Chroniques de l'oiseau à ressort et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Chroniques de l'oiseau &a... a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Chroniques de l'oiseau à ressort Broché – 21 août 2014

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres 10/18 achetés = 1 livre offert*

Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,90
EUR 9,90 EUR 5,71

Promotion 10/18

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Chroniques de l'oiseau à ressort + Kafka sur le rivage + Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil
Prix pour les trois: EUR 27,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Le jour où sa femme disparaît inexplicablement, la vie de Toru Okada bascule – et emporte avec elle les repères du monde. C'est dans une réalité qui s'enfuit sous d'excentriques mirages que le jeune homme s'éveille un matin. Un théâtre d'ombres débutant par de mystérieux coups de téléphone, et où se croisent peu à peu des êtres déroutants, inclassables, aux confins d'un univers guidé par le chant d'un oiseau à ressort... " Haruki Murakami crée des univers dont on est aussitôt prisonnier... Le charme opère : on est absorbé par cette lecture qui tient du manga et de l'uchronie, mais aussi et surtout par une atmosphère qui n'appartient qu'à Murakami. " Amélie Nothomb, Le Monde des Livres Traduit du japonais par Corinne Atlan et Karine Chesneau

Biographie de l'auteur

Né à Kyoto en 1949 et élevé à Kobe, Haruki Murakami a étudié le théâtre et le cinéma à l'université Waseda, avant d'ouvrir un club de jazz à Tokyo en 1974. Son premier roman Écoute le chant du vent(1979), un titre emprunté à Truman Capote, lui a valu le prix Gunzo et un succès immédiat. Suivront La Course au mouton sauvage, La Fin des temps, La Ballade de l'impossible, Danse, Danse, Danse et L'éléphant s'évapore. Exilé en Grèce en 1988, en Italie, puis aux États-Unis, où il écrit ses Chroniques de l'oiseau à ressort et Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil,il rentre au Japon en 1995, écrit deux livres de non-fiction sur le séisme de Kobe et l'attentat de la secte Aum, un recueil de nouvelles, Après le tremblement de terre, Les Amants du spoutnik, le superbe Kafka sur le rivageet 1Q84tomes 1, 2 et 3. Plusieurs fois favori pour le Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu récemment le prestigieux Yomiuri Prize et le prix Kafka 2006.



Détails sur le produit

  • Broché: 960 pages
  • Editeur : 10 X 18 (21 août 2014)
  • Collection : 10/18
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264061367
  • ISBN-13: 978-2264061362
  • Dimensions du produit: 17,8 x 4,4 x 11,1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 9.475 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © 2011 Iván Giménez - Tusquets Editores

Né en 1949 à Kyoto et élevé à Kobe, Haruki Murakami a étudié le théâtre et le cinéma, puis a dirigé un club de jazz à Tokyo, avant d'enseigner dans diverses universités aux États-Unis. En 1995, suite au tremblement de terre de Kobe et à l'attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon.

Plusieurs fois favori pour le prix Nobel de littérature, Haruki Murakami a reçu le prestigieux Yomiuri Prize, le prix Kafka 2006, le prix de Jérusalem de la Liberté de l'individu dans la société 2009 et le grand prix de Catalogne 2011.

Traducteur de Fitzgerald, Irving et Chandler, il rencontre le succès avec son premier livre, "Écoute le chant du vent" (1979, à paraître chez Belfond), qui lui vaut de remporter le prix Gunzo. Suivront, notamment, "La Ballade de l'impossible" (Seuil, 1994 ; rééd. Belfond, 2007, 2011 - adaptée au cinéma en 2011 par Tran Anh Hung), "L'éléphant s'évapore" (Seuil, 1998 ; rééd. Belfond, 2008), "Chroniques de l'oiseau à ressort" (Seuil, 2001 ; 10/18, 2014), "Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil" (Belfond, 2002 ; 10/18, 2003), "Après le tremblement de terre" (10/18, 2002), "Les Amants du Spoutnik" (Belfond, 2003 ; 10/18, 2004), "Kafka sur le rivage" (Belfond, 2006 ; 10/118, 2007), "Le Passage de la nuit" (Belfond, 2007 ; 10/18, 2008), L'éléphant s'évapore (Belfond, 2008 ; 10/18, 2009), "Saules aveugles, femme endormie" (Belfond, 2008 ; 10/18, 2010), "Autoportrait de l'auteur en coureur de fond" (Belfond, 2009 ; 10/18, 2011), "Sommeil" (Belfond, 2010 ; 10/18, 2011), "1Q84 - Livres 1, 2 & 3" (Belfond, 2011, 2012 ; 10/18, 2012), "Les Attaques de la boulangerie" (Belfond, 2012 ; 10/18, 2013) et "Underground" (Belfond, 2013 ; 10/18, 2014).

