C'est bien plus qu'un jeu (Documents Français) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 18,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 0,72 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

C'est bien plus qu'un jeu Broché – 6 mars 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,90
EUR 18,85 EUR 0,73

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

C'est bien plus qu'un jeu + Tous les chemins mènent à Rome
Prix pour les deux : EUR 35,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

« Il faut être fou pour devenir président de l'Olympique de Marseille, mais il faut l'être complètement pour imaginer que cela durera toute la vie. A la minute même où j'ai été nommé, j'ai commencé à penser au jour de mon départ. J'ai vidé mon bureau un dimanche, au mois de juin 2009. Je suis presque certain qu'il faisait beau à Marseille. Tout au fond, à l'intérieur, la météo n'était pas aussi bonne. »

Pape Diouf a été le premier président de club noir en Europe. Quel destin pour ce jeune sénégalais qui a découvert Marseille en distribuant le courrier avant de devenir journaliste sportif, agent de joueurs puis président du club le plus célèbre de France ! De l'Afrique familiale aux figures croisées, Bernard Tapie, Robert Louis-Dreyfus, Didier Drogba, Marcel Desailly, des locaux du journal communiste La Marseillaise aux coulisses du monde du foot, Pape Diouf dit presque... tout. Et garde son caractère entier. Sa phrase de prédilection, empruntée à l'Africain Samory Touré, est « Quand l'homme refuse, il dit non ».

Biographie de l'auteur

Pape Diouf est né au Tchad en 1951 et a grandi au Sénégal. Il est aujourd'hui expert sportif.



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,72
Vendez C'est bien plus qu'un jeu contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,72, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 312 pages
  • Editeur : Grasset (6 mars 2013)
  • Collection : Documents Français
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2246777216
  • ISBN-13: 978-2246777212
  • Dimensions du produit: 14 x 2,2 x 22,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 147.164 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.7 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thomas B. TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 18 juin 2013
Format: Broché
Si tout supporter de l'Olympique de Marseille qui se respecte ne voue pas forcément une profonde admiration à cet homme qui s'est fait tout seul, il le tient au moins en haute estime pour avoir incarné la stabilité après des années d'errements du club phocéen et reconnait qu'il fut l'un des plus grands présidents de l'après-Tapie. Au delà du symbole de l'homme noir accédant à un poste très convoité et particulièrement en vue, l'homme a su rester probe, discret et a continuellement travaillé à redorer le blason d'un club qu'il a toujours supporté, même après avoir été écarté. Son intégrité n'est donc plus à démontrer. Néanmoins, on aurait aimé que notre bien-aimé Pape admette quelques erreurs qu'il n'aura pu éviter de commettre, tant les responsabilités que furent les siennes devaient parfois être écrasantes. Au lieu de cela, il utilise son verbe reconnaissable entre tous (usant et abusant de la périphrase) pour régler systématiquement ses comptes avec les hommes de pouvoir qui auront finalement eu raison de lui (De La Brosse et Labrune en tête, mais aussi un peu José Anigo qu'il décrit comme un traître après avoir placé sa confiance en lui), donnant un caractère un peu trop hagiographique à son texte et laissant parfois le sentiment que l'auteur se comporte comme un enfant puni injustement, séparant les gentils des méchants un peu trop rapidement. Malgré ce style parfois naïf, son parcours reste passionnant à bien des égards, et revivre les temps forts de son métier de journaliste, d'agent et de sa présidence à l'OM ravive une nostalgie bienvenue en ces temps de disette sportive côté olympien. Droit au Diouf.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Format Kindle
Livre très agréable à lire sur la vie de Pape Diouf jusqu’à son départ de l'OM.
On retrouve son langage habituel et tout son caractère.
Livre un peu (beaucoup) règlement de comptes mais l'auteur a eu la correction d'attendre quand même presque 4 ans avant de publier ce livre.
Un livre a lire pour tout amateur de football (grâce aux différentes vie qu'il à vécu : journaliste, agent, président de club) et surtout pour les supporters de l'OM.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Autant je n'ai pas du tout aimé "De but en blanc" autant j'ai beaucoup aimé celui ci. Pape Diouf si ce n'est pas le plus grand président que l'OM n'ait eu, en tout cas il restera dans l'histoire. Alors OK on n'oubliera jamais B Tapie ou encore Marcel Leclerc. Mais en tant que président salarié il sera sans doute le meilleur. J'ai beaucoup apprécié sa vista, sa facon de parler et d'évoquer des experts de la communication qui se tapissent dans l'ombre pour agir comme ce Vincent Labrune qui ne doit qu'à la blonde sa présence à l'OM. J'ai aussi beaucoup aimé quand il nous parle de José Anigo celui a a fait venir Mandanda mais qui a fait venir aussi des centaines d'autres joueurs pensant qu'ils seraient des stars et qui ne sont repartis sans qu'un supporteur de l'OM ne connaissent leurs noms. Je regrette que ce Pape Diouf ne soit pas rester plus longtemps à l OM. Je fais parti de ceux qui esperent un jour son retour. Journaliste, agent, manager général, président... Cet homme connait tout du foot et de l'OM. Bravo pour votre parcours. Bravo pour votre livre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?