Cinderella


Top albums (Voir les 32)


Voir les 32 albums de Cinderella

Cinderella : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 389
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Image de Cinderella
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Tom Keifer (chant, guitare, clavier) et Eric Brittingham (basse) forment Cinderella en 1983 à Philadelphie (Pennsylvanie). Ils sont accompagnés au début de l'aventure par Michael Smerick (guitare) et Tony Destra (batterie) qui n'enregistreront jamais avec Cinderella, étant donné qu'ils quittent le groupe en 1985 pour former Britny Fox. Entre temps, Jon Bon Jovi en personne recommande Cinderella à Mercury et lui obtient un contrat. Ce sont Jeff LaBar (guitare) et Jim Drnec (batterie) qui complètent alors le quatuor.

Dès son premier album Night Songs en 1986, Cinderella fréquente le haut des ... Lire la suite

Tom Keifer (chant, guitare, clavier) et Eric Brittingham (basse) forment Cinderella en 1983 à Philadelphie (Pennsylvanie). Ils sont accompagnés au début de l'aventure par Michael Smerick (guitare) et Tony Destra (batterie) qui n'enregistreront jamais avec Cinderella, étant donné qu'ils quittent le groupe en 1985 pour former Britny Fox. Entre temps, Jon Bon Jovi en personne recommande Cinderella à Mercury et lui obtient un contrat. Ce sont Jeff LaBar (guitare) et Jim Drnec (batterie) qui complètent alors le quatuor.

Dès son premier album Night Songs en 1986, Cinderella fréquente le haut des charts avec son heavy metal bardé de glam metal. La voix de Tom Keifer qui se plaît à prendre des intonations de Steven Tyler n'est pas le moindre des atouts d'un groupe qui place son titre « Nobody's Fool » à la treizième place du Billboard. Night Songs est sacré trois fois disque de platine, et Cinderella peut partir en tournée avec Poison et Loudness l'esprit tranquille. En 1987, Cinderella est durant sept mois sur les routes en première partie de David Lee Roth alors au sommet de sa carrière solo.

Cinderella maintient sa position avec Long Cold Winter en 1988, délaissant au passage le glam metal pour un hard rock aux accents blues rock. Confiant après ce deuxième album triple platine, Cinderella atteint en 1990 son sommet artistique avec Hearbreak Station. Dénué d'artifices et centré sur un hard rock presque classique, Heartbreak Station est tout bonnement un des tout meilleurs albums de metal de la période. Ce n'est malheureusement pas ce que le public de l'époque attend, et Heartbreak Station est un semi-échec suivant les standards de Cinderella. La nuance est tout de même une dix-neuvième place au Billboard et un disque de platine, ce qui serait un triomphe pour beaucoup.

Le sort s'acharne sur Cinderella avec des problèmes aux cordes vocales de Tom Keifer qui retardent la sortie du quatrième album. Still Climbing sort en 1994 mais n'a pas la force des trois premiers opus du groupe, l'échec commercial pousse de plus Mercury a ne pas soutenir le groupe. Le divorce est consommé en 1995, Cinderella signe ensuite chez Sony en 1999 mais rentre en conflit avec le label. Non seulement aucun disque ne sort, mais Cinderella perd ensuite trois ans en procédures. Seule la scène sauve alors Cinderella qui tourne et sort régulièrement des enregistrements témoignant de ses prestations. Live at the Mohegan Sun en 2009 est un bon indicateur de la santé florissante de Cinderella qui effectue en 2011 une tournée triomphale pour ses vingt-cinq ans d'existence. Pas mal pour un groupe qui a seulement quatre LPs au compteur. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Tom Keifer (chant, guitare, clavier) et Eric Brittingham (basse) forment Cinderella en 1983 à Philadelphie (Pennsylvanie). Ils sont accompagnés au début de l'aventure par Michael Smerick (guitare) et Tony Destra (batterie) qui n'enregistreront jamais avec Cinderella, étant donné qu'ils quittent le groupe en 1985 pour former Britny Fox. Entre temps, Jon Bon Jovi en personne recommande Cinderella à Mercury et lui obtient un contrat. Ce sont Jeff LaBar (guitare) et Jim Drnec (batterie) qui complètent alors le quatuor.

Dès son premier album Night Songs en 1986, Cinderella fréquente le haut des charts avec son heavy metal bardé de glam metal. La voix de Tom Keifer qui se plaît à prendre des intonations de Steven Tyler n'est pas le moindre des atouts d'un groupe qui place son titre « Nobody's Fool » à la treizième place du Billboard. Night Songs est sacré trois fois disque de platine, et Cinderella peut partir en tournée avec Poison et Loudness l'esprit tranquille. En 1987, Cinderella est durant sept mois sur les routes en première partie de David Lee Roth alors au sommet de sa carrière solo.

