• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Le Club des policiers yid... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Le Club des policiers yiddish Broché – 8 janvier 2009


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,50
EUR 12,00 EUR 1,86

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Le Club des policiers yiddish + Les extraordinaires aventures de Kavalier et Clay - Prix Pulitzer 2001
Prix pour les deux : EUR 45,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Après le succès des Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay, prix Pulitzer 2001,
Le Club des policiers yiddish est le nouveau chef-d uvre de Michael Chabon.

Le district de Sitka, en Alaska, est le nouvel Israël. Y vivent deux millions de Juifs parlant le yiddish. L inspecteur Meyer Landsman, de la brigade des homicides, est chargé de faire régner la paix dans cette communauté désobéissante et encline aux mystères. Ainsi, dans un hôtel minable, Landsman découvre un junkie assassiné qui s avère être le fils du plus puissant rabbin de Sitka, le chef des verbovers, des Juifs ultra-orthodoxes. Des ordres venant de l étranger exigent la clôture de l enquête mais Landsman s obstine : ce mort lui plaît et il refuse de laisser son assassinat impuni... Le rabbin aurait-il commandité le meurtre de son fils ? Dans quel but ? Et quels liens entretient la communauté verbover avec d étranges commandos parlant hébreu ?

Dans une tradition typiquement américaine, Michael Chabon emprunte à tous les genres avec allégresse : légendes des émigrés juifs d Europe de l Est, roman noir, roman d anticipation, critique politique de l après - 11 Septembre et réflexion morale sur les dérives religieuses. Hommage à Chandler et à Charyn, Le Club des policiers yiddish, lauréat du prix Hugo 2008 va être adapté au cinéma par les frères Coen (The Big Lebowski, Fargo, No Country for Old Men...) et a reçu un accueil enthousiaste aux États-Unis : « Une réussite, comme si Raymond Chandler et Philip K. Dick avaient fumé un joint en compagnie d Isaac Bashevis Singer... » New York Review of Books.

Biographie de l'auteur

L auteur : Michael Chabon vit en Californie, avec sa femme Ayelet Waldman, écrivain elle aussi, et leurs quatre enfants. Il est l auteur de nombreux romans et recueils de nouvelles. Les Mystères de Pittsburg (Fixot 1988, réédité en janvier 2009 dans la collection Pavillons Poche) ; Avenue de l Océan (Nouvelles, Fixot, 1991) ; Des garçons épatants (Nouvelles, Robert Laffont, 1995 et 2001) ; Les Loups-garous dans leur jeunesse (Robert Laffont, 1999). Son talent a été consacré par le prix Pulitzer pour Les Extraordinaires Aventures de Kavalier & Clay (Robert Laffont, 2004).



Détails sur le produit

  • Broché: 486 pages
  • Editeur : ROBERT LAFFONT (8 janvier 2009)
  • Collection : Pavillons
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2221108795
  • ISBN-13: 978-2221108796
  • Dimensions du produit: 21,5 x 3,1 x 13,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (18 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 272.447 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc B. TOP 500 COMMENTATEURS le 21 juillet 2009
Format: Broché
Voilà un excellent polar, qui fleure bon la Série Noire d'antan. Les ingrédients sont réunis : une enquête tortueuse, des non-dits à la pelle, un flic dont l'équilibre mental ne tient plus qu'à un fil, et bien sûr, un style, un vrai, un talent. Mais il y a mieux encore : le décor original et l'humour.

L'action se déroule donc en Alaska, dans la ville de Sitka. Dans l'hôtel miteux qu'habite l'inspecteur Landsman, on retrouve le cadavre d'un clodo junkie, visiblement refroidi par un professionnel. Landsman et son co-équipier Berko, colosse indien d'origine, commencent leur enquête...

