Le Génie du Cha&ac... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Le Génie du Chaâbi/Titres Originaux Remasterisés/Double Best of
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Le Génie du Chaâbi/Titres Originaux Remasterisés/Double Best of


Prix conseillé : EUR 10,80
Prix : EUR 10,50 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,30 (3%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
2 neufs à partir de EUR 10,50

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.
EUR 10,50 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit


Disque : 1
1. Titre inconnu
2. Titre inconnu
3. Titre inconnu
4. Titre inconnu
5. Titre inconnu
6. Titre inconnu
7. Titre inconnu
8. Titre inconnu
9. Titre inconnu
10. Titre inconnu
Voir les 11 titres de ce disque
Disque : 2
1. Titre inconnu
2. Titre inconnu
3. Titre inconnu
4. Titre inconnu
5. Titre inconnu
6. Titre inconnu
7. Titre inconnu
8. Titre inconnu
9. Titre inconnu

Descriptions du produit


S'il est un dénomiteur commun aux chantres du judéo-arabe, c'est bien celui-ci : tous cultivent des fleurs de rhétorique qui tirent leur essence et leur flagrance des temps bénis de l'Andalousie, centre névralgique d'un bouillonnement culturel méditerranéen, où juifs, chrétiens et musulmans se respectaient et fraternisaient. Et c'est bien plus tard, au début du XXè siècle dans le Maghreb, sous colonisation française, que l'art judéo-arabe, hérité, donc, de l'antique Bétique, se coulera dans un âge d'or, incarné par quelques grandes figures de proue, dont Lili Labassi, transcrit, parfois Lili L'Abassi ou Lili el Abassi.
On a souvent opposé, à tort, Lili à El Hadj ElAnka, père fondateur du chaâbi de la casbah. La différenciation se retrouve dans la manière de chanter, le parler usité (oranais chez Lili, algérois chez El Anka), les orchestrations et le répertoire. El Anka s'en tenait au chaâbi pur et dur, s'accompagnant de la mandole instrument typique au blues d'Alger, d'un banjo, d'une guitare, alors que Lili privilégiait le violon et le qanoûn-cythare. Par contre, tous deux avaient intégré le piano, joué chez Lili par Jacob Hamani ou Maurice El Médioni. Disparu en 1969 à Paris, Lili avait influencé de nombreux chanteurs tels Blond-Blond, qui avait repris Ajini Ajini, Line Monty, Lili Boniche ou Enrico Macias.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?