undrgrnd Cliquez ici Toys nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos NEWNEEEW FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Chopin: Polonaises
 
Agrandissez cette image
 

Chopin: Polonaises

4 février 2002 | Format : MP3

EUR 5,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 8,98 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
8:27
30
2
8:36
30
3
5:26
30
4
8:01
30
5
10:55
30
6
7:06
30
7
13:08
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 janvier 1998
  • Date de sortie: 4 février 2002
  • Label: Universal Music Division Classics Jazz
  • Copyright: (C) 1998 Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:01:39
  • Genres:
  • ASIN: B004J7FZW8
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 20.427 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile  Par D. Laurence le 10 juillet 2007
Format: CD
Nourrie de sève populaire, l'oeuvre de Frédéric Chopin s'ouvre avec la Polonaise en ut dièse mineur op. 26
Danses de divertissement, les polonaises présentent un rythme à 3/4 qui offre un cadre pour le jeune Chopin.
Mais très vite, il s'éloigne de la forme consacrée et élabore de véritables poèmes symphoniques (Polonaise en fa dièse mineur op. 44).
Maurizio Pollini avec son extraordinaire touché nous régale du début à la fin de ce disque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par xiao TOP 500 COMMENTATEURS le 9 juin 2012
Format: CD
Bizarre, je n'aime pas cette interprétation parfois tonitruante et alors sans nuances malgré la virtuosité de l'artiste. A avoir en complément d'autres versions. Chacun ses goûts : tester avant sur You tube ou en extraits.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile  Par Valentin de Majipoor le 1 novembre 2003
Format: CD
Pollini offre une interprétation virtuose, lyrique, toute en finesse, d'une grande noblesse, pleine d'émotion et parfaitement construite.
Ce disque, généreux et parfaitement enregistré, est une pierre angulaire de la discographie chopinienne et demeure une référence.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sirantoine Laurent VOIX VINE le 23 novembre 2006
Format: CD
Ce disque a changé ma vision de Chopin (merci à Laurence pour cette découverte).

Quelle passion dans ces "Polonaises" ! La fougue rivalise avec la finesse, la force avec la douceur : du grand art ce Pollini.

Si vous ne devez avoir qu'un seul disque sur Chopin, c'est celui-là.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Amazon clientèle TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 31 décembre 2010
Format: CD
Les Polonaises sont des pièces fougueuses et romantiques qui nécessitent des interprétations à la hauteur dans lesquelles le pianiste n'hésite pas à se laisser aller au romantisme le plus débridé. Cette version de Maurizio Pollini est, avec les enregistrements de Samson François et de Arthur Rubinstein, ce qu'à mon sens on a fait de mieux jusqu'ici. Quant à dire lequel de ces trois pianistes je préfère dans les Polonaises... tout dépend de mon humeur du jour. Chopin sort gagnant à chaque écoute de l'une de ces versions et c'est l'essentiel.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 29 octobre 2008
Format: CD
Arthur Rubinstein explora profondément le paysage affectif de ces "Polonaises" qui ne sont pas que terrain de bruits de guerre et de nostalgies patriotiques.

Malgré des ressources poétiques me semblant moins évidentes, la fulgurance de Pollini cristallise les épanchements martiaux par une transparence instrumentale qui leur évite la trivialité.
La main gauche érige des fondations ou fabrique des grondements qui restent toujours lisibles (tel l'opus 40 n° 2). La droite se montre attentive à galber les lignes de chant.
Pousser le clavier à l'éloquence sans alourdir l'expression : éclatante démonstration dans la célèbre « la bémol majeur ».

Pour compléter sa vision de ces pages plus imaginatives qu'on ne le dit, il est nécessaire de faire infidélité à ce disque : avec S. François, A. Harasiewicz, S. Askenaze ou A. Brendel (si si, chez Vanguard) pour citer quelques approches complémentaires.
Mais on doit admettre tout aussi nécessairement que l'éclairante maîtrise polyphonique du pianiste italien ne fut guère égalée depuis trente ans que nous admirons cet anthologique récital.
Osons ce slogan : les "Polonaises", c'est Pollini !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique