Le chat et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 4,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Chat (Edition Annivers... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Le Chat (Edition Anniversaire) Poche – 24 septembre 2014


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 12,12
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 4,70
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 4,90
EUR 4,85 EUR 0,77
Broché
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,57
Cartonné
"Veuillez réessayer"
EUR 16,32

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Chat (Edition Anniversaire) + Strip-tease (Edition Anniversaire) + Trois chambres à Manhattan (Edition Anniversaire)
Prix pour les trois: EUR 14,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Il avait lâché le journal, qui s’était d’abord déployé sur ses genoux puis qui avait glissé lentement avant d’atterrir sur le parquet ciré. On aurait cru qu’il venait de s’endormir si, de temps en temps, une mince fente ne s’était dessinée entre ses paupières.
Est-ce que sa femme était dupe ? Elle tricotait, dans son fauteuil bas, de l’autre côté du foyer. Elle n’avait jamais l’air de l’observer, mais il savait depuis longtemps que rien ne lui échappait, pas même le tressaillement à peine perceptible d’un de ses muscles.

Biographie de l'auteur

Georges Simenon, écrivain belge de langue française, est né à Liège en 1903. Il est l’un des auteurs les plus traduits au monde. En 1929, Simenon rédige son premier Maigret : Pietr le Letton. Lancé par les éditions Fayard en 1931, le personnage du commissaire Maigret rencontre un immense succès. Simenon écrira en tout soixante-quinze romans mettant en scène les aventures de Maigret (ainsi que vingt-huit nouvelles). Dès 1931, Simenon commence à écrire ce qu’il appellera ses « romans durs » : plus de cent dix titres. Parallèlement à cette activité littéraire foisonnante, il voyage beaucoup. À partir de 1972, il cesse d’écrire des romans. Il se consacre alors à ses vingt-deux Dictées, puis rédige ses Mémoires intimes (1981). Simenon s’est éteint à Lausanne en 1989.



Détails sur le produit

  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : EDITIONS LIVRE DE POCHE N° 3955 (24 septembre 2014)
  • Collection : Policier / Thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253001740
  • ISBN-13: 978-2253001744
  • Dimensions du produit: 10 x 1,3 x 14 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 82.265 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gwen COMMENTATEUR N° 11ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 12 mai 2010
Format: Poche
Lui s'appelle Emile. Elle, Marguerite. Ils se sont mariés jadis, croyant s'aimer, ou pour échapper peut-être à la solitude de leurs veuvages respectifs. Mais avec la vieillesse est venue l'acrimonie, laquelle s'est peu à peu muée en sourde hostilité, et les voilà maintenant condamnés à se supporter l'un l'autre en un venimeux face-à-face que seuls viennent troubler les miaulements d'un chat...

Simenon n'a jamais été un romancier de la joie et du bonheur, mais ce livre-ci est sûrement, dans son oeuvre, un sommet de pessimisme! Sa trame est d'une diaphane simplicité, et pourtant derrière chaque phrase, derrière chaque mot, quelle somme de douleur accumulée!

L'impasse au fond de laquelle habitent ici Emile et Marguerite est évidemment une métaphore de leur relation: une relation sans issue, sans espoir, faite de rancoeurs et de rancunes, de reproches tus ou qu'ils s'envoient à la figure sous forme de petits billets, ce qui leur évite de se parler!

Ces deux-là ne tiennent plus ensemble que par la haine qu'ils se vouent mutuellement. C'est leur ciment, leur raison d'être, la grande affaire de leurs vieux jours. Sans jamais céder au pathos ou à la cruauté, Simenon nous peint ce couple en ruines à la manière d'un Rembrandt, tout en finesse et en clair-obscur, avec un art consommé de la psychologie et du petit détail qui en dit long.

On a l'impression, parfois, que le récit est immobile, mais en vérité il chemine lentement, à tout petits pas, vers un dénouement qu'on finit par pressentir, mais qui n'en reste pas moins bouleversant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Robberies sur 30 mars 2010
Format: Poche
J'ai trouvé ce livre très agréable à lire et très détendant. C'est l'histoire d'un homme et d'une femme de 70 ans environ, qui se mènent la vie dure. Marguerite a empoisonné le chat d'Emile, ce qui a amené Emile à déplumer le perroquet de Marguerite. Depuis ce jour, ils ne communiquent plus qu'avec des petits papiers.

Cet ouvrage décrit la coexistence d'un amour et d'une haine. Les différentes perspectives sont harmonieusement mise en scène par Simenon pour un livre d'une piquante douceur...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nicole sur 26 novembre 2010
Format: Poche
Différent du film et comme tous les romans qui ont été adaptés,ce livre m'a encore plus touché par son réalisme.
L'indifférence d'un être est encore plus forte que tout et peu conduire au pire
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Hexagone TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 4 décembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
Encore une perle signée Simenon.
Un couple marié qui vit à couteaux tirés, s'envoyant à la face des petits mots griffonés sur des bouts de papiers.
Plus de communication, plus de regards, l'indifférence et la haine régissent les journées de ces deux vieux.
Les courses au marché, le ménage, les repas et les sorties au grand air.
Toute cette vie qui passe comme on regarde à la fenêtre d'une maison, caché derrière le rideau, attendant un événement qui stimulera la journée, l'agrémentera.
Tout ça pour le chat que Marguerite a assassiné, lâchement un jour où Emile est resté cloué au lit par la maladie.
Il se vengera en plumant le croupion du perroquet qui lui aussi mourra et finira empaillé, immobile au milieu des mariés.
Il y a les descriptions des quartiers de Paris, la vie des petites gens, le plâtrier tout blanchi qui vient boire son cabernet, Nelly la patronne du bar, ancienne putain, qui rend vit des histoires de fesses derrière la cuisine, sans haine, sans arrière pensée, gratuitement, elle prend du bon temps.
Il y a Paris détruit qui se modernise, les guinguettes, les autobus et le parc Monsouris.
Un roman qui n'a pas l'air attirant mais qui est rempli d'une athmosphère incroyablement mélancolique, encore un grand livre de Simenon qui ne cesse de me surprendre et de me ravir
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aspasie sur 3 mars 2010
Format: Poche Achat vérifié
A mourir d'ennui ! Le titre est certainement ce qu'il y a de mieux dans ce livre, et c'est, ma foi, un peu court.
C'est la première fois que je lis Simenon, et j'ai acheté plusieurs de ses livres, je dois dire que ma première impression est franchement mauvaise, si c'est lui LE romancier du XXème siècle, c'est plutôt consternant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?