Clameurs du Monde, Oratorio profane: Première journée. Introduction et Bacchanale de la Machine

Fermer la fenêtre