undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

22
4,3 sur 5 étoiles
Casino d'hiver
Format: Format KindleModifier
Prix:14,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 avril 2014
Je vous conseille de lire Le Casino d'hiver surtout si vous vous intéressez au cinéma français des trente ou quarante dernières années. L'auteur, Dominique Besnehard, a vu ce monde de l'intérieur grâce aux métiers successifs qu'il y a exercés, d'abord comme directeur de casting et acteur à ses heures, ensuite comme agent de stars et, finalement, producteur de films pour le grand et le petit écran. Non seulement il connaît à fond le septième art en France, mais il en a sans doute changé le visage en dénichant de jeunes espoirs qui allaient devenir, au fil des années, ses nouvelles vedettes, notamment Nathalie Baye, Beatrice Dalle, Sophie Marceau et Juliette Binoche.

S'il semble privilègier les actrices, alors qu'il a également aidé plusieurs acteurs à s'avancer dans leur carrières (Christophe Lambert, par exemple), c'est, selon Besnehard, qu'il se sent plus proche d'elles pour une variété de raisons, à la fois professionnelles et psychologiques. En tout cas, ce sont elles qu'il a soutenues le plus au cours de son long trajet, et ce sont elles qui l'ont soutenu le plus aux moments les plus difficiles de sa vie. Parmi ces moments-là, le plus dur à vivre était sûrement sa rupture avec Ségolène Royal. L'histoire de leur amitié, qui relève plutôt de l'amour de son côté à lui, et qui a duré quelques années avant de virer au désastre, est racontée dans ce livre d'une manière précise et lucide. En attandant que S.R. ait son mot à dire, le lecteur du livre de D.B. est amené à croire qu'elle lui a fait un grand tort et qu'il a de quoi se plaindre, ce qu'il fait, bien entendu, au cours d'un chapitre, mais heureusement sans trop de rancune ni d'emphase. Les "pièces justificatives" qu'il nous présente pour tenter d'éclaircir cette ténébreuse affaire sont très convaincantes.

En m'avançant dans la lecture de ce livre, j'avais peur parfois de me perdre dans une forêt de noms et de détails relatifs au métier cinématographique, fascinants peut-être pour ceux qui sont de ce monde-là, mais pas forcément aussi intéressants pour nous qui ne le sommes pas. Et il est vrai qu'une des raisons pour lesquelles ce livre est si long (475 pages) est que Besnehard semble ne vouloir oublier personne d'intéressant qu'il a croisé au cours de ses quatre décennies de vie professionnelle. Or il est vrai qu'il a connu un tas de gens intéressants, mais c'est quand même un gros pavet qui en résulte!

Mais malgré cela, Le Casino d'hiver (le titre fait référence à la salle de spectacles normande où le jeune Dominique a découvert le monde des artistes) reste un livre pour tous, à condition de partager au préalable le goût de l'auteur pour le monde du spectacle, pour celui du cinéma et, avant tout, pour ceux et celles qui en font leur vie. Aidé sans doute par son assistant sur le livre, Jean-Pierre Lavoignat, Dominique Besnehard a su bien raconter des histoires, et de celles qui font plaisir en nous montrant de près des monstres sacrés qui ont alimenté les rêves de tant de gens depuis bien des années. Citer leurs noms ici serait de dresser une liste des stars les plus brillantes depuis 1970 et même avant. (A quelques exceptions près; on regrette l'absence presque totale dans ce livre de Cathérine Deneuve, une des rares "superstars" dont Besnehard n'a pas été l'agent.)

