Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.

Prix Kindle : EUR 12,99

Économisez
EUR 5,51 (30%)

TVA incluse

Ces promotions seront appliquées à cet article :

Certaines promotions sont cumulables avec d'autres offres promotionnelles, d'autres non. Pour en savoir plus, veuillez vous référer aux conditions générales de ces promotions.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Narration Audible Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de la narration Audible pour ce livre Kindle.
En savoir plus

Chine, colosse aux pieds d'argile: Quand la Chine vacillera Format Kindle

4 étoiles sur 5 1 commentaire client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
EUR 12,99

Longueur : 241 pages Composition améliorée: Activé

Ponts de mai 2016 Promo Ponts de mai 2016


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Le plus grand re-engineering socio-politico-économique de ces trente dernières années

La Chine surprend sous plus d'un angle. Depuis plus de quinze ans que je sillonne le pays, la photo a changé radicalement. Un développement sans précédent des infrastructures a complètement transformé le pays. Et des usines, des usines partout. Je crois que je n'ai jamais vu autant de tonnes de béton et d'acier de ma vie entre la construction d'infrastructures routières et la construction d'immeubles. Les Lafarge et autres Holcim n'avaient sans doute jamais imaginé vendre autant de ciment même dans leurs rêves les plus fous. Seuls les cadres d'entreprise venus les premiers en Chine dans les années 1980 et 1990 et qui se souviennent des anciens aéroports de Pékin ou de Shanghai peuvent mesurer concrètement le chemin parcouru. La Chine a pris une longueur d'avance sur l'Inde où, de l'avis de tous ceux qui y sont passés, le pays offre des infrastructures bien moins modernes. Ainsi, même dans un endroit aussi connu que Bangalore, l'autoroute qui relie l'aéroport au centre-ville attend toujours d'être terminée.
Dans le pays le plus peuplé au monde (un peu plus d'un milliard trois cents millions au recensement de 2010), les dirigeants communistes ont réalisé des prouesses. Ils ont sorti des centaines de millions de personnes de la pauvreté, amélioré la situation des femmes, fait baisser la mortalité infantile, permis à de plus en plus de jeunes de se former, tracé des routes, ouvert des gares, des aéroports, et redonné au pays sa fierté après un siècle d'humiliations. Et tout cela éveillée à une échelle qui étonne toujours - à l'image du développement en dix ans du plus grand réseau de TGV dans le monde. Il reste encore beaucoup de choses à faire mais il faut reconnaître le chemin parcouru : à partir de 1978 - année où le pays a commencé à s'ouvrir - la Chine a connu ses Trente glorieuses. Les Chinois sont dans leur immense majorité satisfaits de ce développement économique et du retour du pays sur la scène mondiale. Alain Peyrefitte avait raison, depuis que la Chine s'est éveillée, il n'est pas de pays qui n'en ait ressenti les conséquences. Les étrangers qui travaillent en Chine sont aussi très enthousiastes : je n'ai jamais entendu de managers se plaindre du manque d'opportunités - la morosité n'a pas cours, ça fait du bien. Prenez simplement l'exemple de Volkswagen qui fait maintenant le quart de son chiffre d'affaires en Chine. Cette situation est inédite. Nous ne sommes pas seulement en train d'assister à la réémergence de la Chine. Les Chinois sont de fait les premiers à se retrouver en position de contester le leadership économique des États-Unis en place depuis plus d'un demi-siècle.
Le développement économique n'est pas tout. Les Chinois sont devenus un peu plus libres. Un nombre toujours croissant d'entre eux peut partir à l'étranger et humer le monde. Depuis peu, le développement est aussi technologique alors même que l'expansion chinoise de ces trente et quelque dernières années ne résulte pas d'avancées technologiques. La Chine qui était considérée jadis comme le temple de la contrefaçon, le haut lieu du siphonage de nos technologies occidentales, commence bel et bien à devenir une authentique contributrice à l'innovation. En 2011, d'après l'Office Européen des Brevets (OEB) et l'Organisation Mondiale de la Propriété Industrielle (OMPI), les Chinois ont déposé pour la première fois plus de demandes de brevets que les Américains (526 000 contre 504 000). Ces innovations ne sont souvent encore aujourd'hui que des innovations incrémentales, mais rien n'interdit de penser que la Chine puisse un jour entrer dans la danse des producteurs d'innovations radicales.

Présentation de l'éditeur


Qui aurait imaginé qu’en 30 ans le Chine deviendrait la seconde puissance économique mondiale ? Cette réussite est indéniable, mais de quoi seront faites les trente prochaines années ? A l’évidence, confronté à plusieurs limites, le système chinois va devoir se transformer.

Sur le plan économique, la démographie contrariée et l’inflation bousculent le modèle alors même que la dépendance aux exportations est patente. Les Chinois sauront-ils transformer leur économie de production de masse en économie de l’innovation ?

Sur le plan social la fracture est béante : les écarts monstrueux entre la précarité de millions de pauvres et la richesse indécemment étalée par ceux qui ont réussi créent des tensions de plus en plus vives.

Sur le plan environnemental, la pollution dans les grandes villes atteint des niveaux apocalyptiques, signe le plus visible de la catastrophe écologique que connaît le pays.

Sur le plan politique, alors que les affaires mêlant pouvoir, ambition personnelle et argent se multiplient, le régime du parti unique va-t-il pouvoir se maintenir ? A l’international, les Chinois peuvent-ils continuer à se montrer de plus en plus interventionnistes sans menacer l’équilibre géopolitique de la zone Asie et du reste du monde ?

Dominique Jolly, témoin privilégié de la mutation chinoise récente, dresse un tableau remarquablement documenté et objectif des défis auxquels la Chine est confrontée et des risques que son échec à les relever ferait courir au monde.

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 2287 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 241 pages
  • Editeur : Maxima; Édition : 1 (28 mai 2014)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00KACHRVS
  • Word Wise: Non activé
  • Composition améliorée: Activé
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°19.564 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Voulez-vous faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur ?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par faure le 6 septembre 2014
Format: Broché
dommage qu'il ne sois pas encore traduit en anglais, très instructif.
mais la chine est vaste et peu accessible pour en discuter
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients