Ceux qui tombent (Cal-Lévy- R. Pépin) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Amazon rachète votre
article EUR 6,75 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Ceux qui tombent Relié – 30 avril 2014


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 21,45 EUR 17,00

Lire en version originale

Livre_Version_Originale
Découvrez tous les livres de Michael Connelly en anglais en cliquant ici.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Ceux qui tombent + Le Cinquième Témoin + Deuil interdit
Prix pour les trois: EUR 38,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Michael Connelly
Né en 1956, Michael Connelly est également l'auteur de Créance de sang, Le Poète, La Défense Lincoln et L'Épouvantail. C'est aujourd'hui l'un des écrivains de romans policiers les plus lus au monde

Jacques Chaussepied
Comédien, metteur en scène, auteur pour le théâtre et la radio (France Inter), il prête sa voix grave et sensuelle depuis de nombreuses années à l'univers audiovisuel (documentaires, doublage) ainsi qu'aux lectures en public. --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Revue de presse

CEUX QUI TOMBENT
 
"Avec Ceux qui tombent, thriller où barbarie sexuelle et magouilles politiques font rage dans un Los Angeles implacable, l'auteur avoue s'être laissé guider par son envie d'écrire de nouveau sur son héros fétiche."
Direct Matin
 
 "L'Américain récidive avec les 16es aventures d'Harry Bosch, son inspecteur torturé mais incorruptible."
C. Balle, Le Parisien
 
 

"Efficacité totale. La sobriété de l'intelligence. On connaît la recette mais on en redemande."
H. Bertho, Ouest France

"Connelly publie au moins un livre par an : chaque fois, on tourne les pages avec délice."
F. Forestier, Le Nouvel Observateur

"En entretenant en parallèle deux palpitantes intrigues de nature, très différentes, l'auteur des Egouts de Los Angeles et du Poète se lance en effet dans un incroyable exercice de style qui, loin d'étouffer un suspense haletant, lui donne un souffle romanesque exceptionnel. Le Mozart du polar."
P. Blanchet, Figaro Magazine

"Un double sac de noeuds que Connelly dénoue avec un indéfectible talent, tout en finissant, c'est sa touche, par un revers rageur."
Le Point

"Un rythme d'enfer pour deux enquêtes en parallèle, une plongée dans un Los Angeles inquiétant, un super polar !"
L'éveil de Lisieux-Côte

"Michael Connellytisse un polar rythmé et inspiré, qui explore la complexité des sentiments."
Paris Match

"Comme à ses débuts, Connelly, en grand professionnel, ne lâche rien jusqu'au bout. Aucune faille, aucun temps mort dans son histoire. Bravo !"
Bruno Corty, Le Figaro Littéraire

"Rigoureux, sans fioriture et d'une absolue clarté."
Alain Léauthier, Marianne

"De L'Hemingway version hard-rock."
Gérard Guégan, Sud Ouest

"À n'en pas douter, le dernier ouvrage de Michael Connelly réunit tous les ingrédients d'un thriller réussi. Encore une fois."
Xavier Cerf, Page des Libraires

"Une double enquête digne des meilleures intrigues de polar."
Bernard Lehut, RTL

"En tout cas, Connelly, lui, il vieillit bien : en jouant sur plusieurs registres du genre, en consolidant toujours plus le personnage de Bosch, il signe là un excellent polar."
J.B. L'Alsace

"Efficace à souhait."
S.M., Marie France

"Connelly réussit un polar à double enquête. L'exploit ? Passer de l'une (dans le milieu des prédateurs sexuels) à l'autre (au centre d'une scène politique pourrie), accélérant l'une pour ralentir l'autre, et s'amusant du jeu sadique qu'il inflige à nos nerfs."
S.M., Moustique

"Du Connelly sur mesure : ça se lit comme du petit-lait (image audacieuse, j'en conviens) et c'est impossible à lâcher."
François Forestier, Le Nouvel Observateur

"On retrouve toute la verve et l'art du suspense de l'Américain, qui nous fait découvrir des facettes inattendues de son héros."
Marc Fernandez, Metronews

"Rebondissements et suspense garantis."
C. Pauchet, L'Agathois
 

"De l'univers torturé des psychopathes aux magouilles politiques, Michael Connelly nous a tricoté là deux belles intrigues qui glaceront vos nuits caniculaires."
S.L. L'indépendant

"Pas de chichis avec Connelly. Il s'y connaît en mécanique de l'enquête. Une fois le doigt dans l'engrenage, difficile de le ressortir."
Grazia

"De l'univers torturé des psychopathes aux magouilles politiques, Michael Connelly nous a tricoté là deux belles intrigues qui glaceront vos nuits caniculaires."
S.L. L'Indépendant

"Comme toujours avec Michael Connelly, on a l'impression d'être au côté de la police dans un Los Angeles où la moindre faiblesse peut être fatale."
N.A. Télé Poche



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 6,75
Vendez Ceux qui tombent contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 6,75, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Relié: 396 pages
  • Editeur : Calmann-Lévy (30 avril 2014)
  • Collection : Cal-Lévy- R. Pépin
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2702141552
  • ISBN-13: 978-2702141557
  • Dimensions du produit: 14,5 x 2,6 x 21,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (43 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.075 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1956, Michael Connelly, maître incontesté du polar américain, a reçu les plus hautes distinctions littéraires dont l'Edgar du premier roman policier pour « Les Égouts de Los Angeles ». Il est notamment l'auteur du « Poète » et de « Créance de sang », porté à l'écran par Clint Eastwood. Tous ses ouvrages sont disponibles en Points.
Il l'auteur de : « La Glace noire », « La Blonde en béton », « Le Poète », « Le Cadavre dans la rolls » , « La Lune était noire », « Lumière morte », « Deuil interdit », « La Défense Lincoln », « Echo Park », « A genoux », « L'Épouvantail » et « Neufs dragons » . Il s'est vu décerner le Prix Pulitzer pour ses reportages sur les émeutes de Los Angeles en 1992.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par tarn sur 16 juin 2014
Format: Relié Achat vérifié
je suis une fan de Connelly et je sais tout de Bosch ; mais on sent un peu la fin de carrière même si le personnage n'a rien perdu de ce qu'on aime en lui, je dirais qu'on appréhende de le voir quitter le service. J'ai dit "ardu" parce qu'il faut avoir lu les précédents titres pour apprécier les querelles internes au LAPD. Toutefois le travail d'enquêteur est toujours aussi fouillé. Je garde néanmoins la note à trois étoiles seulement. Ou est-ce moi qui vieillis ? Pardon, Mr Connelly, vous restez un de mes préférés !
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre Escoula sur 17 juin 2014
Format: Relié Achat vérifié
Une trame plus politique que policière, traitée avec toujours le même souci
du détail et l'efficacité habituelle de l'inspecteur Bosch.
Pour autant, la conduite de l'enquête est sans surprise, ni suspens, un bon
roman tout de même. Michaël Connelly a déjà, produit beaucoup mieux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
25 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par traversay TOP 50 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 10 mai 2014
Format: Relié
Bosch n'est plus très loin de la retraite et s'occuper d'affaires anciennes non résolues (Cold Cases) devrait lui permettre de consacrer davantage de temps à sa fille de 15 ans et, pourquoi pas, à sa propre vie sentimentale, en jachère depuis un bon moment. Pure vue de l'esprit, on s'en doute, son créateur, Michael Connelly, ne lui donnant pas une enquête, mais bien deux, à résoudre, dans son nouvel opus, Ceux qui tombent, à considérer d'ores et déjà comme l'un des meilleurs de son auteur. Et ce pour pas mal de raisons. Le talent qu'il démontre, tout d'abord, pour passer d'une affaire à un autre, sans jamais perdre le fil, au gré de rebondissements subtilement agencés. Et puis, Connelly tire sur plusieurs cordes à la fois : le polar classique, avec un serial killer particulièrement terrifiant ; le thriller politique où la corruption et les trafics d'influence mènent le bal. Manipulé, Harry Bosch ? Ce n'est rien de le dire. Enfin, il y a le portrait intime de ce flic vieillissant, dont la vue et les réflexes baissent. Pas encore bon pour la casse, bien entendu, mais tout de même un brin abîmé. Et de plus en plus amer et désemparé dans une société où les coups bas sont plus nombreux que les tirs au révolver. A l'image de ses confrères scandinaves, le personnage de Bosch est de plus en plus attachant et ... misanthrope. Avec Ceux qui tombent, Connelly a réussi le coup presque parfait : des intrigues qui ont du répondant, un arrière-plan social très présent et une profondeur psychologique (philosophique ?) indéniable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par abx42 TOP 1000 COMMENTATEURS sur 19 août 2014
Format: Relié Achat vérifié
Même si je n'ai jamais été déçue par M. Connelly, j'avoue que ce livre vient se classer parmi mes préférés ! Est-ce parce qu'on y retrouve enfin l'inspecteur Harry Bosch ? Sans doute un peu oui ! Mais en dehors de cela, l'intrigue est bien ficelée, l'écriture fluide, et on dévore ce livre en moins de temps qu'il ne faut pour le dire !
Super bonus : deux enquêtes pour le prix d'une dans ce nouveau roman passionnant !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cassiopée TOP 500 COMMENTATEURS sur 20 août 2014
Format: Relié
Harry Bosh est un « vieux pote à moi ». On se connaît bien et je lui ai même pardonné les intrigues inégales (entre autres les neuf dragons) qu’il m’a servies. Mais point trop n’en faut, n’est ce pas ? Je préfère nettement quand il tient la route.
Je l’ai vu trop fumé, boire exagérément, draguer sans délicatesse, s’emporter sans réfléchir, parler trop vite….mais aussi, tomber aux trente sixièmes dessous, refuser les mains tendues, se torturer l’esprit…
Harry Bosh est maintenant chargé de famille, il a récupéré sa fille suite au décès de la mère de cette dernière. Il boit avec parcimonie, est proche de la retraite et a appris à (essayer de) tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. Est-ce que c’est sa façon à lui de vieillir ?
Pour autant, il n’a rien perdu de sa verve, de sa combattivité, de son acuité (même si, régulièrement, il se remet en cause, ce qui en soit, à mon sens, est une bonne chose si on n’abuse pas), de sa volonté de résoudre les enquêtes qu’il doit mener, de faire tomber ceux qui font souffrir des innocents. Il ne supporte pas d’être manipulé, qu’on l’utilise. Il a parfois tort et a du mal à le reconnaître (comme beaucoup d’hommes, désolée messieurs, c’est souvent vrai) mais son caractère le rend attachant et dès que vous le rencontrez, il devient un familier.

Harry travaille avec un coéquipier David Chu. Ils doivent examiner deux situations délicates : un homme qui est tombé d’un balcon (suicide ou accident ?
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par servane pauchenne sur 11 novembre 2014
Format: Relié Achat vérifié
Un vrai bonheur!
"Ceux qui tombent" nous livre une histoire sans longueur, jouée sur deux tableaux.
C'est un superbe retour de Bosh, sur fond de corruption d'un côté et de perversité de l'autre. Pas un moment de répit, des personnages aux caractères bien trempés et notre ami "Harry" au mieux de sa forme ! Personnellement,j'en redemande!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?