Acheter d'occasion
EUR 2,28
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 1,81 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Ces journalistes que l'on veut faire taire : Reporters sans Frontières Broché – 1 mars 2001


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,80 EUR 2,06

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Toutes les vérités sont bonnes à dire. Robert Ménard, journaliste et fondateur de Reporters sans frontières, reprendrait volontiers à son compte cette maxime. Le salut démocratique par l'information, tel est son credo. Pourquoi ? Parce que si nous semblons surinformés, on nous cache bien souvent des informations de première importance. Robert Ménard croit assez peu dans ce domaine à la mission diplomatique et à la Raison d'État qui protègent bien souvent des intérêts particuliers. Dans l'affaire Ben Brik en Tunisie, Reporters sans frontières a dénoncé, documents à l'appui, la répression policière du régime de Ben Ali, mais la condamnation du régime autoritaire a pourtant été à ce jour assez faible. D'où la nécessité de militer pour un journalisme actif, une présence constante sur tous les fronts de l'information. Pour Robert Ménard "dix professionnels qui jettent des tracts sur le Premier ministre chinois en visite à Paris ou couvrent d'affiches l'office de tourisme tunisien sont plus efficaces que trois cents militants éparpillés sur une avenue". Ces journalistes que l'on veut faire taire est à la fois l'histoire de Reporters sans frontières et la profession de foi de ce nouveau mode de journalisme engagé et ouvertement activiste. Robert Ménard annonce que "le militantisme à la papa est mort". Prophétie politique ou énième coup de provocation publicitaire dont Reporters sans frontières est friand ? À vous de juger. --Denis Gombert


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,81
Vendez Ces journalistes que l'on veut faire taire : Reporters sans Frontières contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,81, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?