D'occasion:
EUR 96,00
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
État: D'occasion: Très bon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 24,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Claudio Arrau plays Brahms (Coffret 4 CD)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Claudio Arrau plays Brahms (Coffret 4 CD) Coffret


Voir les offres de ces vendeurs.
2 d'occasion à partir de EUR 70,00

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Claudio Arrau

Visitez la Page Artiste Claudio Arrau
pour toute la musique, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • Chef d'orchestre: Bernard Haitink
  • Compositeur: Johannes Brahms
  • CD (27 mai 2003)
  • Nombre de disques: 4
  • Format : Coffret
  • Label: Philips
  • ASIN : B00008VR6W
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 283.780 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Ballades op 10 - no.1 in d minor
2. Ballades op 10 - no.2 in d
3. Ballades op 10 - no.3 in b minor
4. Ballades op 10 - no.4 in b
5. - variations and fugue on a thème by Haendel, op.24
Voir les 7 titres de ce disque
Disque : 2
1. Sonate pour piano n 2 op 2 en fa diese mineur - 1. allegro non troppo, ma energico
2. Sonate pour piano n 2 op 2 en fa diese mineur - 2. andante con espressione
3. Sonate pour piano n 2 op 2 en fa diese mineur - 3. scherzo. allegro
4. Sonate pour piano n 2 op 2 en fa diese mineur - 4. finale (introduzione. sostenuto - allegro non troppo e rubato)
5. Sonate pour piano n 3 op 5 en fa mineur - 1. allegro maestoso
Voir les 10 titres de ce disque
Disque : 3
1. Concerto pour piano n 1 en re mineur op 15 - 1. maestoso - poco piu moderato - Bernard Haitink
2. Concerto pour piano n 1 en re mineur op 15 - 2. adagio - Bernard Haitink
3. Concerto pour piano n 1 en re mineur op 15 - 3. rondo (allegro non troppo) - Bernard Haitink
Disque : 4
1. Concerto pour piano n 2 en si bemol majeur op 83 - 1. allegro non troppo - Bernard Haitink
2. Concerto pour piano n 2 en si bemol majeur op 83 - 2. allegro appassionato - Bernard Haitink
3. Concerto pour piano n 2 en si bemol majeur op 83 - 3. andante - piu adagio - Bernard Haitink
4. Concerto pour piano n 2 en si bemol majeur op 83 - 4. allegretto grazioso - un poco piu presto - Bernard Haitink

Descriptions du produit

Amazon.fr

Après les coffrets consacrés à Beethoven, Debussy, Liszt, Schubert, Philips réédite un volume de 4 disques compacts consacré à de précieux enregistrements de Brahms. Le pianiste chilien avait reçu l'enseignement de Martin Krause dans le Berlin d'avant la Première Guerre mondiale. Auprès de ce maître, l'un des derniers disciples de Liszt, il avait appris la rigueur du phrasé, la profondeur de la respiration. Écoutez comme ces Ballades et les Sonates n°2 et n°3 respirent avec tranquillité et dans une chaleur extraordinaire. C'est un immense piano romantique, profond, chargé d'un passé musical dans lequel chaque note est pensée avec subtilité. Les deux concertos ont cette même densité expressive. Bernard Haitink, à la tête d'un Concertgebouw splendide, y accompagne Claudio Arrau. Un coffret de références. --Étienne Bertoli

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par discophile TOP 1000 COMMENTATEURS le 28 octobre 2009
Format: CD
Le toucher minéral et d'une grande richesse sonore du pianiste chilien trouve en Brahms une adéquation parfaite. Les concertos avec Haitink sont plus introveris que ceux avec giulini. Les variations sont superlatives et se placent en tête de discographie ainsi que le sonates et ballades. On regrette qu'Arrau n'ai pas enregistré les pièces tartives (klavierstucke). Je rejoint le commentateur précédent quant à la supériorité des vinyls comparé au CD !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 28 décembre 2011
Format: CD
L'enregistrement par Arrau des Variations Haendel doit être celui avec lequel j'ai découvert l'oeuvre. Dans sa stéréo, avec le nom célèbre du pianiste, réédité avec d'autres oeuvres importantes, il se présente sans doute comme un choix que beaucoup feront en confiance et n'auront pas tort de faire. Sans être dénué de défauts, il conserve en effet une valeur indéniable.

Parlons des défauts. Ni le thème, un peu hésitant, ni la première variation, assez raide, ne sont vraiment de bon augure. Je n'aime pas particulièrement non plus la Variation IX, sans mystère. Les très bonnes choses ont cependant déjà commencé, en particulier avec le charme de la variation V et le paysage brumeux de la variation VI. Les variations X et XI font bien percevoir les vertus de cette interprétation : le caractère rhapsodique et fantasque qui est donné à certains épisodes (X) et le toucher, exceptionnel par son raffinement (XI). La variation XIII, Largamente ma non piu, a le caractère qu'il faut de « soirée à Budapest ». A partir de la Variation XVI, prise à vive allure et capricieuse à souhait, Arrau réussit tout : la variation XVII fait tout entendre de ce que font les deux mains, bien mieux que d'ordinaire. La variation XIX est cérémonieuse sans excès, la XXe répond aux VIe et XIIIe (c'est aussi ça le grand art : faire percevoir les correspondances), et on peut admirer comment à partir de la Variation XXIII la vague se met à enfler (XXIV) puis déborde (XXV).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par BT le 20 mars 2007
Format: CD
Très belle interprétation de Claudio Arrau, et de Bernard Haitink dirigeant le Concertgebouw d'Amsterdam sur les 2 concertos pour piano.

Un bémol toutefois sur la qualité audio de l'édition en CD. La retranscription de ces enregistrements analogiques de 1969-70 est loin d'être idéale (fond, saturation,...) Avis aux possesseurs de systèmes performants ...
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?