undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Chopin: Piano Works
 
Agrandissez cette image
 

Chopin: Piano Works

13 avril 2010 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 20,47 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:00
30
2
5:26
30
3
6:06
30
4
4:35
30
5
8:17
30
6
12:39
30
7
8:55
30
8
2:28
30
9
9:52
30
10
5:16
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
Maria Joao Pires nous disait récemment sortir complètement épuisée de l'exécution de cet ultime mouvement (Sonate n°3) - le seul qu'il me soit donné d'entendre, pour l'instant, de l'enregistrement de Mr Volodin - archétype de l'erreur de jugement qu'il est possible de faire sur l'œuvre de F.Chopin. Et il ne s'agit pas, bien sûr, d'un simple problème d'exécution d'une oeuvre pianistiquement exigeante. D'aucuns entendent - et jouent donc comme il convient de l'entendre - une cavalcade triomphale, achevant le massacre entrepris plus avant (cf 3°mouvement, typique d'un briefing avant l'assaut final!)C'est vrai que celui-là aussi relève parfois du massacre, un peu comme les "canons cachés derrière des fleurs" dont parlait Robert à propos des mazurkas: une modeste contribution à la résistance polonaise, de la part d'un phtisique qui fait ce qu'il peut...! Évidemment, quand vous prenez tout au premier degré...!
Ce quatrième mouvement conduit à l'épuisement du pianiste, d'avoir l'impression de crier d'un gouffre de plus en plus profond, un de profundis diraient les latinistes, ajoutant le clamavi ad te - comme Tu n'es donc pas là! Ces métaphores pour vous dire que ce mouvement doit être de plus en plus retenu, gardant la place de l'espérance en essayant de figer le temps, luttant contre l'inexorable descente des sextolets de doubles croches, par degrés chromatiques ne faisant que retarder l'échéance.
Pas facile de retenir un tel mouvement, garder ses ressources physiques et mentales pour aller jusqu'au bout.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 3 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique