Chopin: 26 Preludes
 
Agrandissez cette image
 

Chopin: 26 Preludes

7 février 2000

EUR 6,39 (TVA incluse le cas échéant)
  Titre
Durée
Popularité  
1
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 1. In C Major
0:31
2
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 2. in A minor
2:09
3
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 3. In G Major
0:50
4
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 4. in E minor
1:51
5
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 5. in D major
0:30
6
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 6. In B Minor
1:46
7
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 7. in A major
0:44
8
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 8. in F sharp minor
1:29
9
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 9. in E major
1:30
10
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 10. In C Sharp Minor
0:24
11
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 11. in B major
0:32
12
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 12. in G sharp minor
0:57
13
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 13. in F sharp major
2:44
14
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 14. in E flat minor
0:28
15
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 15. in D Flat Major ("Raindrop")
4:51
16
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 16. in B Flat Minor
0:58
17
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 17. In A Flat Major
2:47
18
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 18. in F minor
0:46
19
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 19. in E flat major
1:04
20
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 20. In C Minor
1:32
21
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 21. In B Flat Major
1:34
22
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 22. in G minor
0:34
23
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 23. in F major
0:43
24
Chopin: 24 Préludes, Op.28 - 24. in D minor
2:14
25
Chopin: Prélude No.25 in C sharp minor, Op.45 - Sostenuto
4:04
26
Chopin: Prélude No.26 in A flat, Op.posth. - Presto con leggierezza
0:37
27
Chopin: Barcarolle In F Sharp, Op.60
8:06
28
Chopin: Polonaise No.6 in A flat, Op.53 -"Heroic" - Maestoso
6:17
29
Chopin: Scherzo No.2 in B flat minor, Op.31 - Presto
8:51

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Performers: Martha Argerich
  • Composers: Chopin
  • Date de sortie d'origine : 7 février 2000
  • Date de sortie: 7 février 2000
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1987 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:01:23
  • Genres:
  • ASIN: B0025BGN3K
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 84.367 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Préludes à l'intemporel... 20 février 2012
Par David Waléra TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
Les "Préludes" demeurent sans doute l'oeuvre la plus fascinante de Chopin, un véritable concentré de son génie musical, qui, par là, atteint l'universel et l'intemporel.
Ces pièces courtes, voire très brèves (parfois moins d'une minute), vous plongent dans un univers aux multiples dimensions sonores et émotionnelles, par un minimalisme formel d'une densité expressive impressionnante. Que ce soient ces bourrasques apocalyptiques qui emportent tout sur leur passage, ou ces moments de paix inespérés, comme une mer immobile et lumineuse sous un ciel de plomb, il est impossible de rester de marbre à l'écoute de cette musique qui vous emporte au-delà de toute banale réalité.
Ces "Préludes" paradoxaux, se suffisant à eux-mêmes, n'introduisent à rien d'autre qu'à l'infini de leurs vertiges, sur l'invisible corde raide du piano...

Martha Argerich explore comme personne tous ces mondes depuis leurs moindres recoins jusqu'à leurs horizons les plus abyssaux. La pianiste évite tout pathos en allant droit au coeur de la substance musicale, qu'elle sculpte avec une force incisive et incendiaire. Par sa virtuosité échevelée qui n'a d'égale que la délicatesse de son toucher et sa poésie sonore, elle sait réfréner sa fougue juste au bon moment, toujours sur le fil du rasoir, en une tension jamais relâchée, jusqu'aux derniers accords du 24ème prélude, qui font s'ouvrir le sol sous vos pieds...

Plus qu'un disque, une porte ouverte que l'on ne veut plus refermer...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit


ARRAY(0xaa04b858)