Choc - Tome 1 - Les fantômes de Knightgrave et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Choc - tome 1 - Les fant&... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par bulles en or
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: 1 er & 4 ème plat frottés
Amazon rachète votre
article EUR 5,78 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Choc - tome 1 - Les fantômes de Knightgrave (première partie) Album – 24 avril 2014


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Album
"Veuillez réessayer"
EUR 16,50
EUR 16,50 EUR 12,90

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 16,50 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Choc - tome 1 - Les fantômes de Knightgrave (première partie) + Le Spirou de ... - tome 7 - La Femme léopard
Prix pour les deux : EUR 31,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Stéphan Colman est né en 1961 à Liège (Belgique). Issu d'une famille d'artistes, c'est tout jeune qu'il prend le crayon comme moyen d'expression. Un grand-père peintre (Grand Prix de Rome) lui transmet son goût du perfectionnisme; une grand-mère décoratrice lui inculque le sens de la composition, de l'esthétique, de l'harmonie. Son caractère libre le mènera puis lui fera fuir l'Académie des Beaux-Arts de Liège dont l'enseignement trop scolaire l'ennuie. Aux cours magistraux, il préfère l'expérience. Il dessine pour quelques parutions de l'époque - le journal rock EN ATTENDANT..., le fanzine AÏE (et ses compagnons sont P'tit Luc, Geerts, Dupuy, Berthet...) En 1978, il est le plus jeune dessinateur du magazine SPIROU (17 ans) mais "détrôné" l'année suivante par Philippe Bercovici (16 ans). Il y dessine des illustrations, des histoires courtes dont l'apparition de BILLY THE CAT, le jeune garnement transformé en chat, (avec Stephen Desberg au scénario). La rédaction du journal, rue de Livourne, devient sa deuxième maison. On y rencontre au détour d'un couloir Yvan Delporte, Morris, Tillieux, Franquin, Will (qui occupera une grande place dans sa vie)... Ses pérégrinations bruxelloises le mènent à rejoindre la jeune équipe MAGIC STRIP des frères Pasamonik.Il écrit et dessine WHITE LE CHOC, l'histoire de la rencontre improbable d'un extra-terrestre égaré et d'un bouseux aigri du fin fond des States. S'en suivra RADICAL CAFÉ, une oeuvre atypique réalisée avec le peintre belge Fernand Flausch. Cet OVNI graphique lui ouvrira les portes des agences de communication. Colman aime la nouveauté, la découverte et surtout se remettre en question. Ses années 80 seront des années PUB. Il explore l'image sous toutes ses formes - le stylisme, le logo, la vidéo... Mais en 90, la BD revient lui faire de l'oeil et Desberg, avec qui il avait travaillé dans le journal de SPIROU, vient lui proposer de développer en série l'histoire qu'ils avaient créée 10 ans plus tôt, BILLY THE CAT. Le premier tome de la série obtient l'Alph'art Jeunesse au festival d'Angoulême et les auteurs sont contactés par des producteurs pour développer BILLY en dessin animé. De cette collaboration naîtront 6 albums (Dupuis) et 2 séries de 26 épisodes de dessin animé (FR3). Après cette expérience dans l'audiovisuel, il réalise l'ensemble des art-keys du 1er film 3D belge, FLY ME TO THE MOON. Tout ceux qui rencontrent Colman disent la même chose, c'est un sacré "raconteur" d'histoires. Né en Afrique, il aurait certainement été griot. Né en Belgique, c'est tout naturellement avec la BD qu'il choisit de nous emmener vers l'ailleurs. La Palombie, avec le Marsupilami que dessine son ami Batem (Marsu Productions, 9 tomes). LE COEUR DU MISSISSIPI avec O'BOYS (Dargaud), l'oeuvre de "son frangin" Steve Cuzor dans laquelle il fait swinger les mots et donne le tempo. Et bientôt, le retour d'un célèbre et énigmatique personnage créé par Will et Rosy. Au fil de l'amitié et du plaisir, Colman se balade de la BD à la peinture, de l'image aux mots, de l'humour à l'émotion.

