Chapelle Sixteen a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 11,79

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Chapelle Sixteen
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Chapelle Sixteen


Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
15 neufs à partir de EUR 6,02

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Daniel Darc

Discographie

Image de l'album de Daniel Darc

Photos

Image de Daniel Darc

Biographie

L'après-Taxi Girl fut dur à gérer pour Daniel Darc. Produit par Jacno, il entame une carrière solo à la fin des années 1980 avec des 45-tours qui font tous des flops et un album introspectif et confidentiel : Sous Influence Divine (1987). L'année suivante est marquée par une collaboration discrète avec son colocataire Bill ... Plus de détails sur la Page Artiste Daniel Darc

Visitez la Page Artiste Daniel Darc
7 albums, 4 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Chapelle Sixteen + La Taille De Mon Ame + Crève coeur
Prix pour les trois: EUR 36,83

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (28 octobre 2013)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Jive Epic
  • ASIN : B00FOY4ILY
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.445 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Les 3 singes
2. Une place au paradis
3. Sweet sixteen
4. Un peu de sang
5. Variations 5
6. Que sont devenus les hommes
7. Variations 6
8. La derniere fois
9. Des idiots comme moi
10. Periode bleue
Voir les 15 titres de ce disque
Disque : 2
1. Interlude 3

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bruce Tringale TOP 100 COMMENTATEURS le 18 octobre 2013
Format: CD
Il doit bien se marrer le Darko là haut ! Un disque posthume chez Sony , lui qui a passé la majeure partie de son existence à dormir dans des squats , les canapés des copains ou sur les grilles du métro . Et une sortie le jour anniversaire de la mort de James Dean , l'idole de sa jeunesse , lui l'ancien beau gosse que les excès avaient fini par transformer ( comme chez Lou Reed le TRANSFORMER) en petit crapaud boursouflé .Daniel Darc aura vécu vite , relativement vieux et n'a sûrement pas fait un beau cadavre .
Mais ce disque était presque finalisé avant la disparition de Daniel Rozoum . Sa famille et Darc avaient demandé à Laurent Marimbert de le sortir le disque quoiqu'il arrive . D'où un deuxième disque de chutes assez dispensable avec des reprises de Trenet et d'Aznavour, et des voix encore mal ajustées .
Mais le premier ! Mazette ! Croyant , Darc aura construit sa propre chapelle pour délivrer son élégie funèbre .
Et lorsqu'il hurle d'entrée sur " 3 singes" sur fond d'orchestre symphonique les derniers mots du Christ "Pourquoi m'as tu abandonné?" , le frisson Dark parcourt aussitôt votre échine . Personne ne sortira d'ici vivant ! Et Darc emprunte sans le créditer son refrain à Christophe et sa "Petite Fille du Troisième" ("Je vois tout/j'entends tout /je ne dis jamais rien"). Un traumatisme cette chanson ! Et une mise au point immédiate : cette violence contenue , cette voix de canard désabusée , elle ne plaira pas à tout le monde . Chapelle 16 ne sera jamais la bande son de vos communions et de l'anniversaire de Papy....
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thibault Marconnet TOP 500 COMMENTATEURS le 2 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
« S’agit-il de distraire ? Point du tout. Il s’agit d’émouvoir. Ce qui n’est rien de moins que faire jaillir la source du rocher. » Pierre Reverdy (in Cette émotion appelée poésie)

D’aucuns ont pu se plaindre, en partie, de ce que Chapelle Sixteen, l’album posthume de Daniel Darc, serait un peu trop fourre-tout : les chansons poignantes côtoyant des chansons aux teintes plus Pop, plus axées sur de la variété – donc d’une moins haute qualité en somme.

C’est justement cette disparité entre les chansons d'un même album de Daniel Darc, qui en fait, à mes yeux, toute la beauté.

Car la beauté naît du contraste.

Et puis, Une place au paradis est loin d'être une mauvaise chanson. J'aime que Daniel Darc puisse faire également ce qu'on pourrait appeler de la "variété" – terme tout à fait relatif d’ailleurs, car entre la "variété" d’un Claude François et celle que peut forger Daniel Darc, s’étire un précipice infranchissable.

Mais je suis peut-être un peu excessif dans ce jugement. Après tout, Daniel Darc a repris Les Champs Elysees de Joe Dassin avec une grande sensibilité.
Qu'importe : quand on parle avec amour, on est toujours dans l'à peu près, tant ça déborde en nous et rejaillit comme l'eau d'un torrent.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bourgne le 28 octobre 2013
Format: CD Achat vérifié
Magnifique album posthume de Daniel Darc. Et bravo à Laurent Marimbert pour son travail et pour le courage qu'il a eu d'achever l'album seul malgré sa tristesse. C'est Rock, ballade, intime. Bouleversant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pascale le 25 novembre 2013
Format: CD Achat vérifié
... pour cet ultime opus de Daniel Darc ! J'aime particulièrement ces quelques instants où il semble enregistrer à nos côtés et lancer ses jurons comme si nous avions le pouvoir de l'aider...
Musicalement, j'adore : une impression presque christique sur les 1ères mesures de l'album, renforcée par les instrumentaux, l'orchestre ! Rock, au début, oui. Déroutant, oui. Merveilleusement poétique ensuite.
Bravo.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par MIKL le 2 octobre 2013
Format: CD
Alors qu'il était en train de mettre en boîte le successeur de "La taille de mon âme" (sorti en 2011), Daniel Darc est décédé le 28 février 2013, laissant à jamais cet album inachevé...
Avec l'accord des proches du chanteur, Laurent Marimbert décida de finaliser les titres les plus aboutis afin de qu'un album posthume puisse voir le jour : ainsi naquît "Chapelle Sixteen". Afin de boucler la boucle, un second CD contient les chansons non finalisées.
Ce sixième album solo est, à mon sens, bien plus réussi que son prédécesseur : le côté extrêmement brut de "La taille de mon âme" a disparu au profit d'arrangements originaux, amenant l'ex-chanteur de Taxi Girl sur des terrains qu'il avait parfois rarement explorés auparavant (la Soul pour "La dernière fois" ou le Blues Rock sur "Sweet sixteen"). Les textes sont moins marqués par la spiritualité de Darc (à l'exception de l'ouverture de la première plage) et sont davantage axés sur des moments de vie du chanteur.
Toutefois, les "Interludes" et les "Variations" me semblent toujours aussi dispensables, à l'image de certains titres du second CD, qui gâchent un peu la beauté de l'ensemble...
Bref, même disparu, Daniel Darc livre un disque de qualité, sincère et émouvant. RIP DD.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?