Quantité :1
Catching Tales a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par France CDs
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: Livraison express 24h disponible en France.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Catching Tales
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Catching Tales


Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 9,09 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,93 (9%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
27 neufs à partir de EUR 6,26 27 d'occasion à partir de EUR 0,01

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Jamie Cullum

Discographie

Image de l'album de Jamie Cullum

Photos

Image de Jamie Cullum

Biographie

« J'aime tous les succès de Duke Ellington, tous les standards d'Oscar Peterson, de Lionel Hampton, de Scott Hamilton, de Duke Ellington » Si Michel Jonasz avait connu Jamie Cullum au moment d'écrire ces paroles, il l'aurait fait entrer sans hésitation dans sa « Boîte de jazz ». C'est que ce jeune homme, né le 20 ... Plus de détails sur la Page Artiste Jamie Cullum

Visitez la Page Artiste Jamie Cullum
39 albums, 18 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Catching Tales + Twenty Something + The Pursuit
Prix pour les trois: EUR 24,07

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (5 janvier 2009)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Candid
  • ASIN : B000ANHGL8
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.417 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Get Your Way 4:01EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. London Skies 3:42EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. Photograph 5:45EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. I Only Have Eyes For You 3:58EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Nothing I Do 5:02EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. Mind Trick 4:04EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. 21st Century Kid 3:59EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. I'm Glad There Is You 4:09EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Oh God 3:38EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Catch The Sun 3:46EUR 1,29  Acheter le titre 
11. 7 Days To Change Your Life 5:36EUR 1,29  Acheter le titre 
12. Our Day Will Come 3:54EUR 1,29  Acheter le titre 
13. Back To The Ground 4:36EUR 1,29  Acheter le titre 
14. My Yard 4:05EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Avec « Twentysomething », sorti en octobre 2003, Jamie Cullum a su abattre les barrières entre la pop et le jazz, en entremêlant des interprétations uniques de standards du jazz, une poignée de compositions et des reprises éblouissantes de chansons de Jimi Hendrix ou Jeff Buckley. C'est l'album d'un amoureux de la musique dans toute sa diversité désireux de montrer ce qu'il était possible de faire. En quelques mois, 2,5 millions d'exemplaires furent vendues, faisant de « Twentysomething » l'album jazz le plus rapidement vendu de toute l'histoire britannique du disque. Pendant deux ans, s'en suivirent des prestations scéniques frénétiques suscitant des critiques dithyrambiques à travers le monde et trois tournées à guichets fermés en Angleterre. Ce nouvel album, le renversant « Catching Tales », résulte sans aucun doute de cette période remarquable dans la vie de ce garçon de vingt-cinq ans. Riche de toutes ces nouvelles expériences et de toutes les musiques entendues durant ses voyages, Jamie mît moins de quatre mois pour composer suffisamment de chansons pour remplir deux albums ! Le résultat est un album à couper le souffle, plus accompli, plus assuré dans les voies qu'il emprunte que ce soit celle de l'expérimentation ou celle de l'intimité. « Cet album dit mieux qui je suis et qui je compte devenir en tant que musicien », résume Jamie. « Je voulais que, cette fois, la musique parle d'elle-même, plutôt que d'avoir à l'expliquer ». Jamie Cullum, 10 mois après la sortie de ce disque, repart en tournée à partir du 2 Novembre. Il passera par Paris Zénith, Lille, Marseille, Bordeaux, St Etienne et Strasbourg. Ford relancera la campagne C-max (Synchro du titre Get your Way) à la rentrée.

Critique

Trois ans après Twentysomething, Jamie Cullum tourne une page. Twentysomething et Pointless Nostalgic swinguaient au son pop du piano de Jamie Cullum, entre standards du jazz et titre pop et rock arrangés à la sauce jazz. On avait alors – trop vite – rangé Jamie Cullum dans la catégorie « jazzmen de génie ». Si Catching Tales prend, à l’origine, la même direction que ses prédécesseurs, il entame cependant un virage qui l’emmène vers des sonorités encore plus pop. Des tendances pop que Jamie Cullum doit en partie à une collaboration avec Dan The Automator, membre de Gorillaz.

Mais la grande nouveauté de cet album, c’est l’écriture qui prend une part plus importante. Certes, Jamie Cullum nous gratifie toujours de reprises somptueuses comme celle de la ballade qu’est « I'm Glad There Is You ». Mais ses compositions originales comme « Mind Trick », « Photograph » ou « Nothing I Do » font de Catching Tales une oeuvre plus personnelle que Twentysomething.

Les fans de la première heure se poseront certainement cette question cruciale : Pourquoi revenir avec un album pop lorsqu'on est un jazzman hors pair ? Qu’importe, le son moderne et groovy de Catching Tales et le travail de composition et d’écriture de Jamie Cullum en font un album qui restera une référence dans la carrière du jeune artiste.



Frédéric Geldhof - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par DJ Ridoo le 21 octobre 2005
Format: CD
On était habitué à du jazz qui swing sans répit, avec par-ci, par-là de petites incursions pop (reprises de Jeff Buckley, Jimi Hendrix et des Neptunes sur le dernier album). Ici, c'est le contraire : l'album est plus pop que jazz. Mais le Jamie a de l'oreille. Ses mélodies sont riches, originales, et restent bien ancrées dans nos têtes... Ses soli jazzy nous ravissent également.Quant à sa voix, elle est toujours aussi belle. Un timbre un peu rauque, comme on l'aime, et surtout, on le sent vibrer !!!
Bonnes écoutes !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par ccetvo le 10 octobre 2005
Format: CD
Bon ok, j'étais déjà sous le charme de Jamie Cullum pour son précédent album, Twenty Something, qui mêlait judicieusement reprises émouvantes de grands standards et compositions familiales bien toniques.
Cette fois-ci, Jamie ouvre son univers et ne se contente plus de jouer dans la catégorie Jazz. On trouve sur Catching Tales des intros inspirées par Keziah Jones, un peu d'électro, des balades et des rythmes qui s'éloignent de la classique ligne jazz ! Cela nous permet de découvrir un artiste qui non seulement me semble être dans la droite ligne des Harry Connick Jr, mais qui sait aussi mettre du punch sur des morceaux parfois plus pop.
Cette fois, pas de reprises (à ma connaissance ?) toujours le même tonus et cette voix "mais d'ou sort il une voix pareille ??" ...
Mais ou s'arrêtera Super Jamie ??
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
Premier album de Jamie Cullum que j'écoutais. La première impression ne fut pas à l'avantage de l'artiste : sons pop, pleins de douceur adolescente. L'écoute de l'album à plusieurs reprises a modifié les sensations. L'on a plaisir à goûter des morceaux d'arrangement qui justifient la réputation dont bénéficie l'artiste.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par prescriptrice de romans le 3 juillet 2007
Format: CD
A la question existentielle "Beatles ou Stones ?" Je répond depuis toujours : Beatles. Je ne me suis pas arrêtée aux Scarabés, explorant les styles musicaux les plus divers. Il n'y a que le Jazz qui me soit encore assez inconnu. Alors quand j'ai entendu parler de Jamie Cullum et son "Pazz", je me suis dit zou, on achète et on écoute l'album. Et vous savez quoi ? J'ai l'impression que Jamie Cullum m'a ouvert la porte du Jazz...Oh je suis consciente qu'il n'a fait qu'entrouvrir la porte, mais elle n'est plus fermée, c'est le principal. Les chansons sont agréables, bien construites, avec son timbre vocal qui rappelle celui de Mccartney.

Donc faut-il l'écouter ? Oui. Pour les complètement incultes en jazz surtout.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile  Par "amduscias" le 26 janvier 2006
Format: CD
un pur produit commercial, ce qui ne veut pas forcément dire musique nulle. mais là ça ne présente aucun intérêt. un gars qui fait le pitre... musicalement 0
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?