Cinderella maintient sa position avec Long Cold Winter en 1988, délaissant au passage le glam metal pour un hard rock aux accents blues rock. Confiant après ce deuxième album triple platine, Cinderella atteint en 1990 son sommet artistique avec Hearbreak Station. Dénué d'artifices et centré sur un hard rock presque classique, Heartbreak Station est tout bonnement un des tout meilleurs albums de metal de la période. Ce n'est malheureusement pas ce que le public de l'époque attend, et Heartbreak Station est un semi-échec suivant les standards de Cinderella. La nuance est tout de même une dix-neuvième place au Billboard et un disque de platine, ce qui serait un triomphe pour beaucoup.

Le sort s'acharne sur Cinderella avec des problèmes aux cordes vocales de Tom Keifer qui retardent la sortie du quatrième album. Still Climbing sort en 1994 mais n'a pas la force des trois premiers opus du groupe, l'échec commercial pousse de plus Mercury a ne pas soutenir le groupe. Le divorce est consommé en 1995, Cinderella signe ensuite chez Sony en 1999 mais rentre en conflit avec le label. Non seulement aucun disque ne sort, mais Cinderella perd ensuite trois ans en procédures. Seule la scène sauve alors Cinderella qui tourne et sort régulièrement des enregistrements témoignant de ses prestations. Live at the Mohegan Sun en 2009 est un bon indicateur de la santé florissante de Cinderella qui effectue en 2011 une tournée triomphale pour ses vingt-cinq ans d'existence. Pas mal pour un groupe qui a seulement quatre LPs au compteur. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Tom Keifer (chant, guitare, clavier) et Eric Brittingham (basse) forment Cinderella en 1983 à Philadelphie (Pennsylvanie). Ils sont accompagnés au début de l'aventure par Michael Smerick (guitare) et Tony Destra (batterie) qui n'enregistreront jamais avec Cinderella, étant donné qu'ils quittent le groupe en 1985 pour former Britny Fox. Entre temps, Jon Bon Jovi en personne recommande Cinderella à Mercury et lui obtient un contrat. Ce sont Jeff LaBar (guitare) et Jim Drnec (batterie) qui complètent alors le quatuor.

Dès son premier album Night Songs en 1986, Cinderella fréquente le haut des charts avec son heavy metal bardé de glam metal. La voix de Tom Keifer qui se plaît à prendre des intonations de Steven Tyler n'est pas le moindre des atouts d'un groupe qui place son titre « Nobody's Fool » à la treizième place du Billboard. Night Songs est sacré trois fois disque de platine, et Cinderella peut partir en tournée avec Poison et Loudness l'esprit tranquille. En 1987, Cinderella est durant sept mois sur les routes en première partie de David Lee Roth alors au sommet de sa carrière solo.

Cinderella maintient sa position avec Long Cold Winter en 1988, délaissant au passage le glam metal pour un hard rock aux accents blues rock. Confiant après ce deuxième album triple platine, Cinderella atteint en 1990 son sommet artistique avec Hearbreak Station. Dénué d'artifices et centré sur un hard rock presque classique, Heartbreak Station est tout bonnement un des tout meilleurs albums de metal de la période. Ce n'est malheureusement pas ce que le public de l'époque attend, et Heartbreak Station est un semi-échec suivant les standards de Cinderella. La nuance est tout de même une dix-neuvième place au Billboard et un disque de platine, ce qui serait un triomphe pour beaucoup.

Le sort s'acharne sur Cinderella avec des problèmes aux cordes vocales de Tom Keifer qui retardent la sortie du quatrième album. Still Climbing sort en 1994 mais n'a pas la force des trois premiers opus du groupe, l'échec commercial pousse de plus Mercury a ne pas soutenir le groupe. Le divorce est consommé en 1995, Cinderella signe ensuite chez Sony en 1999 mais rentre en conflit avec le label. Non seulement aucun disque ne sort, mais Cinderella perd ensuite trois ans en procédures. Seule la scène sauve alors Cinderella qui tourne et sort régulièrement des enregistrements témoignant de ses prestations. Live at the Mohegan Sun en 2009 est un bon indicateur de la santé florissante de Cinderella qui effectue en 2011 une tournée triomphale pour ses vingt-cinq ans d'existence. Pas mal pour un groupe qui a seulement quatre LPs au compteur. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.