Coeur de chien et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 5,10
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Coeur de chien a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,63 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Coeur de chien Poche – 1 juillet 1999


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,10
EUR 5,10 EUR 4,80

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Coeur de chien + Morphine + Le Maître et Marguerite
Prix pour les trois: EUR 15,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Quand Mikhaïl Boulgakov publie Coeur de chien en 1925, la Russie soviétique bénéficie d'une relative liberté créatrice avant la nuit noire du stalinisme qui s'annonce. En d'autres temps le sujet de son roman lui aurait valu quelques années de goulag. Que l'on en juge ! Un professeur greffe sur un chien ramassé dans les rues de Moscou l'hypophyse d'un individu qui vient de mourir. L'animal se métamorphose alors en un petit homme ivrogne, grossier et méchant : le donneur était un voyou alcoolique et sans scrupule. Et voilà le professeur harcelé et poursuivi par des comités étatiques et prolétariens en tout genre, guidés et fanatisés par le chien devenu homme. Et pire, homme de parti ! Comme toujours chez Boulgakov, l'irrationnel, la dérision et la folie rejoignent une réalité cauchemardesque. L'écrivain demeure le plus grand et le plus lucide des chroniqueurs satiriques de cette époque totalitaire et tragique.Traduction nouvelle de Vladimir Volkoff.

Biographie de l'auteur

C’est à Kiev que Mikhaïl Boulgakov est né (1891) et a grandi. Il entre à la faculté de médecine en 1909 et se marie. Abandonnant la médecine en 1920, il se consacre à la littérature. Rejoignant Moscou, il publie de nombreux articles et travaille pour la scène. Auteur de comédies, de romans et de nombreuses nouvelles, ennemi de la bureaucratie et des compromis, cet écrivain passionné de théâtre, incompris et écrasé par le pouvoir soviétique (domicile perquisitionné, manuscrits confisqués, pièces tantôt jouées tantôt interdites par la censure), dut se contenter d’emplois subalternes. Ayant conservé jusqu’à la fin sa dignité et sa liberté de créateur, Mikhaïl Boulgakov est mort en 1940 à Moscou.



Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,63
Vendez Coeur de chien contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,63, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 156 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (1 juillet 1999)
  • Collection : Biblio Romans
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253933147
  • ISBN-13: 978-2253933144
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 24.515 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Imstuck sur 17 mars 2006
Format: Poche
Un professeur de médecine greffe l'hypohyse du cadavre d'un jeune bolchévik sur un chien errant. A sa grande surprise, celui-ci se métamorphose en un petit ivrogne méchant héritant de tares du donneur.
Dans cette farce féroce, Boulgakov ridiculise ces savants idéologues qui prétendaient créer un homme nouveau. Il s'en donne à coeur joie pour étriller aussi la bureaucratie étatique et les absurdités de la politique du logement communautaire de l'époque. C'est du saignant!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fail13 sur 23 octobre 2011
Format: Poche
Pour ceux qui ont aimé le Maître et Marguerite, son chef-d'oeuvre, ce roman court (ou longue nouvelle) est à découvrir.

Boulgakov y livre une critique acerbe sur le quotidien soviétique dans un style féroce et au gré d'un humour décapant. L'histoire : un chien errant rencontre un savant qui le capture pour ses expériences, mais sa création va progressivement lui échapper.

C'est traité sous le mode de la farce, mais comme souvent dans ces cas-là, ça dit beaucoup de choses sur une époque trouble de la Russie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cavalcanti TOP 1000 COMMENTATEURS sur 22 janvier 2014
Format: Broché
Dans "Coeur de chien" (1925), Boulgakov raconte la métamorphose d'un chien, prolétaire en errance dans les rues glacées de Moscou, recueilli par un savant. Grâce à une greffe d'hypophyse et de glandes séminales humaines, ce dernier lui confère toutes les apparences et tous les privilèges de l'homme véritable : station verticale, élocution et droit d'opinion. Mais, passé l'enthousiasme de la création, les rapports entre créateur et créature, « ancienne » et « nouvelle » race se détériorent. Le chien greffé se transforme en effroyable citoyen soviétique, menaçant son maître, songeant à le spolier de tous ses privilèges au nom de l'épuration.

« Avec la verve incomparable de Boulgakov », "Coeur de chien" propose « une satire cinglante de l'incompétence, de la paresse, et de l'hypocrisie élevés au rang de vertus suprêmes par un système au fonctionnement absurde, dont Boulgakov prédit avec une lucidité désespérée la chute inéluctable».

Terminé en 1926, "Coeur de chien" ne sera pas édité en Russie avant 1986.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par MAM3467 sur 9 septembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
C'est court mais drôle, la charge et la caricature sont bien menées et puis il fallait l'imaginer..Quand on pense à la date de publication...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Brian M sur 22 janvier 2013
Format: Broché Achat vérifié
Wonderfully writtenand concieved this was a comment on regime of the time - certainly a masterpiece the authorities never fully understood at the time!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par inna sur 24 octobre 2011
Format: Poche
Un temoignage rémarcable parlant de l'epoque des années 20 en Russie.
Un chef-d'euvre satirique de M.Boulgakov. Incontournable pour tous ce qui
s'interesse à la littérature et l'histoire russe.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?