Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Celtic Wings (Celtic Metal Music from Keltia musique, Brittany)
 
Agrandissez cette image
 

Celtic Wings (Celtic Metal Music from Keltia musique, Brittany)

23 novembre 2012 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 24,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:56
30
2
5:12
30
3
4:07
30
4
4:49
30
5
4:19
30
6
6:46
30
7
3:49
30
8
3:51
30
9
3:34
30
10
5:03
30
11
3:54
30
12
2:52

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 24 novembre 2012
  • Label: Keltia Musique
  • Copyright: (p) Keltia Musique
  • Durée totale: 52:12
  • Genres:
  • ASIN: B00AIU4RJC
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.749 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
5
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Bruno sur 2 décembre 2012
Format: CD
l'inclassable Pat O'May n'a pas fini de nous surprendre, un album prog métal celtique, enfin difficile de ranger le bougre dans un tiroir bien précis tellement son ouverture musicale est grande.
En tout cas une sacré liste d'invité(e)s et pour la première fois quelques reprises pour rendre un vibrant hommage à ceux qui l'ont influencés tout au long de sa carrière.
Du Grand Pat O'May, notre guitar héro "celto-viking", avec un son incroyable !!!
Des compositions de très haut niveau, des parties de guitares dignes des plus grands, et d'ailleurs Martin Barre (Jethro Tull) ne s'est pas trompé en le recrutant dans son nouveau groupe!
Un talent français qui mériterait bien plus d'être connu et de passer sur des ondes dignes de ce nom, des ondes qui ne recherche pas le profit à tout va de quelques-uns mais qui jouent le jeu de permettre de faire de nouvelles découvertes à tous! bref ça c'est un autre débat....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barclau TOP 1000 COMMENTATEURS sur 3 février 2013
Format: CD
Cet album fait de belles promesses et les tient! Rien que le morceau d'entrée me fait adhérer. Ce disque, c'est une déclaration d'amour de Pat O'May, aux terres qui l'inspire, à la musique qu'il aime, à ceux qu'il admire (la belle version habitée de "Soldier Of Fortune"), le tout étant relié pour une cohérence étonnante vu la diversité qu'il s'emploie à concilier. "Alan the brave" est un hommage à Alan Stivell, heavy métalisé, qui pour le coup sonne très NWOBHM, Iron Maiden en particulier! "Far from her land" continue cette lignée, mais chantée cette fois. Saveur heavy, mélodie celtique, on se rend compte de l'influence étendue qu'a eu l'artiste. Avec Martin Barre en appui et Jonathan Noyce le plaisir est encore plus grand! "Homeland" est une ballade au refrain catchy (presque mainstream) qui me parle. On dirait presque du Springsteen voire du Daniel Lanois (les deux hommes partageant une proche combinaison de folk enraciné et de rock pop), ça fait très rock populaire à l'américaine (hormis les soli assez incisifs). J'aime beaucoup!
"Eliz Iza" est un joli titre, aux parties de guitare fluides, chargées d'émotion. Je ne suis pas habituellement un grand fan des gros leads de guitare, mais là on évite la grandiloquence. Tant mieux pour cet instru qui en ressort grandi avec son tempo lourd et puissant.
"It doesn't matter" n'a pas d'abord retenu mon attention, malgré un bon refrain. Mais la voix d'Alan Stivell est toujours un enchantement. Du coup bizarrement, le morceau devient plus indispensable...savoir choisir ses invités est aussi une marque de talent!
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jord TOP 100 COMMENTATEURS sur 4 mai 2014
Format: CD
"Pat O'May" est un guitariste français né en 1961 à "Rouen". Après avoir fait partie de groupes de heavy metal et constamment sollicité par des artistes et des organisateurs de spectacles bretons, il semble avoir trouvé sa voie dans le monde celtique où son mélange de rock et de métal fait merveille en se mélangeant au répertoire breton, autant dans le traditionnel que dans des compositions originales.
Depuis 1994, il a sorti 7 albums en solo, mais les plus marquants sont sûrement ses deux derniers "In live we trust" un CD/DVD de 2010 où sa nouvelle passion pour sa region adoptive celtique commence à se faire sentir avec des morceaux comme "Breizh Land" ou "Breizh America".

En 2012, longtemps après être devenu la coqueluche des artistes bretons où ses participations sont innombrables, il prend vraiment un envol celtique en solo avec ce CD "Celtic wings" qui porte bien son nom. En plus de son "Pat O'May band": "Hilaire Rama" à la basse, "Fred Moreau" aux percussions, "Louis Solder" à la guitare rythmique et sa seigneurie lui-même à la guitare électrique, guitare acoustique, bouzouki et au chant, il inverse les rôles en invitant "Alan Stivell", "Maya Brennan" (Clannad), "Martin Barre" (Jethro Tull), "Jonathan Noyce" (Gary Moore, Archive), "James Wood" (Excalibur) et "Christopher Peloil" (Tri Yann).

Sur des musiques originales (sauf l'extraordinaire medley musical interprété à la guitare électrique sur "Alan Stivell": "Alan The Brave" ainsi que d'autres classiques traditionnels comme "Whiskey in the Jar" avec "James Wood" et "Eliz Iza" ), "Pat O'May" nous offre un merveilleux album très tonique de "rock celtique" mâtiné de "metal".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel P sur 24 février 2013
Format: CD Achat vérifié
super pour ceux qui veulent sortir un peu des sentiers battus des bombardes et des binious,avec Stivell qui joue le jeu et Moya Brenan(Clanad) magnifique.A écouter sans modération.Découvert dans Excalibur et Anne de Bretagne d'Alan Simon il faut espérer qu'il continuera sur la voie qu'il s'est tracé avec sa guitare celtiquélectrique
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par daniel rhaimbault sur 13 mars 2013
Format: CD Achat vérifié
Une révélation guitariste subtil
À conseiller aux fans de Gary Moore période wild frontier , thin lizzy période Black rose
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique