EUR 69,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Charles de Gaulle : M&eac... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Charles de Gaulle : Mémoires Cuir/luxe – 25 avril 2000


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Cuir/luxe
"Veuillez réessayer"
EUR 69,00
EUR 60,00 EUR 64,38

Notre boutique La Pléiade

Notre boutique La Pléiade
Retrouvez des éditions de référence des plus grandes œuvres du patrimoine littéraire et philosophique français et étranger, imprimées sur papier bible et reliées sous couverture pleine peau dorée à l'or fin, dans notre boutique dédiée.
EUR 69,00 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Charles de Gaulle : Mémoires + Le Fil de l'épée et autres écrits + L'appel 1940-1942
Prix pour les trois: EUR 101,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Beaucoup d'hommes d'État ont écrit leurs mémoires, mais très peu en ont fait une véritable expérience littéraire indissociable de leur carrière politique. Charles de Gaulle est de ceux qui ont transfiguré par le verbe leur geste personnelle et lui ont donné l'apparence d'une légende. Certes, l'intérêt documentaire de ces Mémoires est incontestable : exclusivement consacrés à l'homme public et à son action, ils sont une source irremplaçable, riche en pages d'anthologie, pour qui veut connaître le chef de la France libre, le fondateur de la Ve République, et les événements auxquels il a imprimé sa marque.

Mais c'est aussi un style à la pureté classique, déployant toutes les ressources d'une rhétorique impeccablement maîtrisée, qui fait de cet ouvrage, édité avec le soin coutumier de la bibliothèque de la Pléiade, bien plus qu'un simple document : auteur, interprète et mémorialiste de son propre personnage, de Gaulle avait aussi la plume d'un grand écrivain. --Thomas Ferrier

Quatrième de couverture

Les Mémoires des hommes d'État sont souvent des témoignages précieux, des récits estimables, des instruments utiles à qui veut connaître une époque. Les Mémoires du général de Gaulle sont tout autre chose. Pour la première fois depuis César et ses Commentaires, un homme a fait l'Histoire, l'a écrite, et dans l'une et l'autre entreprises a atteint les sommets. On sait que le destin de Charles de Gaulle fut exceptionnel. Mais rien n'aurait été possible si l'écrivain de Gaulle n'avait pas eu l'extraordinaire maîtrise des idées et des mots dont témoignent ses Mémoires de guerre et ses Mémoires d'espoir, ici réunis en un seul volume (et enrichis de passages inédits tirés des manuscrits autographes).En écrivant ces livres, le Général a apporté sa pierre à l'édification de sa propre statue. Trente ans après sa mort, la statue reçoit les hommages de tous, et les Mémoires, devenus classiques, peuvent se lire comme on lit les épopées de héros lointains. Ici et là, la donnée est simple : un homme est seul face au destin dont il triomphe, provisoirement. Thème inusable. Encore fallait-il l'orchestrer : sans Homère, pas d'Ulysse. De Gaulle fut à la fois le poète et le héros, l'auteur et l'acteur - non pas le dernier grand écrivain français, mais peut-être le dernier grand écrivain de la France.


Détails sur le produit

  • Cuir/luxe: 1505 pages
  • Editeur : Gallimard (25 avril 2000)
  • Collection : Bibliothèque de la Pléiade
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070115836
  • ISBN-13: 978-2070115839
  • Dimensions du produit: 17,9 x 12 x 4,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 23.595 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

50 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile  Par fawnes le 27 mai 2007
Format: Cuir/luxe
Je ne suis pas gaulliste, encore que d'accord avec bien des aspects de la politique suivie par le Général. Souvent agacé, parfois séduit, jt suis presque toujours admiratif devant sa rigueur politique, son caractère vraiment singulier, son jugement sur les hommes. Mais l'aspect le plus fascinant de ces Mémoires, c'est la langue. Latiniste de formation, je ne puis qu'être troublé, après d'autres, par le fait que chaque phrase semble avoir été d'abord pensée en latin avant d'être traduite en français. Familiarité avec Tacite, Tite-Live et César? Trace de l'éducation atypique et remarquable qu'il reçut dans le milieu familial? Méthode pour introduire une distance entre lui et ses émotions, lui et son lecteur, et renforcer ainsi le poids des mots qu'il emploie, en leur donnant à la fois de la solennité et le léger décalage qui signale le "chef"? Tout cela est sans doute vrai, et n'entre pas pour rien dans l'atmosphère unique de ces écrits, dont quelques sots ont dit qu'ils n'avaient pas les qualités littéraires suffisantes pour trouver place dans la Pléiade. On attend encore de voir leurs oeuvres, à ceux-là...
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
82 internautes sur 86 ont trouvé ce commentaire utile  Par hektor le 31 août 2000
Format: Cuir/luxe
Bon, je ne me referai pas, quand je lis De Gaulle, j'ai des frissons dans le dos. La France Libre est vraiment la plus extraordinaire aventure que le pays ait connu. Je crois que dans l'histoire du monde il est unique qu'une nation doive autant a un seul homme. Ce livre permet encore une fois d'entendre la voix de ce geant austere qui pendant un temps trop bref a su hisser la France a sa hauteur. Et il laisse imaginer quelle responsabilite ce devait etre, quand d'autres en France perissaient sous les balles de l'occupant en criant son nom et celui de la France.
Un dernier mot, sur les Memoires d'Espoir. Les critiques les trouvent plus faibles, mais comme j'aimerais que ceux qui ont aujourd'hui en charge le pays les lisent et s'en inspirent. Elles furent ecrites pour eux, pour nous. De Gaulle jeta ses derniers forces pour nous les transmettre. Rien n'y est mediocre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par BAGRATION COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR le 11 mai 2007
Format: Cuir/luxe Achat vérifié
La lecture des Mémoires de Guerre vous laisse, une fois le livre refermé, interdit, soufflé et admiratif.

La vision gaullienne, quasi-prophétique du sens de l'Histoire, se fonde sur des intuitions fulgurantes et de longues méditations à propos de la nature des peuples et du rôle de la France.
Cette vision (quel autre mot convient mieux que celui-là ?), portée par l'amour du Pays et la grandeur de la tâche à accomplir, appuyée sur l'orgueil inflexible (équivalent au "we shall never surrender" de Sir Winston Churchill, Churchill d'Angleterre comme l'écrivait Albert Cohen), sur l'implacable volonté et sur le sentiment d'Incarnation nourri par une "certaine idée" de la France, de la force de l'Etat ("le Politique" ou l'intelligence de l'Etat personnifié) et de notre place dans le Concert des Nations, tout cela nous a redonné le souffle, le lustre, la dimension qui étaient la notre avant le Grand Désastre de 1940.
A l'heure où la page se tourne, où la France se libère de ce terrible poids et où de nouvelles perspectives s'affichent, il est bon de lire et relire ce texte, de facture stylistique "Grand Siècle", austère, emporté, lyrique pour mesurer quel Géant fût cet homme, combien lui est dû et combien nous lui devons.
Il arrive que les pires moments soient affrontés avec espoir tout simplement parce que des hommes se hissent à une hauteur exceptionnelle et affrontent la tragédie historique avec une ampleur de vue, un sens foudroyant de la décision et une immense impavidité face aux coups du sort.

Comme Churchill était d'Angleterre, De Gaulle était de France.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
33 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 28 juin 2007
Format: Cuir/luxe
J'ai déjà tenté d'écrire un commentaire sur ce livre exceptionnel: Chez Amazon, tout dépend qui est de service, si c'est un professionnel ou un ces de trostskystes comme ceux qui se disent libraires à la FNAC et épurent les rayons et, ont, c'est logique une haine naturelle pour le "fasciste" De Gaulle.
Ces mémoires révèlent avant tout un écrivain exceptionnel: c'est de l'écriture ciselée qui révèle une grande culture - nos inspecteurs généraux de l'education nationale diraient aujourd'hui, dans leur logorrhée bourdieusienne, une "culture de classe".
On connaît les mémoires de guerre qu'il est toujours fascinant de relire. On connaît moins les Mémoires d'espoir qui relatent son expérience du pouvoir et l'hostilité des classes dominantes. Son analyse de mai 68 est limpide: il avait parfaitement compris qu'ayant modernisé la France à marche forcée à la faveur des évements d'Algérie, les classes dominantes et le "régime des partis" allaient le lui faire payer: la France avait besoin de souffler, de faire évoluer ses relations sociales. Les "révolutionnaires" de mai 1968 étaient en fait des contre-révolutionnaires - on le voit aujourd'hui - qui n'ont de cesse de détruire son oeuvre.
J'emmène régulièrement mes enfants visiter La Boisserie pour voir ce qu'est la vraie grandeur: la simplicité et la foi dans la grandeur de l'Idée.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?