Chris Brown

Les clients ont également acheté des articles de

Top albums (Voir les 33)


Voir les 33 albums de Chris Brown

Chris Brown : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 401
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Chris Brown
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

chrisbrown

Special MERRY CHRISTMAS to all the SOLDIERS defending this country. It means a lot to us all and we thank you!


Biographie

Né le 5 mai 1989 dans une petite ville de Virginie, Chris Brown est d'abord marqué par la violence qui sévit au domicile de sa mère. Attiré par le rap, il passe au R... Lire la suite

Né le 5 mai 1989 dans une petite ville de Virginie, Chris Brown est d'abord marqué par la violence qui sévit au domicile de sa mère. Attiré par le rap, il passe au R&B pour utiliser au mieux des qualités vocales au dessus de la moyenne.

Précocité

Signé par Jive Records à l'âge de quinze ans, le prodige réalise des débuts fracassants avec Chris Brown. L'album se classe directement N°2 des ventes aux Etats-Unis tandis que le simple « Run It » est tout simplement N°1.

Artiste exclusif

Artiste extrêmement médiatique, Chris Brown est souvent filmé pour offrir des bonus DVD à ses fans. Son R&B enfantin évolue pour Exclusive en 2007 où il aborde des thèmes plus adultes. Chris Brown peut envisager un long règne sur le son R&B, si sa précocité n'assèche pas trop vite ses envies créatives.

Seulement, un incident vient perturber la machine bien huilée : soupçonné de violences conjugales envers sa fiancée Rihanna, il doit finalement avouer ses actes pour voir la peine de cinq ans de prison commuée en travaux d'intérêt général. Précédé du single « I Can Transform Ya », son nouvel album Graffiti sorti fin 2009 se classe n°7 malgré un barrage de critiques négatives.

Les dernières péripéties de sa vie privée n'empêchent guère Chris Brown de reprendre le cours de sa carrière. Ainsi, une pléiade de stars vient lui porter assistance sur son quatrième opus F.A.M.E. (mars 2011, n°1), assorti de featurings de Justin Bieber, Ludacris, Lil Wayne, Busta Rhymes ou Benny Benassi. Sacré « meilleur album de R&B » aux Grammy Awards, F.A.M.E. est rapidement et logiquement suivi de Fortune (juillet 2012). Annoncée par une volée de quatre simples (« Turn Up the Music », « Sweet Love »,  « Till I Die » et « Don't Wake Me Up »), cette cinquième livraison teintée de dubstep accueille Wiz Khalifa, Big Sean, Se7en, Nas et le producteur Kevin McCall sur « Strip ». Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Né le 5 mai 1989 dans une petite ville de Virginie, Chris Brown est d'abord marqué par la violence qui sévit au domicile de sa mère. Attiré par le rap, il passe au R&B pour utiliser au mieux des qualités vocales au dessus de la moyenne.

Précocité

Signé par Jive Records à l'âge de quinze ans, le prodige réalise des débuts fracassants avec Chris Brown. L'album se classe directement N°2 des ventes aux Etats-Unis tandis que le simple « Run It » est tout simplement N°1.

Artiste exclusif

Artiste extrêmement médiatique, Chris Brown est souvent filmé pour offrir des bonus DVD à ses fans. Son R&B enfantin évolue pour Exclusive en 2007 où il aborde des thèmes plus adultes. Chris Brown peut envisager un long règne sur le son R&B, si sa précocité n'assèche pas trop vite ses envies créatives.

Seulement, un incident vient perturber la machine bien huilée : soupçonné de violences conjugales envers sa fiancée Rihanna, il doit finalement avouer ses actes pour voir la peine de cinq ans de prison commuée en travaux d'intérêt général. Précédé du single « I Can Transform Ya », son nouvel album Graffiti sorti fin 2009 se classe n°7 malgré un barrage de critiques négatives.

Les dernières péripéties de sa vie privée n'empêchent guère Chris Brown de reprendre le cours de sa carrière. Ainsi, une pléiade de stars vient lui porter assistance sur son quatrième opus F.A.M.E. (mars 2011, n°1), assorti de featurings de Justin Bieber, Ludacris, Lil Wayne, Busta Rhymes ou Benny Benassi. Sacré « meilleur album de R&B » aux Grammy Awards, F.A.M.E. est rapidement et logiquement suivi de Fortune (juillet 2012). Annoncée par une volée de quatre simples (« Turn Up the Music », « Sweet Love »,  « Till I Die » et « Don't Wake Me Up »), cette cinquième livraison teintée de dubstep accueille Wiz Khalifa, Big Sean, Se7en, Nas et le producteur Kevin McCall sur « Strip ». Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Né le 5 mai 1989 dans une petite ville de Virginie, Chris Brown est d'abord marqué par la violence qui sévit au domicile de sa mère. Attiré par le rap, il passe au R&B pour utiliser au mieux des qualités vocales au dessus de la moyenne.

Précocité

Signé par Jive Records à l'âge de quinze ans, le prodige réalise des débuts fracassants avec Chris Brown. L'album se classe directement N°2 des ventes aux Etats-Unis tandis que le simple « Run It » est tout simplement N°1.

Artiste exclusif

Artiste extrêmement médiatique, Chris Brown est souvent filmé pour offrir des bonus DVD à ses fans. Son R&B enfantin évolue pour Exclusive en 2007 où il aborde des thèmes plus adultes. Chris Brown peut envisager un long règne sur le son R&B, si sa précocité n'assèche pas trop vite ses envies créatives.

Seulement, un incident vient perturber la machine bien huilée : soupçonné de violences conjugales envers sa fiancée Rihanna, il doit finalement avouer ses actes pour voir la peine de cinq ans de prison commuée en travaux d'intérêt général. Précédé du single « I Can Transform Ya », son nouvel album Graffiti sorti fin 2009 se classe n°7 malgré un barrage de critiques négatives.

Les dernières péripéties de sa vie privée n'empêchent guère Chris Brown de reprendre le cours de sa carrière. Ainsi, une pléiade de stars vient lui porter assistance sur son quatrième opus F.A.M.E. (mars 2011, n°1), assorti de featurings de Justin Bieber, Ludacris, Lil Wayne, Busta Rhymes ou Benny Benassi. Sacré « meilleur album de R&B » aux Grammy Awards, F.A.M.E. est rapidement et logiquement suivi de Fortune (juillet 2012). Annoncée par une volée de quatre simples (« Turn Up the Music », « Sweet Love »,  « Till I Die » et « Don't Wake Me Up »), cette cinquième livraison teintée de dubstep accueille Wiz Khalifa, Big Sean, Se7en, Nas et le producteur Kevin McCall sur « Strip ». Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page