but d'Eluard est différent de tout ce que j'ai pu lire avant : son enjeux principal est de dépasser le désespoir et de réussir à jouir du quotidien malgrè ses difficultés ("J'ai fait un feu l'azur m'ayant abandonné"). Jamais une oeuvre ne m'aura autant soulagé. Un régale !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vastil Do le 2 juin 2006
Format: Poche
Eluard signe ici le plus classique des ouvrages modernes de poésie. Il est non seulement classique dans les modernes mais classique tout court. Il sait avec grande agilité truffer un vers d'images avec un grand réalisme.

Très bien: facile et agréable aussi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Rainart Gérard le 24 juillet 2013
Format: Poche Achat vérifié
Texte complet; Eluard est vraiment grand poète.
Outil indispensable pour préparer une étude du recueil
Textes résistants, mais faut-il toujours comprendre la poésie qui doit se sentir avant toute chose.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par méduse le 24 mai 2013
Format: Poche Achat vérifié
pour comprendre la poésie d'Eluard jeune poète, et pour tâtonner moins dans le cadre d'une préparation de concours, commentaires bien organisés, pas jargonnants, accessibles et permettant un travail préparatoire
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Jérôme le 17 mars 2015
Format: Poche
Par la lecture des commentaires, et la volonté de certains de comprendre rationnellement, ce qui est de l'ordre du sens, Eluard ne s'adresse pas à votre cerveau, ni à votre raison. Il parle à votre inconscient, et plus particulièrement dans le sens de Jung, cet inconscient collectif dans lequel sont nichés les images "qui sont (parfois) avares et butées".

Ne lisez pas les mots, sentez les. Ressentez les. Ne comprenez pas "La terre est bleue comme une orange", mais projetez là...car comme le dit le poète "jamais une erreur les mots ne mentent pas".

Et les images s'enchaînent avec une préférence marquée pour moi, pour l'amour la poésie plutôt que Capitale de la douleur. Cet ouvrage majuscule adressé à l'incandescente Gala maitresse tour à tour d'Eluard puis de Dali.

Et c'est beau, fulgurant comme "une aube autour du cou"...

Eluard déforme à loisir les expressions du quotidien, change un mot par un autre, et redonne du sens et de la magie au monde. Il faut peut être les yeux d'un enfant pour le voir, et laisser sur le sol les grilles analytiques des professeurs de français...

Ne lisez pas, vivez le !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thomas le 26 août 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'ai acheté ce recueil en connaissant déjà une bonne partie de son contenu.
A force, le style peut paraître redondant pour certain, mais Éluard était comme ça.
Malgré tout, on y trouve quelques pépites, qui donnent tout leur intérêt à cet achat !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par arson le 15 juin 2013
Format: Poche
Une étude complète, claire, qui s'appuie sur des textes parfois difficiles certes, mais qui deviennent plus explicites au fur et à mesure de l'étude.
Très approprié pour des étudiants préparant un travail sur cette oeuvre d'Eluard
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?