Acheter d'occasion
EUR 33,00
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par NEUVIEMART
État: D'occasion: Bon
Commentaire: ENVOI RAPIDE ET SOIGNE, + de 27 000 clients satisfaits. 98% positif au cours des derniers 12 mois.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ces dames aux chapeaux verts Poche – 1973

3.7 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 38,14
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 33,00

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

383 pp

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
2
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
Un livre que m'a fait découvrir ma mère lorsque j'étais adolescente, et que j'ai, comme l'intervenante précédente, lu et relu au fil des ans, jusqu'à mes 35 ans aujourd'hui.

C'est un récit pétillant d'une certaine France d'après guerre (l'ouvrage fut écrit en 1921) qui narre les mésaventures d'Arlette, ravissante jeune parisienne dont le père ruiné s'est suicidé, et qui est recueillie par quatre cousines vieilles filles bigotes dans le Nord de la France.
Son exil dans une maison aux principes rigides, en particulier lorsqu'elle se heurte à l'autorité de la plus âgée Telcide, va s'adoucir et prendre l'aspect d'un jeu de piste lorsqu'elle découvre le journal intime de l'une d'entre elles. Dès lors, elle va tout faire pour réunir deux amoureux que la raison sociale avait séparé bien des années auparavant, et trouver elle-même l'amour...

L'écriture de Germaine Acremant est d'une simplicité formidable, ce qui lui confère une grande modernité et une facilité d'accès supplémentaire.
Vrai moment d'évasion en toute bienséance, c'est l'un des ouvrages que j'ai le plus souvent repris avec toujours le même plaisir de lecture.
Malgré tout, j'ai toujours regretté ce dernier chapitre rédigé sous forme de pièce de théâtre qui s'achève, et qui lève le rideau sur ce qui n'aura été finalement qu'une comédie sur planches.

Je rêve bien évidemment qu'un réalisateur actuel se penche sérieusement sur une adaptation cinéma, je n'ai pas envie de voir le film certainement terriblement daté qui en a été tiré en 1937.
Remarque sur ce commentaire 12 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Comment ne pas lire et relire ce petit bijou que sont "Les dames au chapeau vert"? Au départ un thème qui ressemble à celui d'une bluette : une jeune fille ruinée au caractère fantasque doit aller habiter chez quatre cousines éloignées, vieilles filles notoires dans la petite ville la plus triste du Pas-de-Calais. Avec un sujet aussi banal, Germaine Acremant nous emmène de rebondissements en rebondissements vers une aventure drôle et tendre, pleine de trouvailles et d'humour.Les dialogues sont plein d'esprit, je dirais digne de Jane Austin dans "Orgueil et préjugés". J'ai lu pour la première fois ce livre à 11 ans, et aujourd'hui, même si j'en ai 30, il m'arrive de le relire avec autant de plaisir.Un moment de détente rare.
Remarque sur ce commentaire 26 sur 27 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Gwen 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 1 septembre 2014
Format: Poche
Née à Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, en 1889, Germaine Acremant avait une passion pour l'aquarelle et rêva peut-être, jeune fille, de se faire un nom dans cet art. Mais c'est la plume, et non le pinceau, qui lui valut finalement la célébrité. Saisie à l'approche de la trentaine par le désir d'écrire, elle se met en effet à noircir du papier, au début des Années Folles, et son premier roman, ces fameuses "Dames aux chapeaux verts", paraît en 1922. Miracle! Ce qui n'était qu'un coup d'essai se transforme aussitôt en triomphe: le livre se vend comme des petits pains et franchit les frontières de l'Hexagone. Il sera même porté trois fois à l'écran. Evidemment, le revers de la médaille, c'est que Germaine Acremant ne répétera jamais un tel succès. Jusqu'à sa mort, en 1986, elle restera, bien qu'elle ait écrit de nombreux autres romans, l'auteur d'un bestseller.

Mais, me direz-vous, il arrive qu'un livre ayant connu un succès monumental en son temps nous paraisse aujourd'hui, au 21ème siècle, bien désuet, au point qu'on se demande pourquoi il souleva jadis l'enthousiasme. Eh bien, c'est vrai que ce roman est un peu désuet... mais il l'est au meilleur sens du terme, je crois... Il l'est sans être poussiéreux... Son style est resté alerte, son histoire piquante... Pour moi, c'est un petit moment de grâce littéraire... à la fois bien de son temps par son thème... et de tout temps par son adresse à dénuder les sentiments humains...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?