Né à Bruxelles le 23 février 1958, fils du grand Will, Eric Maltaite se trouve plongé dès l'enfance dans un univers centré sur la bande dessinée. Il voit quotidiennement son père penché sur ses planches de Tif et Tondu, et lui donnera parfois un petit coup de main au cours de ses années d'adolescence. Ses progrès sont rapides et c'est à TINTIN qu'il place ses premiers péchés de jeunesse en 1976 (Bidevision), tandis qu'il se lie d'amitié avec Stephen Desberg qui commence à assister Tillieux pour les scénarios de Tif et Tondu. Après un premier galop en commun sous la forme d'un récit complet dans SPIROU (Jules et Gil, en 1978), l'équipe Maltaite-Desberg se lance dans une série parodique plus ambitieuse mettant en scène la Famille Herodius, dont les membres traversent l'Histoire avec une méchanceté assez stupéfiante pour l'époque. Deux grands récits lui sont consacrés (Le Vol du Transgalaxie Express et Opération Chamboise, 1979), ainsi que quelques résurrections en histoires courtes par la suite. Eric est assurément influencé en ses débuts par l'humour débridé souvent pratiqué par les chouettes amis de la famille : Jijé, Franquin, Tillieux, Delporte, Peyo, Walthéry ou Macherot. Ses premières productions ont tout naturellement un style assez "willien", mais il s'en dégagera graduellement. Il aimerait explorer un domaine plus semi-réaliste où l'action primerait sur l'humour et Desberg n'est pas très à l'aise dans le registre comique. Ils changent donc leur fusil d'épaule et créent en 1980 l'agent spécial Jimmy Plant... qui se fera un nom sous son matricule 421 ! Après un démarrage plutôt humoristique où l'on retrouve une certaine satire de James Bond, la série alterne de manière originale des trames policières, d'espionnage ou de science-fiction. 421 vivra ainsi onze grandes aventures jusqu'en 1992 et permet au jeune dessinateur d'explorer d'autres voies graphiques, qui lui donneront le goût du changement régulier d'atmosphère et de style. Tandis que les vedettes de la génération antérieure se cherchaient plutôt un personnage stable auquel consacrer leur carrière, Eric Maltaite s'inscrit parmi les étoiles filantes de notre époque, d'innombrables dessinateurs doués et polymorphes qui apprécient plutôt les one-shots et mini-séries. Tandis que 421 commence à devenir une routine chez Dupuis, il publie Mono Jim (Le carrefour de Nâm-Pha) sur scénario de Denis Lapière dans L'ECHO DES SAVANES, puis en album chez Albin Michel en 1987. L'exemple de son père (converti sur le tard à la réalisation de planches en couleurs directes et sur des thèmes plus adultes pour la collection Aire Libre) l'incite à réaliser avec Desberg un ouvrage de la même veine (Carmen Lamour, P et T Productions, 1993). En 1999, il compose seul un album de la Robinsonne (La Naufragée) pour Albin Michel. Parallèlement, on le retrouve de temps à autre dans SPIROU pour divers cycles de récits complets, comme Nationale Zéro, sur scénario de Jean-Louis Janssens en 1995, mais, pris dans un mouvement pendulaire entre la BD pour adultes et celle pour tous publics, ainsi que par son goût pour les voyages et le farniente, il cherche encore sa voie en travaillant alternativement pour Albin Michel ( Les mille nuits de Schéhérazade, illustrations des contes les plus érotiques du célèbre récit arabe) et Glénat (Zambada, sur scénario d'Autheman, une mini-série d'action policière).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 5,78
Vendez Choc - tome 1 - Les fantômes de Knightgrave (première partie) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 5,78, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Album: 88 pages
  • Editeur : Dupuis (24 avril 2014)
  • Collection : Choc
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800157577
  • ISBN-13: 978-2800157573
  • Dimensions du produit: 23,5 x 1,2 x 31,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 87.515 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par argonote le 3 mai 2014
Format: Album
Puiser dans Tif & Tondu le personnage énigmatique de Choc pour lui confier le premier rôle est un coup de génie. Être froid et dénué de sentiments dans T&T, Choc devient une personne humaine, avec une psychologie complexe, qui s'explique par une enfance tourmentée et une vie qui ne semble être que vengeance... Vivement le tome 2 et bien plus !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par CALEDO50 le 23 juillet 2014
Format: Album Achat vérifié
.....outch ! je n'avais pas été captivé par une bd comme cela depuis bien longtemps ! J'ai grandi avec T et T et Monsieur Choc alors avoir eu cette idée géniale de nous dire enfin (a priori!) qui il est et pourquoi, va permettre aux lecteurs de Spirou des années 50/60 de mieux dormir.
Le scénario est très fort et si certes la violence et la misère sont présentes, elles sont nécessaires à l'intrigue. Pas pour les enfants il est vrai mais quels sont les enfants qui s'intéressent à la jeunesse de Monsieur Choc ?
C'est une bd pour les enfants des années 50/60........et sa c'est très très fort !
Merci Messieurs Maltaite et Coldman. ......et vivement le tome 2! mais un conseil n'en faites pas une série.....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 30 juin 2014
Format: Album Achat vérifié
50 ans après Will, son fils Eric Maltaite fait renaître l'énigmatique M. Choc. La première surprise passée, on se dit que l'idée n'est pas mauvaise car le personnage du célèbre bandit casqué est bien plus charismatique que les deux compères Tif et Tondu.

Sur plus de 80 pages, le scénario très bien ficelé de Stephan Coleman commence pendant l'hiver 1955 quand M. Choc acquiert le château de Knightgrave en Angleterre où il a vécu enfant, sa mère française y étant servante. Il va aussi préparer un attentat visant à dérober une cargaison d'or.

Rythmé par de nombreux flash-backs, le récit nous conte une partie de la vie de Choc: la rencontre de ses parents sur le front pendant la Grande Guerre, les retrouvailles avec son père anglais et toute l'enfance du jeune Eden (le prénom de Choc) digne d'un roman de Charles Dickens.

On alterne intelligemment entre un polar implacable et très violent et l'enfance du personnage. Une très belle peinture de l'Angleterre du début du XXème siècle, avec la misère des petites gens, les conventions et les brimades de la noblesse, qui finiront par faire de Choc un monstre sans visage et sans pitié.

Sans être extraordinaires, les dessins sont assez réussis: les décors, les véhicules et les couleurs rappellent un peu le Canardo de Sokal. Les personnages ont plutôt un graphisme assez jovial qui contraste étonnament bien avec la noirceur du récit.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par rory richards le 17 mai 2014
Format: Album
.......après bien des années de silence ,"il" réparait! la bd a crée moult "méchants" célèbres,"les dalton",rastapopoulos","olrik","axel borg", j'en passe et des meilleurs ,mais personne n'avait songé à un être comme lui! depuis son apparition dans "tif & tondu contre la main blanche" nul ne sait d'ou il vient et surtout qui se cache derrière se heaume... donc merci à WILL & ROSY d'avoir inventé et surtout entretenu le mystère durant toutes ces années! la reprise de ce personnage ne pouvait donc qu’être repris que par un familier de ces deux auteurs ,et donc tout naturellement c'est ERIC MALTAITE ,le fils de WILL, qui a merveilleusement bien dessiné ce personnage sur un excellent scénario de STEPHANE COLMAN. le dessin ,noir à souhait ,nous promène dans les années sombres de la grande guerre ,pour finir dans les années 50,là ou commencera plus tard la rencontre entre choc et tif & tondu. allons nous enfin savoir qui se cache derrière ce casque légendaire, déjà ,dans ce premier tome, nous commençons à percevoir ce qui plus tard fera de choc ,un redoutable bandit ! mais chut , n'en disons pas plus ,et plongeons nous dans cette histoire qui fleure bon le passé...et bien sur nous attendrons avec impatience, le deuxième tome qui nous dévoilera peut être le "vrai visage" de choc! bref, à lire et à relire...
6 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Barbuz TOP 500 COMMENTATEURS le 23 octobre 2014
Format: Album
C'est un projet plus que bienvenu que celui d'Éric Maltaite, le fils de Willy Maltaite, alias Will, de faire perdurer l'œuvre de son père en créant une série sur les origines de Choc, ce génie du crime dissimulant son visage sous un heaume, ennemi juré de l'iconique duo formé par Tif et Tondu et chef de l'organisation criminelle la Main Blanche.
Éric Maltaite illustre ici le scénario de Stéphan Colman, auteur notamment des derniers scénarios en date pour le Marsupilami, dans un style graphique qui n'a pas grand-chose à voir avec l'École de Marcinelle.

L'histoire des "Fantômes de Knightgrave" est bâtie sur trois lignes temporelles.
La première se situe entre 1917 et 1919. Pendant la première guerre mondiale, Eden Cole, un tankiste britannique, s'éprend de Jeanne, une jeune Cambrésienne, qui s'offre à lui le temps d'une nuit. Éperdument amoureuse, elle traversera la manche après la guerre pour retrouver son amant et vivre avec lui à Londres. Lui, a été grièvement blessé et psychologiquement meurtri par le conflit ; il a perdu un bras et est devenu alcoolique. Elle, cache encore que le bébé qu'elle lui présente comme son fils est en réalité né d'un viol...
La seconde période se déroule entre 1926 et 1934. Eden Cole, militant communiste, est tué par un policier sous les yeux de son fils lors d'une manifestation. Jeanne, voulant fuir Londres urgemment, est recommandée pour entrer comme domestique au service de Lord Essex, un riche aristocrate, grâce à une amie et la cousine de celle-ci.
Lire la suite ›
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?