Cliquez ici undrgrnd NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
6 d'occasion à partir de EUR 5,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Le Cercle Des Poetes Disparus [VHS]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Le Cercle Des Poetes Disparus [VHS]


Voir les offres de ces vendeurs.
6 d'occasion à partir de EUR 5,00

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit


Contenu additionnel

Commentaire audio de Peter Weir, John Seale (dir. photo) et Tom Schulman (VOST)
Galerie photos : diaporama + interviews à propos de Peter Weir (26'56" - VOST)
2 scènes coupées (7'58" - VOST)
"Hommage à Alan Splet" : documentaire sur cet ingénieur du son (10'59" - VOST)
"Le cours de John Seale" : documentaire sur l'éclairage de plateau (21'37" - VOST)
Bande-annonce du film

Descriptions du produit

Description du produit

Otoño de 1959. Comienza un nuevo año lectivo en la Academia Welton, una escuela aislada y tradicional situada en las tranquilas montañas de Vermont. Este año, siete estudiantes conocerán a un profesor cuyas ideas sobre la vida les inspiran para emprender la búsqueda de sus pasiones individuales, para explorar nuevos horizontes y descubrir la agitación de un mundo más allá del estricto plan de estudios de Welton.

Amazon.fr

Film culte pour bon nombre d'adolescents à la fin des années quatre-vingt, Le Cercle des poètes disparus invite – parfois naïvement – le spectateur à penser par lui-même et à profiter de chaque instant qui passe (vous savez, carpe diem). C'est en tout cas le message qu'essaie de transmettre à ses élèves Robin Williams, professeur de lettres pas vraiment à sa place dans une école privée pour garçons de la bonne société. Peter Weir (The Truman Show) parvient à créer des scènes très émouvantes, notamment celles qui traitent des conflits entre adolescents et adultes. Le moment où un père soumet son fils – interprété par Robert Sean Leonard – à une pression terrible pour qu'il renonce à sa passion du théâtre, ou encore la scène finale – le fameux "Ô capitaine, mon capitaine" –, tirent aisément des larmes au spectateur. Entouré d'excellents jeunes comédiens (au premier rang desquels Leonard et Ethan Hawke), Robin Williams apporte tout son charisme à son personnage tout en restant d'une relative sobriété. Par ailleurs, le moindre des mérites du Cercle des poètes disparus n'est en tout cas pas d'avoir fait (re)découvrir Walt Whitman et Henry David Thoreau. --Tom Keogh --Ce texte fait référence à l'édition DVD .

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Le loup TOP 50 COMMENTATEURS le 13 août 2014
Format: DVD
L'académie de Welton est réputée pour être l'une des plus performantes des Etats Unis.
Elle base l'éducation de ses élèves sur des techniques d'apprentissages archaïque et une discipline rigoureuse ne tolérant aucun écart.
M. Keating (Robin Williams) le nouveau professeur et ancien élève va chambouler les règles établies, ses pratiques originales vont pousser certains élèves à réfléchir par eux même, ceux ci prendront des initiatives, ce qui finira par déranger les dirigeants de l'école

Tu vas nous manquer " Capitaine mon capitaine"

Belle qualité de l'image et l'audio en Français équivalant à la VO en Dolby Digital 5.1
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ouvéa TOP 1000 COMMENTATEURS le 29 octobre 2007
Format: DVD
Un film magnifique que l'on peut revoir des dizaines de fois sans se lasser en découvrant toujours des choses nouvelles.
Je l'étudie régulièrement en classe et je jubile à l'avance avant de montrer certaines scènes : celle de Neil avec son père au début, la dureté du silex face à la curiosité d'esprit et l'enthousiasme de la jeunesse ; le cours d'anglais où le prof monte sur la table ; la décision de reformer le cercle des poètes et la fuite dans la nuit avec les capes noires et plein d'autres ... jusqu'à la dernière scène, inoubliable.

Les acteurs sont remarquables, très peu d'entre eux ont d'ailleurs ensuite continué à faire des films.
Regarder les bonus fait passer un excellent moment.

Je crois que nous nous retrouvons tous dans ces jeunes à un moment si crucial de la vie qu'est la fin d'adolescence.
Qui sait ? peut-être ce film a t'il permis d'éviter certains drames liés au manque de communication entre parents et enfants et a t'il donné envie à certains jeunes d'enseigner ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par "a-laure" le 2 juin 2003
Format: Cassette vidéo
"Et ne pas, quand viendrait la vieillesse, découvrir que je n'avais pas vécu".Tout le film est peut-être dans cette simple phrase lue par John Keatings, 20mn avant la fin du film,seul dans cette classe où chacun s'est rêvé poète.Peut-être que ce film raconte simplement ce qu'est un poème:un morceau de vie qui ne se résigne pas à l'inertie du papier.Peut-être que tout est là dans ces bribes de vers...et découvrant cela, peut-être que l'étudiant ennivré par cette vie réalise tragiquement que tout ce qu'il est sur terre ne peut prendre vie qu'au-delà des mots,au-delà de la vie elle-même et de ses cadres conformistes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 22 septembre 2004
Format: DVD
Il ne faut pas oublier que la vie est faite pour la recherche du bonheur. Ce film qui ne vieillira jamais le rappelle opportunément, à l'heure où les pseudo-économistes veulent nous condamner à un avenir inhumain, et où pseudo-chercheurs et pseudo-pédagogues (justement épinglés dans le film par R. Williams, alias Keating) s'ingénient à mettre la littérature en équations, et affectent d'y voir tout sauf l'essentiel : la beauté, l'émotion, l'aspiration à l'amour et à la réalisation de soi.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client d'Amazon le 25 août 2001
Format: DVD
"Le cercle des poètes disparus" est l'un de mes films préférés. Il a marqué à jamais ma jeunesse... Mais ce DVD est une véritable honte. Il n'y a pas de sous-titres français et le doublage français est québécois ! En comparant avec la VHS que je garde précieusement, il y a des répliques qui ont été traduites tout à fait différemment, sans compter la voix française de Robin Williams. Bref, amateurs s'abstenir, gardez vos cassettes vidéos et un zéro pointé pour l'éditeur Buena Vista qui nous prend pour des imbéciles !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Brigitte le 9 juillet 2009
Format: DVD
Ce film m'avait fait une grande impression à sa sortie, j'avais 16 ans, et je dois dire que j'hésitais à le regarder à nouveau, à tort, parce que c'est vraiment un excellent film. Avec le recul, il y a déjà le plaisir de revoir nombre d'acteurs qui sont aujourd'hui connus avec un paquet d'années de moins... à l'époque où ils étaient encore jeunes et innocents!

L'histoire, c'est celle d'un professeur de littérature, John Keating, merveilleusement interprété par Robin Williams, qui bouleverse le conformisme d'une institution privée pour apprendre à ses élèves à penser par eux-mêmes... et à profiter du jour présent. Carpe Diem. Les conséquences seront tragiques et vont changer à tout jamais la vie de ces adolescents qui découvrent ce qu'est la liberté d'opinion sans pouvoir l'exercer...

Je pense que si l'on faisait un sondage, une grande majorité serait capable de citer ce Carpe Diem qui a réconcilié avec le latin toute une tranche d'âge. Vivre la vie que l'on veut, profiter du temps présent, essayer d'obtenir ce que l'on souhaite même si on doit pour cela prendre le risque de ne pas réussir ... les messages de ce film n'ont pas pris une ride, mais aujourd'hui, en tant que maman, ce qui me touche particulièrement, c'est cette inquiétude de risquer un jour perdre complètement le contact avec mon enfant. Un échec merveilleusement dépeint dans ce film au travers de deux jeunes garçons, l'un qui reçoit deux années de suite le même cadeau pour son anniversaire et l'autre qui veut être acteur et non médecin.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?