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

30 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Fattore TOP 1000 COMMENTATEURS le 6 janvier 2004
Format: Broché
Violent certes. Riche en pages révélant des épisodes de guerre sanglants; pour les lire, il faut avoir le coeur bien accroché. Sinon, c'est simplement l'histoire d'un type de trente ans qui perd son job et sa femme. Il est entouré de personnages assez bizarres qui se chargent de le révéler à lui-même.
Ca a l'air tout bête dit comme ça...
Mais il n'y a pas que ça. La construction de cet ouvrage est tissée, de façon hyper-serrée, de renvois entre monde réel et mondes parallèles, que le personnage principal découvre à travers le songe ou des visions vécues au fond d'un puits. L'auteur y adjoint une bonne dose de surnaturel, de pouvoirs paranormaux - voyance, dons particuliers comme l'ubiquité, peut-être... et sait glisser, là où il le faut, des coïncidences qui, dans le contexte, n'en sont pas vraiment. Disons plutôt qu'un monde semble informer l'autre, que le songe informe la réalité comme la réalité alimente le songe.
J'ajoute que l'auteur sait également gérer une narration lente et détaillée où rien, toutefois, n'est superflu. Il sait également, avec art, glisser à temps l'une ou l'autre péripétie pour relancer l'action. Si tant est qu'on puisse parler d'action dans ce récit du (presque) quotidien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
34 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Poree le 25 août 2002
Format: Broché
Voici ce qui deviendra sans doute un livre culte comme auront pu l'être "au dessous du Volcan" ou, pour rester japonais "Pays de neige". Ne vous y trompez pas,vous ne sortirez pas indemne de ce roman, toute votre vie en sera marquée d'une manière ou d'une autre. C'est là la magie des grands livres, ceux qui se démarquent de la masse. Ceux qui font encore croire à l'avenir du roman. Murakami nous avait déjà donné des romans à rester éveiller toute lune nuit, on était déjà marqué par sa "Ballade de l'impossible" (qui est quand même une bien étrange traduction de "Norvegian Wood") ou par "La fin des temps" , mais avec l'Oiseau à ressort, c'est un peu notre façon de voir le monde qui est bousculée. Si vous ne devez lire qu'un seul livre au cours des dix années à venir, que ce soit celui-ci. Pour tout vous dire, pour faire durer le plaisir de sa lecture, après l'avoir lu en anglais, je l'ai relu en français et je me demande si je ne vais pas apprendre le japonais pour le lire dans l'original.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Max P. VOIX VINE le 13 octobre 2007
Format: Broché
Qualifié de "surréalisme soft", le style de Haruki Murakami est envoûtant et son écriture est magistrale, capable de nous horrifier totalement pour nous désarçonner juste après, et cela sans jamais se départir d'un humour où perce la détresse. Haruki Murakami emmène doucement le lecteur de la réalité vers l'imaginaire, voire le fantastique, dans un récit labyrinthique à la profusion de sens noyauté par l'absurde où, toujours plus fuyante, la réalité n'en devient que plus envoûtante.

Le lecteur se délecte de chaque mot, chaque phrase, chaque intrigue entremêlée, et, au fil des pages, est pris de vertige au point qu'il lui devient franchement difficile d'en démêler le sens final. Et c'est précisément dans cette forme d'égarement que se trouve une partie de la magie de l'écriture de Haruki Murakami.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gichapauseb le 26 septembre 2009
Format: Broché
Après "Kafka sur la rivage" voici le deuxième livre de Murakami que je lis, et je suis encore plus agréablement surpris par ce dernier. Mêlant le romanesque au surnaturel, il y a visiblement chez cet auteur plusieurs degrés de lecture et d'interprétation de son oeuvre. Ces écrits sont aussi l'occasion de connaître quelques éléments de l'histoire du Japon, ainsi que de retrouver des personnages en quête de leur connaissance intérieure. Beaucoup d'aspects psychologiques relevant de l'être humain ressortent de ces brillants récits. Murakami est un écrivain qui compte. Personnellement, je pense que je lirai d'autres oeuvres de cet auteur qui me semble maintenant être un écrivain marquant de la littérature contemporaine bien loin de ces best sellers à connotation fortement commerciales que les éditeurs nous fournissent à tour de bras, autour d'auteurs démunis de talents !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Ivan Godfriaux le 18 juillet 2013
Format: Broché Achat vérifié
Digne des autres œuvres de Haruki Murakami ; sans doute meilleur que 1Q84 . J'attends la récompense méritée "prix Nobel" pour ce grand auteur japonais
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. lionel le 11 octobre 2013
Format: Format Kindle Achat vérifié
Très très bon bouquin. Passionnant, très bien écrit (traduit), riche à tous points de vue. Aussi bon que Kafka sur le rivage ou La fin des temps - mes préférés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Danse avec les loups le 17 novembre 2009
Format: Broché
Excellent roman initiatique bourré d'humour et de folles courses intérieures chères à Murakami. On s'attache aux personnages, et même si tout n'est pas clair comme de l'eau de roche à la fin, cela suffit à nous rassasier tout en nous alléchant davantage! ...toujours avoir encore une petite faim au creux du ventre à la fin d'un repas, disaient nos grands-mères. Murakami est maître dans l'art de faire goûter et de donner faim!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?