5 neufs & d'occasion à partir de EUR 90,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Coffret mizoguchi : l'epee de bijomaru / 5 femmes autour d'utamaro / l'amour de l'actrice sumako / les femmes de la nuit
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Coffret mizoguchi : l'epee de bijomaru / 5 femmes autour d'utamaro / l'amour de l'actrice sumako / les femmes de la nuit


Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 99,99 4 d'occasion à partir de EUR 90,00

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Shôtarô Hanayagi, Kan Ishii, Eijirô Yanagi, Ichijirô Oya, Minosuke Bandô
  • Réalisateurs : Shôtarô Hanayagi, Kan Ishii, Eijirô Yanagi, Ichijirô Oya, Minosuke Bandô
  • Format : Noir et blanc, PAL
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.37:1
  • Nombre de disques : 3
  • Studio : Carlotta Films
  • Date de sortie du DVD : 20 juin 2007
  • Durée : 415 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • ASIN: B000PFU8MU
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 50.974 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Contient :
DVD 1
- "5 femmes autour d'Utamaro"
DVD 2
- "L'Épee Bijomaru"
- "L'Amour de l'actrice Sumako"
DVD 3
- "Les Femmes de la nuit"
- "Flamme de mon amour"
Livret collector (32 pages)
DVD 1 :
"Misère et grandeur de la beauté" : analyse de Jean Douchet (22')
"Yoshiwara et le Monde Flottant" : Hélène Bayou, conservatrice au musée national des Arts asiatiques-Guimet, nous présente Yoshiwara, quartier des plaisirs de l'ancienne capitale du Japon de l'ère Edo, et décor du film de Mizoguchi (22')
"Images d'Utamaro" : Kitagawa Utamaro en quelques estampes par Hélène Bayou (17')
Entretien avec Kaneto Shindô (11')
DVD 2 :
"L'Épée Bijomaru par Jean Douchet" (4')
Entretien avec Kaneto Shindô (11')
"L'Amour de l'actrice Sumako" par Jean Douchet (5')
"Kenji Mizoguchi de 1945 à 1949" par Charles Tesson (30')
DVD 3 :
"Les Femmes de la nuit par Jean Douchet" (5')
Entretien avec Kaneto Shindô (14')
"Flamme de mon amour" par Jean Douchet (5')
Bonus caché (4')

Descriptions du produit

Descriptions du produit

Cinq grands classiques des années 40 par l'un des cinéastes japonais les plus dévoués à la condition féminine. Mizoguchi peint, avec une sensibilité à fleur de peau, des portraits de femmes victimes d'une société dominée par l'argent à travers différentes époques. Cinq poèmes cinématographiques qui marquent résolument une évolution importante dans la carrière prolifique de Kenji Mizoguchi...

Synopsis

Cinq grands classiques des années 40 par l'un des cinéastes japonais les plus dévoués à la condition féminine. Mizoguchi peint, avec une sensibilité à fleur de peau, des portraits de femmes victimes d'une société dominée par l'argent à travers différentes époques. Cinq poèmes cinématographiques qui marquent résolument une évolution importante dans la carrière prolifique de Kenji Mizoguchi...

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

27 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS le 2 janvier 2008
Les francophones sont les amateurs de Mizoguchi les plus gâtés. Après les deux très beaux coffrets des chefs d'aeuvre définitifs des années 1950 et en attendant un autre coffret, annoncé pour 2008 et consacré aux années 1930 avec La Cigogne de Papier, Les Coquelicots et Oyuki la Vierge, les années 1940 sont désormais couvertes d'une part par le coffret consacré aux 47 Ronins, l'Elégie de Naniwa et les Contes des chrysanthèmes tardifs et d'autre part par ce coffret qui présente les cinq premiers films d'après guerre de Mizoguchi. Si vous ne connaissez pas encore l'immense metteur en scène, commencez évidemment par les 2 coffrets des années 1950 ; sinon, ruez vous sur le présent article, aux bonus intéressants de surcroît : des analyses de Charles Tesson et Jean Douchet et une interview passionnante du vétéran Kaneto Shindo, futur auteur de l'Ile nue et de Onibaba, et qui était l'assistant de Mizoguchi à cette époque.
Passons rapidement sur les deux premiers films. L'épée Bijomaru (1945) est un court film en costumes (jidai-geki) qui n'évite pas les poncifs sur l'honneur et le dévouement mais se laisse voir sans ennui. Il souffre évidemment de n'être qu'une oeuvre de commande et de circonstances où ne se sent guère la patte du maître.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Absis le 12 avril 2013
Achat vérifié
Films magnifiques, Analyses intéressantes par des spécialistes de Mizoguchi.
Pour les cinéphiles avertis. Sachant que si "Cinq Femmes autour d'Outamaro" est l'un des plus beaux de l'auteur, il n'en est pas de même des quatre autres. Beaux, à découvrir, mais quelquefois inégaux en qualité.
Pour apprécier ce coffret, ce qui est mon cas, il faut aimer et bien connaitre Mizoguchi. Vouloir le connaitre encore mieux. Jusque dans des oeuvres de deuxième plan.
A éviter pour ceux qui cherchent à découvrir l'auteur. Dans ce cas, mieux vaut commencer par ses oeuvres célèbres comme "Les Amants crucifiés" ou "Le conte des Chrysanthèmes tardifs".
Sinon, parfait!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par GLU le 31 janvier 2010
Kenji Mizoguchi réalise ces 5 films alors que le Japon est occupé par l'armée américaine. Qui contrôle et censure évidemment le cinéma japonais. Mizoguchi se plie au cahier des charges sans jamais renier ses intentions : donner à voir la condition de la femme, la beauté de l'art, la dévotion des hommes aux traditions...Poésie, kabuki, peinture du quotidien...Mizoguchi brasse diverses formes et les transcende. A VOIR ET REVOIR.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?