Acheter d'occasion
EUR 2,72
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Clair Obscur Broché – 14 avril 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,34 EUR 0,27

A court d'idées pour Noël ?

A court d'idées pour Noël ?
Découvrez dès aujourd'hui toutes nos Idées Cadeaux Livres. Vous trouverez sur nos étagères des milliers de livres disponibles pour combler ceux que vous aimez.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Absence
Yasmina Khadra

L'été tire à sa fin.
Les bruits s'espacent ; on n'entend plus vrombir les moteurs, on n'entend plus gambader les enfants. Le village se retire au fond de sa coquille : le temps de l'hibernation se profile à l'horizon.
Les derniers estivants s'entassent dans leurs voitures. Ils ont bronzé, fait peau neuve. On rentre au bercail retrouver le réveil à six heures du matin, la ruée vers les stations de bus, la moue blasée des portiers, les rames de dossiers sur le bureau, les impressionnantes queues devant les magasins, les préoccupations exagérées de tous les jours.
L'été agonise.
Les torses nus vont se recouvrir, les rires pompeux vont s'essouffler ; les veillées tardives, le farniente, les grasses matinées - pfuit ! - confisqués... Qu'elles sont loin, les filles appétissantes, admirablement callipyges, qui se laissaient piéger comme des biches autour de baratins abracadabrants ; qu'ils sont loin les cornets d'ice-cream et les hauts verres de citronnade que l'on dégustait sur les terrasses comme s'il s'agissait de nourriture céleste ; qu'elles sont loin les parades nuptiales que l'on exécutait sur l'esplanade, les biceps dopés et la frime plus grande qu'une affiche de réclame, persuadé que l'univers en entier n'a d'yeux que pour soi...
Les plages sont désertes. Sur le sable, subitement terne, quelques traces de bivouac, des tessons de bouteille, un foulard oublié, une revue féminine, une sandale avachie et, quand les vagues se retirent, une chaise longue reniée...
Nasser regarde par la fenêtre. Les voisins plient bagages. Les enfants sont déjà sur la banquette arrière. Seule la mère s'attarde sur le perron de la villa, embrassant du regard le banc peint en blanc sur la véranda.
- Tu viens, oui ? lui lance le père.
- J'arrive.
La voiture emprunte la piste poudreuse. Nasser écarte les rideaux et voit la belle Noria se retourner pour le chercher. Leurs regards s'interceptent. Elle lui adresse un petit signe de la main. Il ne fait rien. Seules ses lèvres dessinent quelque chose comme un adieu.
La voiture disparaît.
La fête est finie.


Détails sur le produit


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?