Cette enquête va mener les deux policiers dans l'univers fermé des verbovers, sorte de mafia juive orthodoxe, dévouée à la cause de leur chef, le Rebbé, et en attente du Messie. Et bien sûr, plus Landsman se fera taper sur les doigts, tirer dessus, assommer, kidnapper, et même lorsqu'il n'aura ni plaque, ni dossier, ni enquête sous son autorité, plus il s'évertuera à chercher, fouiller provoquer, parce que dans son hôtel, un brave type est mort, et qu'il faut que son meurtrier soit jugé. C'est en cela que le personnage rappelle Philip Marlowe, le détective créé par Raymond Chandler. Un type usé, cynique, insolent, voire inconscient, à l'intérieur duquel scintille encore une petite flamme : le désir de justice. Chez Landsman, pas de zone de non-droit. Il défie l'autorité et le danger, pour comprendre, et aller au bout.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Moscool - le 9 février 2009
Format: Broché
Cela faisait longtemps que je n'avais pas éclaté de rire en lisant un polar... Le résumé ci-dessus est extrêmement fidèle à l'ouvrage. J'ai lu le livre en anglais et je ne sais donc pas si le traducteur aura été capable de restituer le vocabulaire savoureux: notre anti-héros appelle son téléphone portable son shofar et son vieux Smith & Wesson son sholem, autrement-dit son 'outil de paix'...

Le livre débute dans un hôtel bien glauque à la Chandler dans un Alaska frileux et grisâtre qui n'est pas sans rappeler Blade Runner. Chabon mêle habilement le traditionnel et le moderne et construit une excellente intrigue. Il y a quelques délires mais ceux-ci collent parfaitement aux personnages. Hautement recommandé, même si vous n'avez pas la moindre trace de culture Yiddish.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adam Zitten TOP 500 COMMENTATEURS le 8 mars 2009
Format: Broché Achat vérifié
D'APRES L'AUTEUR, l'anglo-américain est presque une langue étrangère à Sitka (Alaska). Dans cette enclave juive, les flingues qui pendent dans les holsters s'appellent donc des "Sholem", les téléphones portables sont des "Shoyfer", les indics sont des "Shtinker".
On ne s'étonnera pas alors que les "Shammès"(inspecteurs de police) traquent parfois des "Shtarker"(gangsters) avec des chapeaux noirs de religieux. Cette traque étant réversible...
Pas d'inquiétude, c'est très lisible et un petit glossaire de Yiddish local se trouve à la fin du livre.
A Sitka, on peut vous menacer de mort mais ponctuer cet avertissement en vous souhaitant un fraternel "bon shabbat !", parce que tout de même un vendredi soir, il y a des principes à respecter...

Les personnages principaux du roman ont des personnalités originales et attachantes; l'inspecteur franc-tireur Landsman et son collègue juif-indien (hé oui), la rigoureuse Bina "et ses seins, ses jambes, ses fesses, ses yeux" (Landsman traverse une période d'abstinence propice à la déconcentration...). Les autres protagonistes, les seconds rôles, sont formidables aussi, à leur façon.
La solennité, la rigidité des divers rituels et usages juifs (même quand ils sont festifs) ou des codes en cours dans la population de Sitka, donnent à la moindre anicroche l'occasion d'une scène burlesque et inattendue. Or l'inspecteur Landsman est une transgression permanente!

Un petit coup d'œil dans une encyclopédie à l'article Alaska peut s'avérer profitable à la compréhension de ce livre.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Morera Jean-christophe le 11 août 2010
Format: Poche
Allons-y franco : j'ai adoré ce bouquin ! L'utilisation du lexique est nécessaire au début, puis on s'immerge dans cet univers incroyable. L'auteur a réécrit un pan d'histoire pour inventer un contexte fou : après la seconde guerre mondiale, un pays a été donné au peuple juif... en Alaska. Un monde à part s'est créé, avec ses codes, son argot, ses névroses et sa fin annoncée. On se laisse perdre avec délice dans les méandres de l'enquête et du cerveau -souvent embrumé- du héros.
Une vraie découverte et un coup de coeur pour le style parfois alambiqué mais jamais rebutant (car toujours inventif) de Michael Chabon. A découvrir d'urgence.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?