• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par moviemars-amerique.
Quantité :1
EUR 29,92 + EUR 2,79 Livraison
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 34,06
+ EUR 2,79 (livraison)
Vendu par : Englishpostbox
Ajouter au panier
EUR 42,55
+ EUR 2,79 (livraison)
Vendu par : Japan-Select
Ajouter au panier
EUR 54,84
+ EUR 2,79 (livraison)
Vendu par : M and N Media US
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Carmen [Blu-ray]

3.8 étoiles sur 5 4 commentaires client

Expédié et vendu par moviemars-amerique.
11 neufs à partir de EUR 27,97 4 d'occasion à partir de EUR 24,00

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Béatice Uria-Monzon, Roberto Alagna, Marina Poplavskaya, Erwin Schrott, Marc Piollet
  • Réalisateurs : Calixto Bieito, Pietro d'Agostino
  • Producteurs : Gran Teatre del Liceu
  • Format : Classique, Couleur, DTS stéréo
  • Audio : Français
  • Sous-titres : Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Catalan, Mandarin, Coréen
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 1.78:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : C Major Entertainment
  • Date de sortie du DVD : 27 octobre 2011
  • Durée : 156 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5 4 commentaires client
  • ASIN: B005E8VBAG
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 81.215 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Descriptions du produit

Description du produit

Fantastic cast with Roberto Alagna, Erwin Schrott, Marina Poplavskaya, Béatrice Uria-Monzon This prestigious 2011 production from the Gran Teatre del Liceu was staged by the world famous and highly controversial stage director Calixto Bieito, admired for his raw and evocative stagings.

Description

Bieito´s muted Carmen brings a fresh vision. --Wall Street Journal

Roberto Alagna was on top form. --Opera

What really carries the drama is the performance of Roberto Alagna in glorious voice and looking as fit as a fiddle.***** --Opera Now,Dec'11

Roberto Alagna has always had a certain Mad Max to his temperment that,combined with his Italinate lyric tenor,has made him one of the best Don Joses in the business. --Gramophone,Jan'12

Bieito undeniably draws committed and detailed performances from his distinguished principals, as well as those undertaking smaller roles… The conductor Marc Piollet offers clean and stylish musicianship and the Liceu players are bright-toned and light on their feet. --Opera, May'12

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Laneton TOP 500 COMMENTATEURS le 21 janvier 2015
Peu d’opéras connaissent autant de grandes interprètes de leur rôle-titre que Carmen, beaucoup se situant à un très haut niveau de qualité car le drame s’y prête. Incontestablement Béatrice Uria-Monzon, dont c’est depuis plus de 20 ans un rôle favori qu’elle a mûri, fait avec cette prestation partie des meilleures.
Il est aussi rare de voir une cantatrice s’engager autant qu’elle au plan de l’action scénique, elle est là une véritable comédienne/tragédienne qui s’engage totalement sur tous les plans, (jusqu’à retirer en scène sa petite culotte pour se donner à Don José). Avec cette voix particulière de mezzo très colorée et chaude, sensuelle, elle distille parfaitement tous les sentiments de son personnage, dans une diction impeccable, et vous fait vivre des émotions pleines du début à la fin, quitte à malmener un peu la partition, ce qui peut choquer les puristes du bel canto. Bref, avec comme partenaire un Roberto Alagna, à son niveau d’excellence habituel dans ce registre, comme au Met avec Garança, elle m’a totalement séduit, ému et fait vibrer.
Sous une direction d’orchestre excellente, E. Schrott compose un matador mafieux assez ridicule mais son interprétation vocale est excellente. M. Poplavskaia transformée en touriste venant faire des photos ( !) n’est pas Micaela, ni physiquement, ni vocalement, son accent est trop perceptible et sa voix trop puissante avec un aigu strident.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Achat vérifié
Extraordinaire version d'une très grande force. La transposition à
l'Espagne franquiste marche parfaitement, et dynamise la mise en
scène. Béatrice Uria-Monzon et Roberto Alagna sont excellents. Mise en
scène très supérieure à celle des versions "Elina Garanca, Roberto
Alagna" (Broadway) et "Anna Caterina Antonacci, Jonas Kaufmann". La
violence propre à l'oeuvre reste suggérée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
La pus belle des Carmen et le meilleur Don José... dans une mise en scène dbrillante d'intelligence ! et torride de sensualité ! BRAVO ! Cela secoue dans nos habitudes ! mais c'est si bon !
Remarque sur ce commentaire 7 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Les français aimez Alagna car il est français...mais il est bien pénible, un ténor à voix petite et moche, et en plus histrionique. Cette Carme est insuportable à cause de lui, malgré l'excellent Shrott.
3 commentaires 0 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0xa2a3f2c4) étoiles sur 5 2 commentaires
14 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa2a64c18) étoiles sur 5 Ai No Corrida 7 octobre 2011
Par Keris Nine - Publié sur Amazon.com
Carmen is Carmen, as far as I'm concerned, and personally, it's not an opera I would go out of my way to see again. Fantastic opera, brilliantly scored in a way that is full of life and passion, consummately operatic, but done to death, to the extent that it's almost become a cliché, removed and detached from whatever real human emotions used to underlie it. Consequently, until the recent Bizet: Carmen in 3D production from the Royal Opera House, I hadn't seen or really listened to the opera in about ten years, and Francesca Zambello's conventional and unimaginative staging for that production reminded me why. The production itself wasn't bad, but there was just nothing new in it.

From the standpoint of the casting alone however, there's plenty of good reasons to like this production, which has the right kind of blend that is needed in terms of experience for the two principal roles and up-and-coming young singers for the supporting roles. With Roberto Alagna and mezzo-soprano Beatrice Uria-Monzon, both native French, the roles of Don José and Carmen are not just in reliable hands, but both invest a great deal into the interpretation, singing wonderfully and maintaining a strong presence on the stage. Erwin Schrott is a good Escamillo, again another fine actor willing to push interpretation as well as possessing a fine baritone voice - but this is a minor role for his talent. Marina Poplovskaya finds the right blend of freshness, innocence and purity that the opera needs as Michaëla.

As good as each of the cast are in their own right, the famous arias as good here as any interpretations I've heard - Alagna's 'La fleur que tu m'avais jetée' is terrific - they work wonderfully together and it's the duets and ensembles that make the biggest impression, presenting a refreshing new perspective on the opera. The orchestra and the performance are also superb. It's everything you expect Carmen to be, but with enough character, verve and energy of its own, and a willingness to explore the dynamic that make this something more vibrant and alive, (the HD sound reproduction on the Blu-ray is also outstanding), the music seeming once again to be organically part of the drama rather than illustrating a bunch of clichéd routines. It's a long time since I've heard this particular opera sounding so fresh.

How much of this is down to the stage production is debatable. Other than modernising the period setting however, the essence of the drama isn't touched or played around with, the emphasis shifted slightly perhaps to emphasise the masculine aspect of the opera and the culture of machismo (although a full-frontal naked bullfighter might be too much for the more sensitive traditionalist). Even if it were just for the fact of stripping away all those old routines and hackneyed gypsy imagery, Calixto Bieto's production, often minimal, the stage permanently giving the impression of a bullring, at least forces the viewer to focus once again on the characters and how they express themselves through Bizet's score and the libretto, and that alone is a bit of a revelation. Yes, everyone knows that Carmen is all about jealousy, lust and Latin passions, but removing the set-pieces goes some way towards restoring the balance of the other more noble aspects the theme of love beyond all reason ("Love is a gypsy child who knows nothing of the law") in the unconditional familial love on the part of Don José's mother and also in the purity of Michaëla's love for him. Whether it's obvious or not (and all the better if it's not), I'd say that the production and direction is certainly instrumental in achieving this. This is a great Carmen.
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0xa1e75b4c) étoiles sur 5 Very good 17 janvier 2014
Par Susana Pitchon - Publié sur Amazon.com
I loved the singers, the mise en scene is weird though. I would recommend this Carmen. A beautiful version. Martin, Susana's hubby.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?