Le petit garçon de Houlgate qui aux années '50 et '60 a rêvé d'entrer dans le monde des dieux et des déesses de ses fantasmes a grandi et a réussi à devenir une personne incontournable dans leur monde, un sort qui est, certes, enviable et qui alimentera sans doute les rêves d'autres jeunes gens dans leurs propres Casinos d'hiver aujourd'hui et demain.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Très beau livre d'un découvreur de talents multiples, fidèle en amitié, sensible, excessif, parfois naïf (épisode Ségo), mais pas que...
Il y a de la nostalgie, on apprend beaucoup de choses sur les artistes authentiques que nous aimons, Dalida par exemple, si seule, partie à "sa manière". Besnehard croit aux forces de l'esprit. Nous aussi. Oui, il y a de la nostalgie, avec ce casino d'hiver et ses affiches laçérées par le vent du nord, comme dans les chansons de Souchon, une nostalgie qui rappelle que la vie vaut d'être vécue en tourbillon dansant. Il n'y a pas de clap de fin, et c'est tant mieux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 juin 2014
Quel bonheur de lire un livre d'amour pour le cinéma, les acteurs et surtout les actrices.
Dominique Besnehard nous livre ses souvenirs d'une très belle carrière. Il n'y a aucun règlement de comptes, et si on sent bien que certains moments ont été plus difficiles à vivre et certaines personnes difficiles à supporter, il en ressort un enthousiasme communicatif.
Un homme gentleman qui a l'élégance de ne pas se présenter comme l'unique auteur de ce recueil et souligne l'appui de JP Lavoignat.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour ceux, qui comme moi, ont découvert et aimé le cinéma dans et par les années 80, Casino d'Hiver s'avère une plongée nostalgique dans leurs premiers souvenirs de cinéphile dont le coeur battait au rythme des parutions mensuelles de Première, de Starfix et de Studio. Ecrit par Jean-Pierre Lavoignat, plume précisément dans Studio, qui apporte ici, outre l'élégance de son écriture, certains tics stylistiques déjà perceptibles dans le mensuel défunt, Casino d'Hiver, mémoires du plus célèbre chercheur de tête et agent de France, se revendique profondément romanesque à l'instar d'ailleurs de sa construction en boucle qui commence et se clôt sur une allusion à ce fameux casino d'Houlgate qui faisait rêver le petit Dominique - enfant féru de théâtre, de cinéma et surtout de comédiennes. Si ses souvenirs captivants parviennent indubitablement à donner un instantané du cinéma des années 80 où tous les jours ou presque les journaux et les spectateurs s'enthousiasmaient pour un nouveau visage, elles achoppent davantage à évoquer les nombreuses zones d'ombre que l'on sent chez Besnehard. Un Besnehard qui, tout en s'émerveillant de son amitié pour les actrices qu'il représente, ne s'interroge à aucun moment sur l'intégrité de leurs sentiments à son égard. Il y a en somme une naïveté trop calculée dans cette introspection qui rend du coup suspectes certaines assertions : ainsi cet étrange jugement à l'emporte-pièce quand il affirme la préséance des fils et filles de sur les anonymes pour endosser la carrière de comédien. Ainsi certaines (et rares) méchancetés gratuites telle celle à propos de Michèle Mercier (facile de frapper quelqu'un quand il est à terre). Ainsi, enfin, ce haut moment de ridicule involontaire (mais l'est-il seulement ?) où, le plus sérieusement du monde, il nous explique sa volonté de se réorienter producteur après un long et pénible vol de 13 heures... En classe économique le pauvre... On en voudrait presque du coup à Lavoignat de ne pas gratter là ou ça fait mal, de ne pas creuser l'aspect obscur de cet homme sur la route duquel le Destin plaça tout de même un tueur en série et qui semble pratiquer une collusion tendancieuse entre sa vie sentimentale et privée. Tout demeure un peu trop lisse dans cet univers aux allures de bottin mondain et de copinage où Besnehard est "touché" par certains parcours "singuliers", par des êtres chez lesquels il sent une "fêlure" et par des hommes qu'il trouve "beaux" ("il avait vieilli mais était encore beau" semble ainsi son critère d'appréciation constant quant il évoque ses retrouvailles avec des acteurs perdus de vue depuis un certain temps). Mais je vais cesser de faire preuve de mauvaise foi : car, en définitive, ces mémoires de presque 500 pages, assorties de deux carnets de photos, se dévorent en un temps record tant elles sont animées par un appétit gargantuesque qui le mit émotionnellement en danger lors de sa douloureuse incursion en politique. Et puis si, un jour, un producteur venait à acquérir les droits du livre pour le grand écran nul doute qu'il y aurait matière à filmer des scènes burlesques telle celle, surréaliste, où une star masculine très connue met la main au panier à tous les machinistes de son tournage...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 juin 2014
Très agréable à lire,Dominique Besnehard nous fais découvrir les coulisses de son métier avec "délice" en parlant de ses relations avec les autres sans commentaires désobligeant , mais en exprimant son ressenti avec délicatesse.on admire sa patience avec certains acteurs et au travers de ce livre on voit à quel point il aime "ses Acteurs" et son métier...je l'ai découvert avec plaisir .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 avril 2014
j'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai pratiquement lu d'une traite; je suis interessée par le milieu du cinéma et l'auteur nous livre quantités d'anecdotes
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 juin 2014
Excellent pour la cinéphile inconditionnelle que je suis et la grande gentillesse de l'auteu8
Rien de négatif : très facile à lire trop court....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 juin 2014
Comme j'adore le cinéma, je ne pouvais que me régaler avec ce livre. Une lecture pour l'été. comme toujours l'auteur est attachant
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 mars 2014
très agréable à lire, ce livre fourmille d'anecdotes sur le milieu du cinéma et nous fait découvrir certains acteurs et actrices sous un jour nouveau, ce qui les rend à la fois plus authentiques et souvent plus attachants, le fait de ne plus être leur agent aide probablement à ce récit sincère et sans langue de bois. La vie de Dominique Besnehard a dû être à la fois stressante et passionnante et voir monter tous ces projets et les réaliser est très intéressant, il essaie d'y mettre visiblement toute son intelligence et tout son cœur et il n'est pas dépourvu de droiture.
livre acheté à la Fnac car il faut faire vivre ce grand magasin où il est bien agréable de se promener et c'est d'avoir pu lire quelques pages de ce livre qui m'a donné envie de l'acheter, maintenant j'en envoie un autre exemplaire par l'intermédiaire d'Amazon en cadeau.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 2 janvier 2015
C'est le témoignage d'un personnage-clé du cinéma français de ces dernières années qui est livré ici. Dominique Besnehard connait parfaitement les stars, surtout celles dont il a été l'agent ou le découvreur.
Le livre fourmille d'anecdote pour qui est passionné de 7e art.
On regrettera seulement la qualité de l'écriture qui aurait pu donner encore plus de puissance à ce témoignage.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les baisers du soleil
Les baisers du soleil de Marlène JOBERT
EUR 13,99

L'amour dans le sang
L'amour dans le sang de CHARLOTTE VALANDREY
EUR 9,49

Radiographie
Radiographie de Laurent RUQUIER
EUR 12,99