undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 29,90 + EUR 2,79 Livraison
En stock. Vendu par MANINI
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • La Chevauchée Des Bannis (Collection Classics Confidential, inclus Noir Comme Neige, un livre de Philippe Garnier) [Édition Collector]
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

La Chevauchée Des Bannis (Collection Classics Confidential, inclus Noir Comme Neige, un livre de Philippe Garnier) [Édition Collector]


Prix : EUR 29,90
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par MANINI.
3 neufs à partir de EUR 29,90 3 d'occasion à partir de EUR 28,90

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La Chevauchée Des Bannis (Collection Classics Confidential, inclus Noir Comme Neige, un livre de Philippe Garnier) [Édition Collector] + La porte du diable + Le convoi sauvage
Prix pour les trois: EUR 49,69

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Robert Ryan, Burl Ives, Tina Louise
  • Réalisateurs : Andre De Toth
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Wild Side Video
  • Date de sortie du DVD : 6 juillet 2010
  • Durée : 92 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • ASIN: B003H7SR58
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 54.828 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

"Le western Dreyerien" présenté par Bertrand Tavernier (26')
Conversation entre André De Toth et Patrick Francis (7')
Le tournage raconté par André De Toth (commentaire audio)
Galerie photos

Descriptions du produit

Synopsis

Une bande de hors-la-loi prend en siège un petit village du Wyoming, perdu dans les Rocheuses. Les fermiers, effrayés, interrompent alors leurs querelles pour faire front ensemble...

Biographie de l'acteur

Compléments exceptionnels pour cette édition dvd. Un documentaire inédit sur André De Toth, présenté par Bertrand Tavernier. Un livre exclusif de 80 pages écrit par Philippe Garnier,, illustré de photos et documents d'archives rares.

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

39 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean LE GOFF COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 16 juillet 2010
Format: DVD
La chevauchée des bannis (Day of The Outlaw,1959) est un très grand western.
C'est un western au-delà du western.
André de Toth avait déjà tourné de nombreux westerns classiques. Il a voulu dépasser ce qu'il avait pu réaliser jusqu'à alors et ce qui avait été fait avant lui et se démarquer des aeuvres positives et souvent individualistes dominant le genre en créant un western-film noir.
Il y arrive par une série de ruptures, dans le scénario et dans le tournage.
Le film semble commencer par un scénario classique de western, de conflit entre éleveurs et fermiers poseurs de barbelés, mais dans un cadre totalement inhabituel. Dans un coin de montagne perdu, enfoui sous la neige, deux cavaliers essaient de rejoindre à grand peine un petit hameau. Il s'agit d'un éleveur, qui possède un millier de têtes, Starret (Robert Ryan) et de son adjoint. Starret est inquiet des velléités des fermiers de poser des barbelés autour de leurs champs, et en particulier des projets de Crane qui se trouve être en plus le mari d'une très belle femme dont il a été amoureux et qui aurait pu être la sienne s'il s'était décidé plus vite, le rôle de Mrs Crane étant interprété par Tina Louise qui joue ici le meilleur rôle de sa carrière.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par jonas TOP 500 COMMENTATEURS le 4 juillet 2010
Format: DVD
Cet étrange western en blanc (présence écrasante de la neige) encore plus qu'en noir et blanc apparaît comme un des meilleurs films de Andre De Toth: huis clos oppressant, scénario subtil de Philip Yordan, mise en scène sobre et efficace et duel de magnifiques acteurs: les sous-estimés Robert Ryan et Burl Ives, chanteur folk reconverti en acteur d'une présence physique extraordinaire. A découvrir
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par freddiefreejazz TOP 100 COMMENTATEURS le 16 mars 2015
Format: DVD Achat vérifié
Ce western d'André de Toth, cinéaste remarquable qui m'avait sacrément surpris dans la mise en scène d'un film noir (Crime Wave) réalise ici un western dépouillé qui révolutionne quasiment le genre. En dire moins avec peu de moyens, voici le propos du cinéaste. Le film est tourné de manière très réaliste. Mais du réalisme au cinéma, je m'en tamponne un peu, si je puis m'exprimer ainsi. Parti pris d'un réalisateur obscur, mais parti pris tout de même qui ne me convainc pas du tout. Cela dit, c'est toujours un plaisir de redécouvrir Robert Ryan dans l'un de ses rôles les plus aboutis (il est vraiment l'atout du film), mais aussi Elisha Cook Jr. (L'Ultime Razzia). Quant à Tina Louise, qui n'est pas vraiment une grande actrice, elle donne là une interprétation surprenante. Trois étoiles pour un bon film mais dont l'épure ou le minimalisme, s'il a son intérêt, n'en présente pas moins ses limites aussi. Un film que l'on peut voir...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gerard Detiege le 29 août 2010
Format: DVD Achat vérifié
Film faisant fi des codes habituels du genre (solei, prairie, ville avec saloon, bureau du sheriff, magasin général, bons et méchants), l'on se trouve ici face à autant de "méchants" qui se réhabilitent ou le deviennent ou le demeurent, etc ... Le tout dns un contexte hivernal qui tend à resserrer l'acion au maximum. Un des meilleurs films d'André de Toth.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: DVD Achat vérifié
Film très sous-estimé et pourtant un chef-d'oeuvre. Les westerns "neigeux" sont rares ("La dernière chasse", Richard Brooks 1955). André de Toth échappe au manichéisme par les situations, les enjeux, les personnages tous complexes. Merci à Philip Yordan, l'un des meilleurs scénaristes du genre. L'argument semble classique pourtant : deux fermiers rivaux : Blaise représente le Vieil Ouest, prêt à tuer un homme qui veut poser des barbelés. Hal Crane le Futur, la propriété privée, le capitalisme naissant. L'honnête Blaise a tort moralement : il est prêt à tuer Crane. Le duel est interrompu (très belle idée scénaristique !. Sept bandits pénètrent dans le saloon et prennent le village en otage. Ils sont commandés par l'impressionnant ex capitaine Brühn. Ils ont volé la caisse de l'armée qui les poursuit.
Les rivaux sont du même côté, face au danger extérieur. Brühn a une éthique : (il regrette un massacre inutile de Mormons). Il tient ses hommes, les empêche de boire et de violer les femmes. Mais il a une balle dans la poitrine : seul un vétérinaire présent peut l'opérer. Il déclare : "A West-Point, on m'a appris à être un soldat. Ca laisse peu de temps pour être humain !"
Parmi ses hommes, seul le jeune Gene n'est pas foncièrement mauvais. Les autres sont des pervers, des brute, des assassins.
De Toth refuse la couleur et Russel Harlan signe une photo majestueuse en noir et blanc où dominent les gris subtils.
Aucune afféterie : il voulait que les acteurs "ne jouent pas" mais "soient" Il ne leur donne pas toujours d'indications.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
sous-titrage 0 8 juil. 10
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?