undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles8
3,5 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:9,45 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 juin 2008
One would be hard pressed to find a more perfect reader for the latest Detective Superintendent Thomas Lynley mystery than London born Charles Keating. After all, who else could neatly toss off such lines as "A bit daft, that, but it's summick to do, innit." with easy authenticity?

An experienced actor who appeared with the Royal Shakespeare Company at Stratford-Upon-Avon, he soon became known to American audiences with his work on TV's Another World and numerous Broadway performances. He brings both decisiveness and keen understanding to his narration.

As many will remember Lynley lost his wife in a previous novel, "No One To Witness" when she was fatally shot outside their London home. Numb with grief Lynley has fled London, going to Cornwall where he walks along the coast. Is as if he knows the miles he walks will not bring solace but perhaps some relief from the pain of his loss.

It is on one of these walks that he comes across a dead body, that of a rock climber, a young boy from the nearby village of Casvelyn. Of course, Lynley immediately notifies the local police, and another "of course" - knowing George the death was not an accident. Scotland Yard sends Havers to assist Lynley in the investigation and hopefully bring him back to London and the job he does so well.

The deceased was far from an innocent youth, having bedded a good number of the female population of Casvelyn. Thus, there's certainly no dearth of those who would have wished him dead and gone.

As readers of George have come to know her plots are complex and wonderfully character driven. Careless In Red is one more engrossing story from this award winning author (the Anthony and Agatha awards, and the Grand Prix de Litterature Policiere among them).

Highly recommended.

- Gail Cooke
0Commentaire27 sur 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2009
The latest in a series of well-written detective stories by Elizabeth George, Careless in Red brings us up to date on Thomas Lynley after the murder of his wife and his hesitant return to life and to his work as a policeman. In Cornwall, Lynley and eventually Barbara Havers become involved in a death and the mysteries of a small community.
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2012
Attention,
ne faites pas comme moi, le CD proposé à la vente est en deux parties, et ce n'est pas précisé sur la couverture, uniquement sur la tranche du produit, donc si le vendeur ne précise pas, vous pouvez vous retrouver avec seulement la moitié de l'histoire.

Be carreful, the CD is in two parts, you must buy two CD if you want to listen all the story, but it's hard to know wich one you bougth as it's not writen on the CD.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 janvier 2010
Décidément, Elisabeth George est mon auteur de 'crime fiction' préférée.
Ces livres sont très, très bien écrit (pourquoi un auteur de polar ne pourrait-il pas avoir un prix littéraire classique, après tout?)
Je me réjouis de voir qu'avec le temps, ces bouquins sont de plus en plus longs.
L'intringue tient parfaitement la route jusqu'au bout, les personnages sont toujours étonnants, l'univers "surf" à l'anglaise est bien vu.
Vivement le prochain!
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juillet 2009
bien écrit. bcp de dialogues. ici et là, un joyau psycho-philosophique peut être saisi en passant
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2009
L'anglais écrit en manier fluide qui prends personne dans un histoire un peu trop tôt pour l'imagination.
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2009
On se perd dans le nombre de personnages et d'intrigues secondaires inintéressantes. C'est beaucoup trop long. Je ne lirai plus de romans par Elizabeth George, j'ai fini celui-ci en diagonale ( j'ai même complètement laissé tomber les cinquante dernières pages et je n'avais pu lire qu'une cinquantaine du précédent).
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2009
Le debut est très prennant, mais après c'est très decevant. Des personnages sans grand interêt...et la fin? Je ne sais pas, encore, je laisse le livre, je reprends pour lire quelque lignes, par devoir, puisque je l'ai achétée.
11 commentaire1 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus