EUR 7,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Carnets (Tome 3-Mars 1951... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Carnets (Tome 3-Mars 1951 - décembre 1959) Poche – 19 septembre 2013


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 19 septembre 2013
"Veuillez réessayer"
EUR 7,50
EUR 7,03 EUR 3,40

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Carnets (Tome 3-Mars 1951 - décembre 1959) + Carnets (Tome 2-Janvier 1942 - mars 1951) + Carnets (Tome 1-Mai 1935 - février 1942)
Prix pour les trois: EUR 22,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Entre 1951 et 1959, Albert Camus écrit L’Été, La Chute, L’Exil et le royaume. Il réagit aux polémiques déclenchées par L’Homme révolté, à la tragédie de la guerre d'Algérie, voyage en Italie et en Grèce, reçoit le prix Nobel…

Biographie de l'auteur

Albert Camus naît à Mondovi, en Algérie, en 1913. Pendant la seconde guerrre mondiale, il intègre un mouvement de résistance à Paris, puis devient rédacteur en chef du journal «Combat» à la Libération. Romancier, dramaturge et essayiste, il signe notamment «L'étranger» (1942) et «La Peste» (1947), et reçoit le prix Nobel de littérature en 1957. Il meurt en 1960 dans un accident de voiture.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Carnets (Tome 3-Mars 1951 - décembre 1959) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : Folio (19 septembre 2013)
  • Collection : Folio
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070454061
  • ISBN-13: 978-2070454068
  • Dimensions du produit: 17,8 x 1,6 x 10,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 10.499 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marylise Aliès Borowy le 25 décembre 2013
Achat vérifié
A travers ces carnets une réflexion au jour le jour se construit, se dévoile et tout un engagement prend forme! passionnant
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS le 9 juillet 2014
Albert Camus se sent seul depuis la disparition de son journal ‘Combat’ : ‘sans rien où je puisse parler, défendre, exposer, justifier à l’occasion’.

Les attaques immondes contre sa personne continuent, comme celle de L. R. qui ‘ose parler de ma nostalgie de commander des pelotons d’exécution, alors qu’il est de ceux dont j’ai demandé la grâce quand il fut condamné à mort.’
Il est extrêmement dur pour les existentialistes : ‘Selon les existentialistes, tout homme est responsable de ce qu’il est. Ce qui explique la disparition totale de la compassion dans leur univers de vieillards agressifs. Pourtant ils prétendent lutter contre l’injustice sociale. Il y a donc des gens qui ne sont pas responsables de ce qu’ils sont, le misérable est innocent de sa misère.’

Le combat contre sa maladie continue: ‘Dans le mois trois crises d’étouffement aggravées de panique claustrophobique. Déséquilibre.’ (11 octobre 1957) ; ‘Récupération presque totale, j’espère même puissance accrue’. (3 mai 1958)

Il se bat pour la liberté de la presse : ‘Une presse n’est pas vraie parce qu’elle est révolutionnaire. Elle est révolutionnaire parce qu’elle est vraie.’
Quant à l’art : ‘La grandeur de l’art n’est pas de planer au-dessus de tout. Elle est au contraire d’être mêlé à tout.’

Ce tome contient l’index général des trois tomes de ‘Carnets’.

Ces ‘Carnets’ ne constituent pas des bonnes introductions à l’œuvre d’Albert Camus. Les notes sont trop hétéroclites. Il faudrait d’abord lire d’autres œuvres comme, sur le plan philosophique, ‘Le Mythe de Sisyphe’ et, sur le plan littéraire ses romans ‘Le Premier Homme’ et ‘l’Etranger’ ou son recueil de nouvelles ‘L’Exil et le Royaume’.
Uniquement pour les fanas de l’auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?