Civilization: The West and the Rest et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Civilization


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.
Actuellement indisponible. Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Revue de presse

Ferguson is the most brilliant British historian of his generation ... he writes with splendid panache (The Times )

One of the world's leading historians (Hamish McRae Independent )

[Praise for The Ascent of Money] Beautifully written... Breathtakingly clever (Martin Van Weyer Sunday Telegraph )

[Praise for The Ascent of Money] The tales he tells of boom and bust, of triumph and disaster, of bubbles that inflate... are the very essence of financial history (Bill Emmott Financial Times )

[Praise for The Ascent of Money] An often enlightening and enjoyable tour through the underside of great events, a lesson in how the most successful great powers have always been underpinned by smart money (Robert Skidelsky New York Review of Books ) --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

If in the year 1411 you had been able to circumnavigate the globe, you would have been most impressed by the dazzling civilizations of the Orient. The Forbidden City was under construction in Ming Beijing; in the Near East, the Ottomans were closing in on Constantinople. By contrast, England would have struck you as a miserable backwater ravaged by plague, bad sanitation and incessant war. The other quarrelsome kingdoms of Western Europe - Aragon, Castile, France, Portugal and Scotland - would have seemed little better. As for fifteenth-century North America, it was an anarchic wilderness compared with the realms of the Aztecs and Incas. The idea that the West would come to dominate the Rest for most of the next half millennium would have struck you as wildly fanciful. And yet it happened. What was it about the civilization of Western Europe that allowed it to trump the outwardly superior empires of the Orient? The answer, Niall Ferguson argues, was that the West developed six "killer applications" that the Rest lacked: competition, science, democracy, medicine, consumerism and the work ethic. The key question today is whether or not the West has lost its monopoly on these six things. If so, Ferguson warns, we may be living through the end of Western ascendancy. Civilization takes readers on their own extraordinary journey around the world - from the Grand Canal at Nanjing to the Topkapi Palace in Istanbul; from Machu Picchu in the Andes to Shark Island, Namibia; from the proud towers of Prague to the secret churches of Wenzhou. It is the story of sailboats, missiles, land deeds, vaccines, blue jeans and Chinese Bibles. It is the defining narrative of modern world history. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Reliure inconnue
  • Editeur : Penguin Books Ltd (1 juillet 2011)
  • Collection : AL AUDIO
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 014197222X
  • ISBN-13: 978-0141972220
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.176.491 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Liberivore le 23 mai 2012
Format: Format Kindle Achat vérifié
Trop long pour être "Ce qui a fait la puissance de l'Ouest" mais trop court pour être "L'intégrale des valeurs qui rendent une civilization puissante, les revers de ces mêmes valeurs, en passant par toute l'histoire humaine et en analysant tout ce que l'on remarque entre." Bref, ce livre digresse un peu des fois et a mauvaise tendance de prendre le ton d'un manuel d'école apportant l'unique version acceptée.

Toutefois, c'est clair et accessible, avec une analyse bien documentée* et (je pense) pertinente. Conseillé pour ceux qui sont curieux de culture générale.
(*Donne l'illusion d'être plus long qu'il n'est car un tiers est composé des notes, des sources et de la bibliographie)

La version kindle est très bien adaptée et profite des possibilités que cela offre, et coûte moins cher que le broché. J'ai acheté ce livre lors d'une offre éclair donc je ne porterais pas de jugement sur son prix.

Conclusion: Conseillé pour ceux qui sont curieux de culture générale et avec le courage necessaire pour finir ce pavé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Brice Couturier le 31 mai 2011
Format: Relié Achat vérifié
Formidable bouquin d'un grand historien britannique. Il s'interroge sur les causes de la domination du monde par les Occidentaux - qui n'aura duré, finalement, que quelques 4 siècles. Développement de l'esprit critique, rationalité scientifique, libre concurrence entre systèmes politiques et sociaux, entre petites nations commerçantes - que le meilleur gagne et tout le monde le copie ; droits de propriété garantis très tôt qui poussent à investir et à développer son bien ; système représentatif poussant les dirigeants à donner satisfaction aux populations ; médecine et hygiène permettant un extraordinaire allongement de l'espérance de vie, etc.
Sa manière de procéder est archi-pédagogique ; dans chaque domaine, il oppose un modèle historique qui a réussi à un autre qui a échoué. Exemple archi-probant : la révolution nord-américaine menée par Washington (révolution de petits propriétaires habitués à gérer localement leurs affaires et habitués à la liberté religieuse) et la révolution sud-américaine de Simon Bolivar (la classe des possédants est archi-réduite, le droit de propriété révocable, l'instabilité constitutionnelle permanente, les conflits sociaux se doublent de conflits raciaux... et le dictateur meurt en maudissant son oeuvre "la seule chose qu'on puisse faire dans les Amériques, c'est d'émigrer", écrit-il sur son lit de mort...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Philippe Korda le 11 juin 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Un livre impressionnant d'érudition, qui m'a passionné puis épuisé.

L'auteur pose la question de l'avenir de la domination occidentale sur le reste du monde, au plan économique mais aussi dans le domaine culturel.

Son analyse historique est époustouflante de précision et de profondeur, à condition d'être à 100% de ses moyens intellectuels au moment de la lecture (ou d'avoir un QI de 250, ce qui n'est de toute évidence pas mon cas).

En ce qui concerne l'avenir, l'auteur évite les prédictions péremptoires et soulève de bonnes questions. Pour vous dire ce que j'en retiens précisément, il me faudrait cependant me replonger dedans, et là je ne m'en sens pas le courage... Bon, à vous de voir !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 22 décembre 2011
Format: Broché
J'ai lu tous les livres de cet historien qui n'est pas sans rappeler Braudel par son style érudit .
Celui-ci est de loin le meilleur: lecture aisée et agréable, raisonnements bien construits, références très documentées, on apprend beaucoup.
Le chapitre le plus tonnant est celui consacre à la médecine qui traite de la colonisation: entreprise aussi héroïque que suicidaire, du moins pour la France et l'Angleterre, dont le bilan est fait en détail. Au passage un portrait ahurissant des colonisations belge (de la prédation pure ) et allemande qui fut une répétition des camps d'extermination.
On comprend parfaitement pourquoi l'Occident a gagné, l'empire ottoman à perdu, la Chine raté l' occasion..... Et pourquoi l'Occident va perdre désormais .
À lire par tout esprit cultive.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?