undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

1
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 mars 2011
Sir Arthur Bliss est né en 1891 à Londres, Royaume-Uni. Bliss étudia à Cambridge avec Charles Wood (1866-1926) et Cyril Rootham (1875-1938), et au Royal College of Music avec Charles Villiers Stanford (1852-1924). Ses premières aeuvres montrent une influence de Claude Debussy (1862-1918) et d'Igor Stravinski (1882-1971). Durant la première guerre mondiale, il servit comme officier dans l'infanterie, y perdit un frère et beaucoup de compagnons d'armes et, près le retour de la paix, Bliss retourna à la composition avec des pièces pour ensembles peu habituels, tel que le concerto sans paroles pour ténor, piano et cordes pour soprano et orchestre de chambre dans lequel la voix s'exprime dans une suite de sons dénués de sens, ou sa « Colour symphony », composée en 1922, qui explore l'idée d'une association des diverses couleurs avec un thème musical. A partir de la fin des années 1920, Bliss retourna à des formes musicales plus classiques et sera, durant la seconde guerre mondiale, directeur musical de la BBC. Anobli en 1950, il prit la succession d'Arnold Bax (1883-1953) à la Maîtrise Royale de Musique. Il est mort à Londres en 1975.

Parmi ses oeuvres majeures, on peut en particulier noter deux Suites et une Sonate pour piano, une Sonate pour alto solo, une Sonate pour alto et piano, quatre Quatuors à cordes, un Quatuor avec piano, un Quintette avec piano, un Quintette avec clarinette, un Quintette avec hautbois, deux Concertos pour piano, un Concerto pour deux pianos, un Concerto pour violon, un Concerto pour violoncelle, la « Music for Strings », « l'Introduction et Allegro », la « Meditation on a Theme by John Blow » et les « Metamorphic Variations » pour orchestre, la « Colour Symphony » déjà mentionnée, plusieurs Ballet, dont « Checkmate », « Miracle in the Gorbals », « Adam Zero » et « The Lady of Shalott », trois Opéras, dont « The Olympians », l'Oratorio « The Beatitudes », de la musique de scène, de la musique chorale, dont « Morning Heroes », des Mélodies, des fanfares, des musiques de film et pour la télévision.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus