Claire Diterzi

Top albums


CD: €6.99  |  MP3: €8.99
CD: €13.17  |  MP3: €8.99
CD: €12.00  |  MP3: €8.99
CD: €6.99  |  MP3: €8.99
CD: €7.00  |  MP3: €9.19

Claire Diterzi : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 157
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Claire Diterzi
Fourni par l'artiste ou son représentant

Biographie

Claire Diterzi, née Claire Touzi Dit Terzi en 1971, est une auteure-compositrice-interprète et guitariste française.

Fille d'une mère tourangelle, Claire Diterzi commence sa carrière à seize ans, alors qu'elle est élève en arts appliqués au lycée Choiseul, comme leader du groupe de folk-punk Forguette Mi Note, un trio puis quintette rock mi-électro sous influences orientales qui sortira deux albums au début des années 1990. Elle participe au premier album solo Hunger of a Thin Man de Theo Hakola en 1994. Elle fait alors des études d'arts graphiques devenant un temps professeur ... Lire la suite

Claire Diterzi, née Claire Touzi Dit Terzi en 1971, est une auteure-compositrice-interprète et guitariste française.

Fille d'une mère tourangelle, Claire Diterzi commence sa carrière à seize ans, alors qu'elle est élève en arts appliqués au lycée Choiseul, comme leader du groupe de folk-punk Forguette Mi Note, un trio puis quintette rock mi-électro sous influences orientales qui sortira deux albums au début des années 1990. Elle participe au premier album solo Hunger of a Thin Man de Theo Hakola en 1994. Elle fait alors des études d'arts graphiques devenant un temps professeur ... Lire la suite

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Claire Diterzi (Claire Touzi Dit Terzi), née en 1971, connaît ses premiers émois musicaux avec la voix de Marianne Faithfull, que sa mère écoutait en boucle, puis celles de Kate Pierson et Cindy Wilson, chanteuses de The B-52's.

Elle n'a que quatorze ans lorsqu'elle fonde le groupe Forgette Mi Note. Deux voix mènent ce quintette de rock épicé à toutes les sauces, Claire Diterzi et Julie Bonnie. L'aventure dure neuf ans, le temps d'apprendre l'art de la débrouille, et d'accumuler pas moins de 600 concerts. Lorsque leurs routes se séparent, en 1996, la première fonde le trio Dit Terzi et la ... Lire la suite

Claire Diterzi, née Claire Touzi Dit Terzi en 1971, est une auteure-compositrice-interprète et guitariste française.

Fille d'une mère tourangelle, Claire Diterzi commence sa carrière à seize ans, alors qu'elle est élève en arts appliqués au lycée Choiseul, comme leader du groupe de folk-punk Forguette Mi Note, un trio puis quintette rock mi-électro sous influences orientales qui sortira deux albums au début des années 1990. Elle participe au premier album solo Hunger of a Thin Man de Theo Hakola en 1994. Elle fait alors des études d'arts graphiques devenant un temps professeur d'illustration. Elle fonde en 1995 le groupe Dit Terzi et sort son premier album éponyme. Ce second groupe se sépare en 2001.

Contactée par Philippe Decouflé pour composer la musique de ses spectacles de danse contemporaine Iris et IIris en 2002, Claire Diterzi partira avec lui pendant deux ans en tournée au Japon et dans le monde9.

Elle débute alors une carrière en solo et publie son premier album Boucle en 2006 pour lequel elle remporte le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Elle a composé également la BO du film Requiem for Billy the Kid réalisé par Anne Feinsilber qui fut présenté hors compétition au Festival de Cannes 2006 et a réalisé l'illustration sonore de l'exposition de Titouan Lamazou au Musée de l'Homme en 2008. L'album Tableau de chasse (2008) fut conçu encore une fois directement pour les représentations sur scène accompagné de vidéo et d'une scénographie empruntant au théâtre, notamment au théâtre national de Chaillot. Cet album est particulièrement bien reçu par la critique fut considéré comme « l'un des plus inventifs [...] entendus ces derniers mois».

En mai 2010, Claire Diterzi écrit et interprète le rôle de Rosa Luxemburg dans la pièce musicale originale Rosa la rouge mise en scène par Marcial Di Fonzo Bo au Théâtre du Rond-Point à Paris.

En octobre 2010, elle devient la première artiste de musique « actuelle » à obtenir une résidence à la villa Médicis à Rome(avec Magic Malik, jazzman, et deux compositeurs Geoffroy Drouin et Gilbert Nouno formant les quatre lauréats 2010 dans la catégorie musique). Cette attribution entraîna dès le 4 juin une vague de protestations de la part de personnalités évoluant dans le monde de la musique contemporaine, qui adressèrent au Ministre la culture, Frédéric Mitterrand, une lettre ouverte présentant leur inquiétude sur un « désintérêt pour l'art non directement rentable au profit d'une production artistique qui, séduisante par essence, a la faculté de mettre tout le monde d'accord sans aucun effort.» Contestant ce diagnostic et s'indignant de ces attaques, une contre-pétition intitulée « Soutien à la création musicale : oui ! et sous toutes ses formes » est lancée et signée par de nombreux acteurs du monde musical et culture.

En janvier 2013, sort l'album Le Salon des refusées dont l'écriture et la composition furent en grande partie réalisées durant sa résidence à Rome

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Claire Diterzi, née Claire Touzi Dit Terzi en 1971, est une auteure-compositrice-interprète et guitariste française.

Fille d'une mère tourangelle, Claire Diterzi commence sa carrière à seize ans, alors qu'elle est élève en arts appliqués au lycée Choiseul, comme leader du groupe de folk-punk Forguette Mi Note, un trio puis quintette rock mi-électro sous influences orientales qui sortira deux albums au début des années 1990. Elle participe au premier album solo Hunger of a Thin Man de Theo Hakola en 1994. Elle fait alors des études d'arts graphiques devenant un temps professeur d'illustration. Elle fonde en 1995 le groupe Dit Terzi et sort son premier album éponyme. Ce second groupe se sépare en 2001.

Contactée par Philippe Decouflé pour composer la musique de ses spectacles de danse contemporaine Iris et IIris en 2002, Claire Diterzi partira avec lui pendant deux ans en tournée au Japon et dans le monde9.

Elle débute alors une carrière en solo et publie son premier album Boucle en 2006 pour lequel elle remporte le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Elle a composé également la BO du film Requiem for Billy the Kid réalisé par Anne Feinsilber qui fut présenté hors compétition au Festival de Cannes 2006 et a réalisé l'illustration sonore de l'exposition de Titouan Lamazou au Musée de l'Homme en 2008. L'album Tableau de chasse (2008) fut conçu encore une fois directement pour les représentations sur scène accompagné de vidéo et d'une scénographie empruntant au théâtre, notamment au théâtre national de Chaillot. Cet album est particulièrement bien reçu par la critique fut considéré comme « l'un des plus inventifs [...] entendus ces derniers mois».

En mai 2010, Claire Diterzi écrit et interprète le rôle de Rosa Luxemburg dans la pièce musicale originale Rosa la rouge mise en scène par Marcial Di Fonzo Bo au Théâtre du Rond-Point à Paris.

En octobre 2010, elle devient la première artiste de musique « actuelle » à obtenir une résidence à la villa Médicis à Rome(avec Magic Malik, jazzman, et deux compositeurs Geoffroy Drouin et Gilbert Nouno formant les quatre lauréats 2010 dans la catégorie musique). Cette attribution entraîna dès le 4 juin une vague de protestations de la part de personnalités évoluant dans le monde de la musique contemporaine, qui adressèrent au Ministre la culture, Frédéric Mitterrand, une lettre ouverte présentant leur inquiétude sur un « désintérêt pour l'art non directement rentable au profit d'une production artistique qui, séduisante par essence, a la faculté de mettre tout le monde d'accord sans aucun effort.» Contestant ce diagnostic et s'indignant de ces attaques, une contre-pétition intitulée « Soutien à la création musicale : oui ! et sous toutes ses formes » est lancée et signée par de nombreux acteurs du monde musical et culture.

En janvier 2013, sort l'album Le Salon des refusées dont l'écriture et la composition furent en grande partie réalisées durant sa résidence à Rome

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Claire Diterzi (Claire Touzi Dit Terzi), née en 1971, connaît ses premiers émois musicaux avec la voix de Marianne Faithfull, que sa mère écoutait en boucle, puis celles de Kate Pierson et Cindy Wilson, chanteuses de The B-52's.

Elle n'a que quatorze ans lorsqu'elle fonde le groupe Forgette Mi Note. Deux voix mènent ce quintette de rock épicé à toutes les sauces, Claire Diterzi et Julie Bonnie. L'aventure dure neuf ans, le temps d'apprendre l'art de la débrouille, et d'accumuler pas moins de 600 concerts. Lorsque leurs routes se séparent, en 1996, la première fonde le trio Dit Terzi et la seconde le trio Cornu. C'est François Hadji-Lazaro, via son label Boucherie Productions, qui permet à Dit Terzi de sortir leur seul véritable album homonyme en 2000. Le groupe se sépare l'année suivante.

De Decouflé à Boucle

En 2003 le chorégraphe Philippe Decouflé lui propose de composer et jouer seule sur scène la musique de sa dernière création, Iris. Défi relevé par la musicienne, ancienne danseuse, qui prouve que son subtil jeu guitare-voix, peut lui ouvrir des perspectives infinies.

Inspirée pendant deux ans en tournée par ces corps en mouvement, elle donne naissance en 2006, à son premier album solo. Boucle comporte en fait des trésors d'écriture aux ambiances diverses (orientale, electro, rock) que la musicienne peaufine depuis l'adolescence.

De Billy the Kid à Tableau de chasse

Après la musique et le récit du film Requiem for Billy the Kid, présenté à Cannes en 2006, Claire Diterzi compose son deuxième album qui sort en janvier en 2008. Les dix chansons composant Tableau de Chasse lui ont été inspirées par dix toiles ou sculptures de maîtres (Fragonard, Toulouse-Lautrec, Rodin, Van Eyck...). Pour l'exploration de ses thèmes favoris, la femme, la sensualité, la séduction elle se voit offrir la scène du théâtre national de Chaillot en février.

En mai 2010, Claire Diterzi ajoute une nouvelle corde à son arc en composant la musique du spectacle Rosa La Rouge dans lequel elle joue le rôle principal. Cette « épopée musicale » mise en scène par Marcial di Fonzo Bo retrace le parcours de la révolutionnaire polonaise Rosa Luxembourg, assassinée en 1919. Après une présentation au Théâtre du Rond-Point, le spectacle part en tournée tandis que l'album Rosa La Rouge offre un nouvel aperçu d'une des chanteuses les plus originales et créatives de la scène française.

En 2010, la nomination de Claire Diterzi comme artiste en résidence à la Villa Médicis de Rome est suivie d'une levée de boucliers de la part de compositeurs contemporains. L'incident donne lieu au titre de son cinquième album Le Salon des Refusées qui paraît en janvier 2013. Mélange de rock et de style Renaissance chanté dans une langue soignée, Le Salon des Refusées est l'oeuvre d'une artiste toujours aussi originale, hors-norme et singulièrement bordée de talent. La danse, le cinéma, le théâtre... à contre-courant des médias de masse mais jamais à contretemps, cette artiste polyvalente n'a pas fini d'étonner. Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page